background preloader

Organisation apprenante

Facebook Twitter

Le CO au service de l’intelligence collective. Collaboratif, coopération, colligence, co-working, co-développement, connexions… Le « CO » devient chaque jour un peu plus une réalité partagée par des managers qui vont avoir la lourde tâche d’imaginer et de construire les modes d’organisation de l’entreprise 3.0.

Le CO au service de l’intelligence collective

L’injonction au « co » se fait pressante et contribue à diffuser l’idée que hors du « CO », point de salut pour les équipes et les organisations qui les réunissent. Cette lame de fond, si puissante et positive soit-elle, ne doit cependant pas se diluer dans des effets de modes qui feraient oublier le sens et la finalité de cette nécessaire évolution. Management visuel : retour aux fondamentaux. Donner du sens, écouter, manager les compétences, respecter les exigences administratives et réglementaires, intégrer la satisfaction clients, ouvrir l’équipe sur l’extérieur, et surtout accompagner individuellement et collectivement les collaborateurs sur un cœur de métier qui bouge… Qu’il soit en agence ou en back-office, telle est la liste non exhaustive des responsabilités que l’on fait porter au manager de proximité… Côté collaborateurs, l’évolution n’est pas moins significative : poids croissant de l’administratif, multicanal, nouveaux outils, exigence de performance et de qualité, exigences clients… les fameux risques psycho-sociaux ont fait leur apparition, ne faisant que renforcer l’enjeu critique d’un management performant.

Management visuel : retour aux fondamentaux

Le management visuel fait partie des outils capables d’épauler le manager pour rythmer ses rituels, cadrer leur contenu, et surtout lancer une dynamique participative de manière incontournable. Une approche participative Des outils simples… Dix méthodes innovantes pour des savoirs en Communs - Le principe de MultiBàO (pour Multi Boîte à outils) est simple : Public cible animateurs de réseaux collaboratifs publiant sur leurs sites web des ressources participatives sous des licences libres, animateurs d’évènements générant réflexion sur les démarches participatives.

Dix méthodes innovantes pour des savoirs en Communs -

Categorie risque. Libérer le potentiel du collectif » WORKLAB » Inventons de nouvelles façons de travailler. Je crois dans le potentiel du collectif !

Libérer le potentiel du collectif » WORKLAB » Inventons de nouvelles façons de travailler

Je crois qu’ensemble nous pouvons réaliser de grandes choses. Ok, ok, je sais que cela peut sonner comme une affiche de Sarkozy à la présidentielle ou comme un discours de miss France au micro de Jean-Pierre Foucault, mais pourtant c’est vrai. Je vous sens septique, alors laissez moi vous raconter 2 petites histoires : Entreprise libérée, agile ou startup : les 7 secrets des entreprises qui surperforment. Mais quel est le point commun entre Spotify, le service de streaming musical, FAVI, une fonderie en Picardie et Google, que l’on ne présente plus.

entreprise libérée, agile ou startup : les 7 secrets des entreprises qui surperforment

Les racines et les fruits de l’agilité, Ou l’utilisation de la métaphore pour coacher votre équipe Agile - Anis Berejeb. Il est fréquent de trouver des équipes qui font bien avec les pratiques de l’agile (cérémonies et accomplissements par sprints etc.) et qui livrent des incréments de valeur; Toutefois, leurs gestionnaires savent qu’il y’a beaucoup plus à tirer.

Les racines et les fruits de l’agilité, Ou l’utilisation de la métaphore pour coacher votre équipe Agile - Anis Berejeb

Mais puisque la quête vers la performance est une quête que chaque équipe doit trouver par elle même – Rappelez vous notre dernier Post sur les étapes de maturité des équipes Agiles, il est difficile voire impossible de tracer une feuille de route à faire suivre par toutes les équipes. Introduction aux pratiques collaboratives. Le secret de l’intelligence collective ? Les femmes. EvaluerSonIdee Outil Plansboard com. Les 5 réflexes pour ne pas tuer une "bonne idée" Tout le monde a une idée et a fortiori, tout le monde peut avoir une bonne idée.

Les 5 réflexes pour ne pas tuer une "bonne idée"

Seulement avoir l’idée ne fait de vous ni un génie ni un idiot. A peine est-elle dans vos pensées que vous en voyez déjà les limites : “personne ne va y croire”, “cela existe déjà”, “ah oui je connais déjà quelqu’un qui développe la même chose depuis 6 mois”,... Difficile d’imaginer un passage à l’action pour mettre en forme et développer son idée dans ses conditions. Voici les premières actions à mettre en place pour poser les bases de. 6 façons d’améliorer vos compétences de pensée créative. 1 Juin Six Ways to Improve Your Creative Thinking Skills Par Gina Abudi Les compétences de pensée créative nous permettent de briser le statu quo et pousser l’innovation.

6 façons d’améliorer vos compétences de pensée créative

La pensée créative remet en cause les assomptions et permettent le progrès organisationnel, de meilleures solutions à des problèmes complexes et l’amélioration continue du business. Apprentissage collaboratif : des conceptions éloignées des deux côtés de l'Atlantique ? Une idée ressort de la définition de l’apprentissage coopératif (A Coop) qui vient d’être donnée : l’activité collective, orientée vers un objectif partagé par tous, peut être mise à profit par chaque membre du groupe dans une perspective d’apprentissage.

Apprentissage collaboratif : des conceptions éloignées des deux côtés de l'Atlantique ?

Mais d’où vient ce phénomène ? Quel est le moteur des apprentissages en pareil cas ? La réponse des auteurs est la suivante dans le contexte scolaire : « Les élèves peuvent atteindre leurs objectifs d’apprentissage si, et seulement si, les autres élèves avec qui ils sont coopérativement associés atteignent les leurs » (Johnson & Johnson, 1980, p. 94 ; trad. pers.). Les apprentissages individuels semblent ici dépendre du travail effectué en commun, de la coordination des actions réalisées par les uns et les autres pour mener à bien le projet collectif. Communauté Agile de Montréal » Plage A. Être agile dans une organisation matricielle – expériences comparées Être agile dans une organisation matricielle est complexe.

Communauté Agile de Montréal » Plage A

Trop souvent, on prétend l’être sans remettre en question les outils et les contraintes imposés. Trop d’intermédiaires et d’éléments qui nourrissent l’organisation et non le projet. Au travers d’expériences comparées, cette conférence s’interroge sur les raisons de réaliser des projets en mode Agile et propose les moyens d’y parvenir. Voir la présentation Denis Lemarchand et Valéry Germain Denis Lemarchand possède plus de 19 années d’expérience en étude, analyse, réalisation et gestion de projets informatiques. Il s’est spécialisé dans les méthodes Agiles de gestion de projets et en particulier dans la mise en œuvre de la méthode Scrum. Agiliste convaincu, Denis Lemarchand est responsable de la pratique Agile chez Alithya et, à ce titre, anime et coordonne les événements et les activités de la pratique.

Pablo_-_outils_de_facilitation.