ACTA

Facebook Twitter

EC Audiovisual Service - Video. ACTA : Victoire totale pour les citoyens et la démocratie ! Strasbourg, 4 juillet 2012 – Le Parlement européen a rejeté ACTA1 par une large majorité, le détruisant définitivement.

ACTA : Victoire totale pour les citoyens et la démocratie !

Ce rejet constitue une victoire majeure pour la multitude de citoyens et d'organisations connectés qui ont travaillé dur pendant plusieurs années, mais aussi un espoir d'ampleur globale pour une meilleure démocratie. Sur les ruines d'ACTA, nous devons désormais bâtir une réforme positive du droit d'auteur, qui devra prendre en compte nos droits plutôt que les combattre. La victoire contre ACTA doit retentir comme un avertissement pour les législateurs : les libertés fondamentales et l'Internet libre et ouvert doivent prévaloir sur les intérêts privés.

Les citoyens de l'Internet et du monde entier ont gagné ! Par 478 voix contre 392 lors du vote final, les membres du Parlement européen ont tué ACTA une fois pour toutes. 1. ACTA : le commissaire européen s’essuie les pieds sur le Parlement. Par Stéphane Larcher, le 26 juin 2012 11:54 Le commissaire européen Karel de Gucht, fervent défenseur du traité ACTA, indique qu’il ignorera purement et simplement le rejet du texte par le Parlement qui devrait avoir lieu la semaine prochaine.

ACTA : le commissaire européen s’essuie les pieds sur le Parlement

On connaît l’adage qui dit que la dictature c’est «ferme ta g…l» (copyright S. Nasri) alors que la démocratie «c’est cause toujours». Le commissaire belge (chargé du commerce) Karel de Gucht vient d’en fournir une brillante illustration. Selon notre confrère Glyn Moody, M. de Gucht s’exprimait voici quelques jours suite au rejet (le 5ème) du traité par la commission ad-hoc. Rappelons d’ailleurs que le contenu du projet a mis très longtemps à être connu des représentants élus, la commission gardant le secret le plus longtemps possible. ACTA: la nouvelle menace pour Internet. Mise à jour: 10 Février 2012 Incroyable!

ACTA: la nouvelle menace pour Internet

Nous avons largement dépassé notre objectif de 2 millions de signatures alors que nous étions en train de remettre la pétition à des décideurs clés à Bruxelles cette semaine -- allons jusqu'à 3 millions avant les prochains débats décisifs au Parlement européen. Publié le 25 Janvier 2012 La semaine dernière, 3 millions d'entre nous ont repoussé l'attaque des États-Unis sur notre Internet! Mais un danger encore plus grand nous menace, et notre mouvement mondial pour la liberté en ligne est prêt à tout pour le neutraliser pour de bon. L'ACTA, un traité mondial, pourrait permettre à de grandes entreprises de censurer Internet. L'Union Européenne est en train de décider de ratifier ou non l'ACTA -- et son refus mettrait en échec cette attaque mondiale sur l'Internet libre. Signer la pétition sur le formulaire à droite! De grandes entreprises font tout leur possible pour que cela devienne réalité, mais le Parlement de l'UE se trouve sur leur chemin.

VIDEO : L’euro députée Sandrine Bélier explique les Dangers de #ACTA en 5 minutes et appelle à la mobilisation le 11 février. Pour participer aux manifestations du 11 février cliquez ici : (il vous suffira ensuite de cliquer sur votre ville pour obtenir l’heure, le lieu du rendez-vous, ainsi que le groupe facebook pour discuter avec les autres manifestants de votre ville) Pour signer la pétition contre l’ACTA c’est ici : Mise à jour: Merci à tous pour votre participation à la manifestation ACTA d11 février.

VIDEO : L’euro députée Sandrine Bélier explique les Dangers de #ACTA en 5 minutes et appelle à la mobilisation le 11 février

Etant de Nice (06) vous trouverez un résumé photo et vidéo de cette journée ici : Mise à jour : Attention ce n’est pas terminé, PROCHAINE MANIFESTATION pour le 25 février 2011 Soyez présent le Samedi 25 Février 2012, 42 villes Française participent à l’opération ! ACTA - il est temps de gagner! 229,937 ont signé.

ACTA - il est temps de gagner!

Allons jusqu'à 750,000 Publié le 1 Mars 2012Dans quelques jours, la Commission européenne va lancer une tentative de dernière minute pour relancer le traité ACTA. Mais si nous agissons maintenant, cette attaque mondiale contre la liberté d'Internet échouera. Nous sommes vraiment proches de la victoire -- notre pétition forte de 2,4 millions de signatures a ébranlé les responsables politiques partout en Europe et stoppé les censeurs. La Commission européenne est à présent en position de faiblesse et espère que la Cour de justice donnera son feu vert au traité ACTA en lui soumettant une question juridique très limitée qui recevra certainement une réponse positive. Mais si nous faisons résonner nos voix aujourd'hui, nous pouvons faire en sorte que la Cour examine tous les impacts légaux du traité ACTA et publie un avis qui fera toute la lumière sur cette attaque contre nos droits qu'est ACTA.

Anonymous NO ACTA (French) (Official)