background preloader

Addiction au numérique

Facebook Twitter

Cyberdependance.ca - Quand l'utilisation d'Internet devient un problème. :. La Cyberdépendance, cyberaddiction, Net addiction: une addiction aux effets néfastes? .:

Site informatif et commercial sur la cyberdépendance. L’internaute peut y retrouver des informations générales et globales sur le thème précité (définition, types, symptômes, conséquences, thérapie). Des articles et une bibliographie y sont proposés. Intéressant pour avoir une vue d’ensemble sur le thème et qui peut être un point de départ pour un travail de recherche. Ce site propose la prise de rendez-vous pour une thérapie. – tarquin_groupe1_psy

GLOBALADDICTION-Scales-InternetAddictionTest.pdf. Conduites addictives chez les adolescents – Une expertise collective de l’Inserm. 06.02.2014 - Dossier Santé publique Télécharger la synthèse de l’expertise collective.

Conduites addictives chez les adolescents – Une expertise collective de l’Inserm

En France, les niveaux de consommation de certaines substances psychoactives, en particulier l’alcool, le tabac et le cannabis, demeurent élevés chez les adolescents, en dépit des évolutions de la réglementation visant à limiter l’accès des mineurs à ces produits et des campagnes de prévention répétées. ©Fotolia Pour répondre à cette demande, l’Inserm a réuni un groupe pluridisciplinaire d’experts en épidémiologie, santé publique, sciences humaines et sociales, addictologie, neurosciences et communication. Les experts ont notamment constaté une modification des usages et des modes de consommation de certaines substances psychoactives, comme par exemple l’alcoolisation ponctuelle importante qui tend à se développer chez les adolescents. L’adolescence, période de vulnérabilité Le cerveau de l’adolescent est plus vulnérable aux substances psychoactives que le cerveau de l’adulte. Alcool Tabac Dommages associés. Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?

1.

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?

Les addictions numériques : Internet et les jeux vidéo La formule de M. Guy Almes selon laquelle il y a trois formes de mort : « la mort cardiaque, la mort cérébrale et la déconnexion du réseau »52(*) est particulièrement vérifiée chez les adolescents. Pour un certain nombre d'entre eux, la navigation sur Internet ou les jeux (notamment en ligne) sont devenus une drogue dont ils ne peuvent plus se passer. Si selon les psychanalystes, aucune technologie ne porte en elle-même d'effet addictogène, l'addiction ne pouvant être générée que par une pratique particulière de l'objet en cause, liée à d'autres facteurs complexes (situation du sujet, environnement familial, contexte social...), la cyberdépendance semble prendre de l'importance. 6 à 8 % des internautes seraient ainsi dans l'usage excessif ou dépendant du réseau informatique.

Les raisons de cette addiction ne sont pas forcément bien décryptées. Selon M. . * 52 « There is three kinds of death in this world. Player.

Bonjour. Merci pour la petite touche d'humour. Je trouve que c'est tellement vrai mais tellement triste! !!! – paulurbain_groupe4_psy

Le blog CYBERDEPENDANCE. Addiction au jeu, comment arrêter ? Hello j'ai eu le meme probleme d'addiction , j'avais quand meme osa 199 tyrexcorse sur pouchecot eni 189 taplusmal meme serveur nunu 177 et sacri 175 meme serveur J'étais meneur de guilde, avec maison et enclos, 30 membres sérieux dans la guilde. je suis adulte donc pas un ado accro, mais les grands joueurs sont souvent adultes dans Dofus.

Addiction au jeu, comment arrêter ?

Beaucoup me reconnaitront si ils ont joué sur ce serveur.... je les salue d'ailleurs Moi j'ai arrêté car j'en avais marre de toujours me jeter sur mon ordi, le petit déjeuner, je l'allumais et je jouais en mangeant ( je dis bien je mangeais pas en jouant, non je jouais en mangeant, le jeu en premier), pendant mon boulot, je pensais qu'à ca. Je rentrais chez moi pour me jeter sur le jeu, à la fin je mangeais meme devant, oui j'étais un "NOLIFE" mais j'ai arrêté, j'ai réussi tout seul, pourtant, au lvl 199 (41%). C'est vrai que le jeu est joli, on se fait des amis et des ennemis dans le jeu, à en oublier les vrais amis réels.

Bonne continuation à tous. Technologies, internet addiction.... Les conduites addictives. Psychoring.