background preloader

Groupement d'achats

Facebook Twitter

L’achat groupé permet aux participants de bénéficier de réductions tarifaires parce qu’ils sont nombreux. (Source Wikipedia:

Comment fabriquer des biens communs en open source ? Il y a aujourd’hui une vraie déferlante selon les secteurs. Voiture, vélo, alimentation / semences /AMAP sont déjà en place, après le logiciel libre. Comment cela peut-il s’élargir en prenant appui sur les vagues du hacking, de la consommation et l'économie collaborative ? Elinor Ostrom prouve qu'une autre logique économique est possible. Peut-on appliquer ses principes à l'économie de la connaissance ? Pouvons-nous documenter ce qui s'est fait dans le logiciel libre (Wikipedia, RERS, Tela Botanica) et les logiciels de vie (p.ex. les semences paysannes) ?

Peut-on généraliser la logique Creative Commons et Open source à l'habitat (Airbnb, couchsurfing), aux véhicules (Zipcar) aux objets (FabLabs, Etsy, Interface, Freecycle) ? Comment transmettre les bonnes pratiques et les codes sources dans ces domaines ? Pages liées : * Quelles alternatives en termes de modes de vie durables ? Repères et définitions Des biens communs au libre... et inversement ! Tragédie ou gouvernance des communs ? Tomate Chérie/panier de légumes/wavre | Notre Projet. Quentin & Charlotte LEFEBVRE Frère et soeur élevés au grand air, nous voulons concilier notre travail quotidien avec notre engagement pour une agriculture durable et respectueuse de l'environnement.

Notre objectif Pratiquer une agriculture durable, locale et de saison. Proposer des légumes sains et savoureux tout en ayant un impact minimum sur l'environnement. Nous cultivons sans pesticides, ni engrais chimiques, ni OGM. Nous sommes actuellement en première année de conversion. Ce qui veut dire que nous sommes en cours de certification et respectons le cahier des charges de l'agriculture biologique. Nos légumes Les légumes qui composent vos paniers sont cultivés par nos soins en plein champs et sous serres à Wavre. Afin de vous offrir un plus grand choix de légumes, nous complètons notre production par des produits d'autres partenaires locaux. Des engagements concrets * Produits LOCAUX pour diminuer l'empreinte écologique : moins de kilomètres parcourus, c'est moins de pollution.

Paniers bio Namur - page 1. Groupe d'achat commun - asbl RCR. Un GAC (groupe d’achat commun), c’est une alternative à un système de production et de distribution basé sur le profit, qui est constitué d’un groupe de personnes se rassemblant pour s’approvisionnerdirectement chez des producteurs locaux (souvent des légumes, parfois aussi d’autres produits comme du pain, du miel, etc.). Des liens étroits unissent producteurs et consommateurs et permettent de manger en toute confiance, respectant le travail du producteur. Le GAC participe donc activement au maintien d’une agriculture à échelle humaine et durable ! Le GAC, c’est aussi l’occasion de retisser des liens et d’instaurer une certaine convivialité avec des personnes de la région, en s’unissant autour d’un même projet… L’objectif est de changer sa consommation alimentaire en favorisant la diversité, en diminuant les emballages, en minimisant les transports, en évitant les intermédiaires commerciaux, tout en profitant de prix plus avantageux, etc.

Coopérative de consommation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les coopératives de consommation font partie de l'économie sociale. Exemples de coopératives de consommation[modifier | modifier le code] Elles ont été très nombreuses. Histoire[modifier | modifier le code] Une tradition populaire[modifier | modifier le code] Une tradition populaire du travail « en coopération » a existé en France bien avant la Révolution française à l’exemple des « fruitières » du Jura, mode d’organisation ancestral des éleveurs depuis le XIIIe siècle.

Les éleveurs apportent leur lait à la « fruitière », assurent la fabrication du fromage et se partagent les bénéfices issus de la vente en fonction de la quantité de lait fournie. Un concept nouveau[modifier | modifier le code] La France voit fleurir de nombreuses théories : De Saint-Simon (1760-1824) à Charles Fourier (1772-1837) qui, pour la plupart, ne sont pas suivies d'applications. Les premières épiceries coopératives[modifier | modifier le code] Portail de l’économie. Économie sociale. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'économie sociale ou économie sociale et solidaire (ESS) regroupe les organisations privées ou publiques (entreprises, coopératives, associations, mutuelles ou fondations) qui cherchent à concilier activité économique et utilité sociale[1].

Ce secteur représentait en 2012 près de 10% des emplois en France[2]. Les organisations de l'économie sociale adhèrent à des principes fondateurs, parmi lesquels[3]: recherche d'une utilité collective, non-lucrativité ou lucrativité limitée (bénéfices réinvestis au service du projet collectif), gouvernance démocratique (primauté des personnes sur le capital : « 1 personne = 1 voix », implication des parties prenantes)[4][5]. C'est par analogie avec le Tiers état ou le tiers monde, que ce secteur est parfois désigné comme le tiers secteur.

Le premier secteur désigne ici le privé lucratif, et le deuxième secteur le public et para-public[7]. Les principes de l'économie sociale[modifier | modifier le code] Groupement d'achat service épicerie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un Groupement d'Achat Service Epicerie (GASE), ou encore Groupement d’Achat Autogéré, est une forme d'épicerie associative ou coopérative reposant sur le principe du circuit court de distribution alimentaire. Objet[modifier | modifier le code] Un GASE est avant tout un groupement d'achat dont l'objet est la mise en commun de moyens pour réaliser des achats collectifs. À ce titre un GASE permet, ou peut apporter une réponse à plusieurs problématiques : Fonctionnement[modifier | modifier le code] Un GASE est un compromis entre un groupement achat et une épicerie associative. ll peut être constitué sous forme d'association a but non lucratif, libre, sous forme d'association loi 1901, ou encore de coopérative.

Il peut fonctionner en autogestion, et peut reposer sur le bénévolat, et quelques salariés de l'association. Voir Aussi[modifier | modifier le code] Articles Connexes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Achat groupé. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le concept d’achat groupé est souvent utilisé pour désigner l’achat groupé en ligne (en anglais co-buying, group-buying, community shopping, team buying).

À l’origine, l’achat groupé est une pratique assez répandue originaire de Chine (appelée tuángòu 团购), utilisée par des groupes qui pourraient être qualifiés de physiques tels que les Comités d’Entreprise (comité d’entreprise) pour les voyages organisés. Enjeux des achats groupés[modifier | modifier le code] L’achat groupé permet aux participants de bénéficier de réductions tarifaires parce qu’ils sont nombreux. Les commerçants et les entreprises sont prêts à concéder un peu du prix de vente en échange d’une augmentation du volume de leurs ventes (sur la base de la formule CA = P x V où P=prix de vente, V=volume de ventes). Caractéristiques des achats groupés[modifier | modifier le code] Le concept va cependant au delà de la simple « bonne affaire ». Au Maroc : Hmizate, My deal, Super deal.