background preloader

Ressources en ligne

Facebook Twitter

De Louxor à la Concorde, la fabuleuse odyssée de l'Obélisque. C’est l’un des monuments les plus emblématiques de Paris et le plus vieux : l’Obélisque de Louxor, taillé il y a plus de trois mille ans sous le règne de Ramsès II, trône depuis 1836 sur la place de la Concorde.

De Louxor à la Concorde, la fabuleuse odyssée de l'Obélisque

Convention pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé, avec Règlement d'exécution. Les Hautes Parties contractantes, Constatant que les biens culturels ont subi de graves dommages au cours des derniers conflits et qu'ils sont, par suite du développement de la technique de la guerre, de plus en plus menacés de destruction; Convaincues que les atteintes portées aux biens culturels, à quelque peuple qu'ils appartiennent, constituent des atteintes au patrimoine culturel de l'humanité entière, étant donné que chaque peuple apporte sa contribution à la culture mondiale;

Convention pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé, avec Règlement d'exécution

Macron s'engage à la restitution d'œuvres d'art à l'Afrique. Au bonheur des conservateurs. Les conservateurs du Louvre forment une caste à part, puissante, fermée et un peu mystérieuse.

Au bonheur des conservateurs

Ame de collectionneur dans une tête de savant, ce sont des érudits, très spécialisés, volontiers élitistes, formés à l'histoire de l'art et recrutés après un concours extrêmement sévère. Leur travail ne se voit guère, hors les expositions. Ils s'en moquent. Leur métier, c'est d'étudier, d'entretenir, d'enrichir les collections. L'art italien au temps des convoitises. La Transfiguration, ultime chef-d’œuvre de Raphaël, le Laocoon, l’Agneau mystique de Van Eyck, les cycles de la Passion peints par Rubens ou Rembrandt.

L'art italien au temps des convoitises

Il fut une époque bénie où ces œuvres, venues de Rome, des Flandres ou de Munich, étaient réunies au Louvre, par la grâce des expéditions napoléoniennes. Cet épisode a ressurgi la semaine dernière à Venise, le temps d’un colloque de l’Institut national du patrimoine avec l’Académie des sciences, des lettres et des beaux-arts. Plusieurs spécialistes des deux pays se sont interrogés sur les délicates relations que les grands musées entretiennent avec le pillage.

Le sac de Rome de 1527. Le pillage des œuvres d'art. Le fabuleux butin italien de Napoléon exposé à Rome. Entre 1796 et 1814, quelque 500 oeuvres d'art furent confisquées par la France à l'Italie durant les expéditions napoléoniennes.

Le fabuleux butin italien de Napoléon exposé à Rome

Un florilège de ces oeuvres est actuellement exposé a la Galerie du Quirinal à Rome. Cette exposition, baptisée "Musée Universel", permet aussi de découvrir le périple de ces oeuvres à travers l'Europe, y compris lors de leur rapatriement. Campaign for the return of the Parthenon Marvels and the reunification of the Monument. Cybersleuths are helping to find lost and stolen Chinese relics. Poly Art Museum. Histoire de musées universels - Le Quotidien de l'Art. Restitutions d'antiquités : l'Égypte hausse le ton. La pierre de Rosette, le buste de Néfertiti, le zodiaque de Dendérah : des noms qui font rêver tout amateur d'égyptologie.

Restitutions d'antiquités : l'Égypte hausse le ton

Mais encore plus Zahi Hawass. Depuis deux ans, le tout-puissant chef des Antiquités égyptiennes mène une campagne parfois agressive pour que ces chefs-d'œuvre, pièces-phares du British Museum, du Musée égyptien de Berlin ou du Louvre, soient restitués à leur pays d'origine, d'où ils sont, selon lui, sortis illégalement. Rose Valland, la résistante qui a espionné le pillage des œuvres d'art par les nazis. Des œuvres d’art pillées par les nazis exposées sans vergogne par les musées français ?

Rose Valland, la résistante qui a espionné le pillage des œuvres d'art par les nazis

Le cas est plus fréquent qu’on ne l’imagine parfois : quelque 2000 tableaux tombés dans les mains du Troisième Reich font encore partie des collections de musées français, faute d’avoir été restitués aux familles des collectionneurs spoliés sous l’Occupation. Toutes ces œuvres ne sont pas identifiées, encore moins exposées. Mais certaines sont traçables, et l’absence de restitution raconte une puissante inertie depuis les années 50.

Ainsi, le Louvre a conservé dans ses réserves durant près de 70 ans un tableau (signé du peintre du XVIe siècle Moroni) qu’il aurait suffi de retourner pour s’apercevoir que le nom et l’adresse du propriétaire figuraient au dos. Alors que l’essentiel des restitutions avait eu lieu dès l’immédiat après-guerre, dans les cinq ans qui suivent la Libération, le rythme des restitutions patine de longue date en France. Rose Valland, en quête des œuvres d’art spoliées. Le destin de Rose Valland aurait pu être si banal… Car, pour une femme née en 1898, en plein milieu de la campagne iséroise, les perspectives d’emploi sont souvent bien réduites.

Rose Valland, en quête des œuvres d’art spoliées

Mais c’est grâce à sa mère, qui la pousse à de brillantes études en postulant à diverses bourses, que la jeune femme entre à l’École normale d’institutrices de Grenoble, à l’École des Beaux-Arts de Lyon puis à celle de Paris dès 1922, où elle commence en parallèle des cours à l’École du Louvre. À son curriculum vitae émaillé de prix artistiques s’ajoutent encore trois certificats d’études supérieures en archéologie grecque et médiévale, ainsi qu’en art moderne. L’excellence est de mise. Pourtant, elle n’obtient qu’un poste de bénévole en 1931, en tant que secrétaire au musée du Jeu de Paume. Dix jours avant la déclaration de guerre à l’Allemagne nazie en août 1939, le musée ferme ses portes. Les musées français tardent à restituer les biens juifs spoliés par les nazis.

Le portrait d'Adele Bloch-Bauer, Klimt. Quels liens entre cette oeuvre qui a une très forte valeur locale et les persécutions racistes des nazis en Europe?

Le portrait d'Adele Bloch-Bauer, Klimt

Pourquoi les spoliations nazies sont elles un champ très complexe? Demande l’historienne de l’art Bénédicte Savoy. Quelle est l’interaction entre le collectionneur-mécène- donateur et les musées? D'Alphonse à Hélène Kann. Affaire Derain: pas de restitution pour les héritiers d’un marchand d’art juif spolié. 1/2 Le Musée du Louvre sommé de restituer un tableau de Tiepolo. LA RECONNAISSANCE par Jacques Chirac de la responsabilité de l'Etat dans la persécution antisémite sous Vichy, la publication du livre d'Hector Feliciano Le musée disparu (Ed.

1/2 Le Musée du Louvre sommé de restituer un tableau de Tiepolo

Austral, 1995), les désormais fameux MNR (Musées nationaux récupération) et, récemment, la remise du rapport de la commission Mattéoli sur la spoliation des biens juifs (Le Monde du 14 janvier) auraient-ils ouvert la boîte de Pandore ? Après les héritiers d'Alphonse Kann (Le Monde du 27 janvier), ceux de la famille S... tentent de récupérer certains tableaux dont ils estiment avoir été spoliés pendant la guerre. Ces héritiers réclament cinq toiles du Musée du Louvre parmi lesquelles une Visitation de Moretto Da Brescia (1498-1554), une Sainte Famille de Strozzi (1581-1681) et Alexandre et Campaspe chez Apelle, du peintre vénitien Tiepolo (1692-1769). 2/2 Restitution d’un dessin de Tiepolo aux ayants droit de ses propriétaires. Le ministre de la Culture et de la Communication, Audrey Azoulay, a restitué le 13 avril un dessin attribué au peintre et graveur italien Giovanni Battista Tiepolo aux ayants droits de ses propriétaires, le banquiers Jules Strauss et sa femme Marie-Louise.

La restitution d’une toile de Pissarro à une famille spoliée sous l’Occupation confirmée. Le ministère de la Culture restitue 17 objets d'art spoliés en 1942 par les nazis. Le 13 février, le ministère de la Culture a restitué 17 objets d'art spoliés aux ayants droit de la collectionneuse Lucy Jonquet. Ces pièces faisaient partie des œuvres dites MNR (Musées nationaux Récupération). Après une longue enquête menée par des généalogistes, 17 porcelaines du XVIIIe siècle spoliées par les nazis ont été restituées à leurs ayants droit. C’est ce qu’a annoncé jeudi 13 février le ministère de la Culture. 1/2 The Nazis, the Jewish banker, and the battle for two priceless Picassos. The paintings are not only priceless, but they have been among the star attractions at New York's Museum of Modern Art and the city's equally renowned Guggenheim Museum for more than four decades.

Both are early Picassos painted at the beginning of the 20th century – before the two world wars that would engulf Europe and ultimately lead to the current blockbuster of a legal battle. One of the canvases is Le Moulin de la Galette, a Picasso painted in 1900 that, unlike the artist's later works, appears to ape the French Impressionists with its colourful depiction of dancing couples in fin de siècle top hats and flowing dresses at a lamp-lit venue somewhere in or near Paris. 2/2 National Gallery of Art Returns Picasso Work to Heirs of German Banker. A decision by New York’s Museum of Modern Art and the Guggenheim Museum to settle a restitution lawsuit in 2009 involving two paintings by Pablo Picasso marked the end of one of the most famous—and, sometimes, controversial—cases of its kind in recent history.

Now, the family behind that case will become the owner of a different Picasso work after a major U.S. museum made the decision to return it on its own accord. Sur France Culture - Patrimoines spoliés pendant la période du nazisme. Restitutions des œuvres d’art et biens spoliés par les nazis. Dès juin 1940 et l'arrivée des Allemands sur le territoire national, une grande entreprise de spoliations des biens appartenant aux Juifs a été mise en place, qui conduira au pillage de 100.000 œuvres d'art environ.

Si nombre d'entre elles ont pu être restituées à leurs propriétaires légitimes ou ayants droit entre 1945 et 1950 environ, d'autres ont connu un destin plus complexe. Vendues aux enchères ou conservées par l'Etat en tant que Musées Nationaux Récupération (MNR) – ce qui a suscité de nombreuses polémiques -, elles font aujourd'hui l'objet d'une attention particulière de la part de la "Mission de recherche et de restitution des biens culturels spoliés entre 1933 et 1945" pour tenter de retrouver les héritiers de leurs propriétaires.

Corinne Hershkovitch, une avocate engagée pour la restitution d’œuvres d’art. Elle nous a prévenue, la cérémonie ne sera pas très émouvante pour elle. Des restitutions d’œuvres dont des familles juives ont été spoliées pendant la seconde guerre mondiale, elle en a vu d’autres. C’est son combat depuis vingt-cinq ans. Ce 22 janvier, à Berlin, l’avocate française Corinne Hershkovitch arrive le cœur léger.

«La spoliation fut une étape vers la Solution finale» La France refuse de rendre les objets royaux du Bénin. Le Bénin attend toujours la restitution de son patrimoine promis par la France – Jeune Afrique. Statue de l'Homme-requin : histoire d'une restitution à venir. Le Dieu Gou, statue emblématique du débat sur la restitution des œuvres d’art africaines pillées par les colons - La Fabrique Culturelle. Après la restitution des crânes algériens, comment poursuivre les gestes mémoriels?

La restitution des œuvres d’art à l’Afrique en débat au Monde Festival. "Il existe un lobby anti-restitution des oeuvres d'art" Faut-il restituer les oeuvres d'art héritées des colonisations ?