background preloader

PLUTON

Facebook Twitter

Le Monde sur Twitter : "Après ses montagnes, Pluton dévoile des plaines glacées à la sonde New Horizons. Pluton et la surprise des montagnes de glace. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Hervé Morin Meilleures qu’hier et moins bonnes que demain : telles sont les premières images de Pluton et ses astres compagnons, renvoyées par la sonde américaine New Horizons au lendemain de son passage au plus près de la planète naine.

Pluton et la surprise des montagnes de glace

Mercredi 15 juillet, ses responsables scientifiques ont commenté cette première moisson, depuis le laboratoire de physique appliquée de l’université Johns-Hopkins (Baltimore, Maryland), en ménageant le suspens : ils sont partis de la petite lune Hydra, simple patate pixelisée, sont passés à Charon et ses canyons géants, pour finir en beauté avec les mystères des montagnes de glace de Pluton. Respectons cette progression dramatique. Hydra d’abord. C’est l’une des quatre petites lunes qui gravitent autour du couple Pluton-Charon, avec Styx, Nyx et Kerberos. Série de falaises sur Charon « C’est pour moi le plus intrigant, commente Emmanuel Lellouch, astronome à l’Observatoire de Paris. Allô la Terre, ici l’univers... - 15/07/2015 - News et vidéos en replay - C dans l'air. Les Etats-Unis ont longtemps milité pour que Pluton, découverte par un Américain en 1930, soit reconnue comme la neuvième et dernière planète de notre système solaire.

Allô la Terre, ici l’univers... - 15/07/2015 - News et vidéos en replay - C dans l'air

Du fait de sa petite taille et de son orbite irrégulière, elle fût déclassée en "planète naine" en 2006 par l'Union astronomique internationale. Mais la fascination pour celle qui a été baptisée du nom du Dieu des morts dans la mythologie romaine est à son comble. Après neuf ans de voyage et 5,7 milliards de kilomètres parcourus, la sonde New Horizons l’a frôlé mardi en début d’après-midi, passant alors à seulement 12.500 km d’elle.

Un survol historique qui doit permettre d'engranger quantité d'informations scientifiques sur cet astre mystérieux. L’on sait qu’il constitue un vrai petit système avec au moins cinq satellites et que sa surface est composée de roches, de glace, de gaz. Et Rosetta ? New Horizons dévoile les montagnes de glace de Pluton. Toujours plus de précision, et des montagnes de glace de la taille des Rocky Moutains du Colorado.

New Horizons dévoile les montagnes de glace de Pluton

Voilà les principaux enseignements des nouvelles photos envoyées mercredi 15 juillet par la sonde New Horizons après son survol de la planète naine mardi. Des nouvelles images spectaculaires de Pluton mais aussi de sa principale lune, Charon. La sonde, qui a passé la journée de mardi à opérer des relevés de données et à prendre des photos, a enfin pu se tourner vers la Terre pour commencer à envoyer ses précieuses données : « Nous sommes en communication avec New Horizons depuis 5 h 50 ce matin » (11 h 50, heure française), a noté mercredi Alan Stern, principal scientifique de la mission. Lire aussi : Pluton : la sonde New Horizons a « téléphoné à la maison » « Environ 3 500 m d’altitude » « Sur cette image on voit aussi des montagnes assez hautes, d’environ 3 500 m d’altitude.

Le « Mordor » sur Charon. Le Monde sur Twitter : "#NewHorizons Horizons dévoile les montagnes de glace de #Pluton et sa principale lune, Charon. Pluton en couleurs. Voici Pluton et son gros satellite Charon tels que vous les verriez si vous chevauchiez la sonde New Horizons, à une vingtaine de millions de kilomètres de la planète naine.

Pluton en couleurs

Cette vue combine des images en noir et blanc de l'instrument LORRI avec des données sur la couleur, à plus basse résolution, de Ralph. Première surprise : la nette différence de coloration entre le deux corps. Pluton et Charon, qui voguent ensemble à une distance moyenne de 6 milliards de kilomètres du Soleil (c'est quarante fois plus loin que la Terre), auraient-ils connu des destins différents ? Pluton livre ses premiers secrets. Le 14 juillet prochain, la sonde New Horizons va se placer près de la planète naine Pluton.

Pluton livre ses premiers secrets

Ce sera la première fois qu’un objet humain se rapprochera autant de l’astre. Mais Pluton n’a pas attendu cette date pour livrer ses premiers secrets. Pluton de nouveau considérée comme une planète. Avant, à l’école, nous apprenions que le système solaire était composé de neuf planètes.

Pluton de nouveau considérée comme une planète

Mais en 2006, coup de théâtre. Les scientifiques ont rejeté Pluton du système planétaire, la catégorisant comme un gros objet stellaire. Ce week-end, le Harvard-Smithsonian Center a décidé de réintégrer Pluton dans le cercle fermé des planètes. Pluton n’était plus considérée comme une planète pour plusieurs raisons. Tout d’abord, une planète tellurique si éloignée du soleil, au-delà des géantes gazeuses, était curieuse dans la distribution habituelle des astres stellaires.

Mais des astronomes américains ont pris une décision ce week-end au Harvard-Smithsonian Center. De plus, Pluton adopte une forme sphérique, comme les autres planètes et ne dévie pas n’importe comment dans le système. Enfin, dernier point important : l’historique.