background preloader

Traitement des déchets

Facebook Twitter

Règlement de police du 26 mai 2015 relatif à la propreté sur la voie publique et aux petites incivilités urbaines qui y portent atteinte. Version imprimable au format .pdf Article 1er : Principe généralIl est interdit de déposer, déverser, jeter ou laisser choir sur la voie publique tout ce qui est de nature à porter atteinte à la propreté ou la salubrité publique, à l’exception de ce qui est prévu en matière de collecte des déchets dans le présent règlement et dans les conditions restrictives qui y sont précisées.

Article 2 : Définitions généralesAu sens du présent règlement, on entend par : Article 3 : Conditions de dépôt des déchets collectés de porte en porte§1. Les occupants d’immeuble déposeront leurs déchets collectés de porte en porte, selon les modalités particulières fixées dans le chapitre 2 du présent règlement, sur les trottoirs ou accotements le long de leurs façades, en veillant à ne pas entraver la circulation des piétons, à ne pas entremêler les différentes catégories de déchets (OMB, PMC, papiers / cartons,…), et à les rendre parfaitement visibles de la rue.§2. Article 14 : Collecte des déchets verts§1. Revalorisation des déchets région Namuroise. Havré: avec les futures toilettes sèches de l’école, fini l’eau et place aux copeaux!

12 astuces pour devenir un consommacteur malin. 12 astuces pour devenir un consommacteur malin Les placards des consommateurs débordent d’objets inutiles. Ils ressentent pourtant ce besoin incontrôlable de consommer toujours plus. Kit Yarrow est psychologue de la consommation à la Golden Gate University de San Francisco et elle a fait ce constat. L’experte propose 12 conseils qui pourraient vous aider à éviter des comportements incohérents de consommation.

Voici ces conseils revisités à la sauce Mr Mondialisation. 1. Triez ce que vous avez déjà. Jenna Suhl, directrice d’une société de luxe affirme : «Il n’est pas rare pour les gens d’acheter les mêmes choses parce qu’ils ont tellement qu’il ils ne peuvent plus savoir exactement ce qu’ils ont déjà.» 2. Ça semble basique et évident, mais il n’est pas rare d’acheter par instinct des objets aimés mais qu’on n’utilise pas. 3. Il y a un nombre incroyable d’objets inutilisés qui traînent dans nos maisons, souvent, avec leur étiquette d’origine. 4. 5. Ne rigolez pas, attendre est efficace. 6. Gerer_dechets_menagers.pdf. Ordures ménagères. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Elles font partie, avec les encombrants et les déchets verts collectés au porte-à-porte ou en déchèterie ainsi qu'avec les déchets dangereux des ménages, des déchets ménagers.

La collecte et le traitement des ordures ménagères constituent des services publics essentiels. Elle se fait de plus en plus par l'intermédiaire de bennes de collecte automatisée. Un camion poubelle collecte de façon automatisée les ordures ménagères. En France[modifier | modifier le code] Histoire[modifier | modifier le code] Réglementation[modifier | modifier le code] Les déchets classés comme dangereux sont indiqués avec un astérisque[2]. Quantité[modifier | modifier le code] Les tonnages de déchets ménagers sont en augmentation régulière depuis de nombreuses années. Leur production moyenne en France est de 360 kg par habitant et par an[3]. Taux de recyclage[modifier | modifier le code] Il varie considérablement selon les pays et, dans les pays, selon les collectivités.

Les déchets font aussi de l’électricité et de la chaleur. Les quelques dizaines d’habitants du Plessis-Gassot (Val-d’Oise) ont de la chance. Ils vont voir leur facture de chauffage divisée quasiment par 13, grâce au biogaz. C’est dans cette petite commune du Val-d’Oise, à quelques kilomètres de l’aéroport de Roissy, qu’a été inaugurée le 10 juin Electr’od, la plus grosse unité française de production de gaz provenant des déchets ménagers et industriels qui ne peuvent pas être recyclés. L’installation, gérée par Veolia, a nécessité 16,5 millions d’euros d’investissement. Elle va produire 130 000 MWh par an d’électricité, soit la consommation de 41 200 foyers, qui sera vendue à ERDF. Dans le même temps, l’énergie thermique dégagée va couvrir l’équivalent en chauffage de 2 850 foyers.

Un processus naturel de méthanisation « C’est la première fois en France qu’une ville est chauffée grâce à la valorisation du biogaz », affirme François Habègre, le directeur général de Dalkia, la filiale de Veolia qui a piloté les travaux. 389 installations de biogaz. L'Inauguration de Plessis Gassot. Toute première commune française électrifiée grâce aux déchets. Pour la première fois en France, une centrale de production d’électricité à ouvert ses portes à partir de biogaz issu uniquement de déchets non recyclables. La commune française qui l’accueille sera donc bientôt alimentée en électricité uniquement grâce à la décomposition des déchets de ses habitants. On vous en dit plus sur cette grande initiative écologique à saluer !

La commune du Plessis-Gassot, située dans le Val-d’Oise, a récemment mis en place une centrale de production d’énergies renouvelables thermiques et électriques nommée Electr’od. Conçue par Véolia, cette dernière transforme les déchets non-recyclables de ses habitants en énergie renouvelable. Ainsi, elle fabrique de la chaleur selon le procédé de la méthanisation ; c’est-à-dire à partir des biogaz issus de la fermentation de déchets de la centrale.

L’électricité produite par cette centrale, à savoir 130 000 MWh/an, sera capable d’alimenter près de 41 200 foyers. Une unité de Méthanisation à proximité de la ville de Auch. D pliants riverain. Déchets ménagers et développement durable. Chaque français a produit en 2008 391 kilos de déchets ménagers. Dans une perspective de développement durable, il s’agit de mieux consommer, de trier, de recycler, de moins jeter afin de réduire massivement les volumes de déchets. Les déchets ménagers sont les déchets issus de la consommation des ménages. La nature de ces déchets est variée : déchets organiques issus de l'alimentation, qui peuvent être valorisés en compost plastiques, verres, papier, carton qui peuvent être triés et recyclés piles, huiles usagées, produits toxiques, qui doivent être amenés en déchèterie dans des conteneurs adaptés : ces déchets sont toxiques pour l'environnement et la santé Les déchets ménagers deviennent problématiques pour l'environnement de part leur augmentation en poids et en volume constante.

Des coûts considérables et des difficultés de traitement, d'instauration du tri et de la valorisation sont générés par ces gros volumes, accentués par la non-recyclabilité et la toxicité de certains déchets. BEP Environnement, la gestion des déchets ménagers en Province de Namur - BEP.