background preloader

Paiements

Facebook Twitter

Monext et Cetelem lancent une offre de paiement en ligne en plusieurs fois. Avec cette offre de paiement en ligne en 3 ou 4 fois, un cyberacheteur pourra effectuer un premier versement lors de l'achat puis payer le reste en 2 ou 3 fois les mois suivants.

Monext et Cetelem lancent une offre de paiement en ligne en plusieurs fois

Monext a développé pour Cetelem une plateforme qui gère le calcul des échéances ainsi que la gestion des événements exceptionnels : impayé, remboursement anticipé... Cette plateforme sécurisée s'appuie sur l'offre de paiement en ligne de Payline et assure la protection des données cartes qui sont cryptées par le principe de tokénisation ainsi que la lutte contre la fraude grâce à un module d'analyse du comportement consommateur. La page de paiement se veut ergonomique et promet aux clients une expérience fluide grâce à un formulaire de souscription simple et un récapitulatif clair et transparent des coûts et de l'échéancier.

Les e-commerçants peuvent intégrer cette solution via la plateforme Monext ou via une plateforme de paiements connectée à l'offre (Payline à ce jour, Worldline fin janvier 2017). Les Français sont accros aux abonnements. Avec plus de 5 abonnements par personne, les Français sont les plus grands consommateurs par abonnement en Europe.

Les Français sont accros aux abonnements

Ce mode de consommation devrait d'ailleurs s'accentuer dans les prochaines années. Les plus grands consommateurs par abonnement en Europe sont les Français, avec plus de 5 abonnements par personne, selon une étude d'Elabe conduite pour SlimPay, leader européen des paiements d'abonnement par prélèvement. Cette étude, conduite dans 7 pays européens, montre que ce mode de consommation devrait s'accentuer dans les années à venir, et s'appliquer à de nouveaux produits. La fintech, oui, mais de quoi s'agit-il vraiment ? On entend beaucoup de la Fintech depuis quelques années.

La fintech, oui, mais de quoi s'agit-il vraiment ?

Un secteur dont le nom, contraction de "finance" et "technologie", résume parfaitement ce qu'il représente : de jeunes sociétés innovantes qui veulent chambouler le milieu conservateur et stagnant de la banque et de la finance avec les nouvelles technologies. Mais quelles sont ces technologies au juste ? En quoi les nouveaux services de paiement changent la donne ? L’expérience utilisateur : une nouvelle bataille pour le secteur bancaire. Le marché de la banque de détail est connu pour être particulièrement mûr et peu volatile.

L’expérience utilisateur : une nouvelle bataille pour le secteur bancaire

Même si en moyenne 25% des français se disent insatisfaits de leur banque, seuls 3% en changent chaque année. Dans un contexte aussi stable, les déjà ex-nouveaux acteurs de la banque des années 2000 (ING Direct, Boursorama … ) ont dû batailler à coup d’actions marketing pour acquérir leurs premiers utilisateurs : primes de parrainage, offres de réductions sur les cartes bancaires et autres. Fidèles vos utilisateurs ? Méfiance, en 2016, deux tiers d’entre eux confient utiliser également des produits et services tiers, proposés par des acteurs de la Fintech. Début septembre, l’application mobile Lydia annonçait à ses utilisateurs qu’ils pourraient désormais utiliser une carte bancaire Lydia, “comme une banque”.

BNP Paribas et Crédit Mutuel joignent leurs forces dans le paiement mobile. Le wallet de BNP Paribas en approche. Dévoilé au printemps dernier, le porte-monnaie mobile concocté par BNP Paribas et Carrefour devrait entrer officiellement dans sa première phase de test opérationnel ce mois-ci, dans les Yvelines.

Le wallet de BNP Paribas en approche

Arrivant tardivement sur un marché français plutôt encombré, cette nouvelle solution a tout de même quelques atouts à faire valoir. Précisons tout d'abord que Wa! Facebook lance sa propre plateforme d'achat et de vente. PayPal vise les jeunes avec le transfert d'argent gratuit depuis son appli. Exit le RIB, et son successeur européen SEPA encore plus compliqué avec ses numéros BIC et IBAN et ses 23 caractères.

PayPal vise les jeunes avec le transfert d'argent gratuit depuis son appli

La nouvelle application mobile de PayPal permet désormais de transférer de l'argent entre particuliers en quelques clics avec un simple numéro de mobile ou une adresse e-mail, par exemple pour partager l'addition au restaurant entre amis ou envoyer de l'argent à des proches. Le tout gratuitement s'il s'agit d'euros en France ou dans l'espace économique européen (mais pas dans le sens inverse depuis un compte européen vers un compte français pour l'instant). La fintech Lydia franchit une nouvelle étape dans la désintermédiation bancaire.

Imaginez un peu : vous vous trouvez au restaurant, vient le moment de régler l'addition, et ce qui est d'ordinaire la partie la moins agréable du repas vire carrément au cauchemar, votre paiement par carte étant refusé.

La fintech Lydia franchit une nouvelle étape dans la désintermédiation bancaire

Apple Pay disponible en juillet en France, les partenaires annoncés. Les clients de Banque Populaire et Caisse d'Epargne (groupe BPCE) et de Carrefour Banque seront parmi les premiers à pouvoir utiliser Apple Pay en France.

Apple Pay disponible en juillet en France, les partenaires annoncés

Apple a profité de sa fameuse keynote, ce lundi 13 juin, pour l'annoncer : Apple Pay sera disponible en France, en Suisse et à Singapour "dans quelques mois". Dès juillet, les clients de Banque Populaire et Caisse d'Epargne (groupe BPCE), de Boon, Carrefour Banque, Orange Cash et Ticket Restaurant pourront payer via leur mobile avec Apple Pay dans les enseignes partenaires, à commencer par la Fnac, Boulanger, Carrefour, La Grande épicerie, Cojean, Flunch, Total et Dior.

Mastercard et Visa Europe ont tous deux noué des partenariats avec Apple pour proposer la technologie à leurs porteurs de cartes détenteurs d'iPhone. Carrefour annonce l’arrivée d’Apple Pay... Carrefour sera parmi les premiers en France à proposer Apple Pay à ses clients.

Carrefour annonce l’arrivée d’Apple Pay...

C’est l’annonce faite par voie de communiqué de presse, lundi 13 juin 2016, et qui a surpris de nombreux observateurs, puisque la solution de paiement sans contact mise au point par la firme à la pomme n’était pas attendue en France avant le mois de septembre. Développé en coordination avec Carrefour Banque (2,5 millions de clients), Apple Pay proposera une expérience des courses qui se veut simplifiée, transparente et pratique à tous les détenteurs d'une carte "PASS MasterCard" et qui se rendent dans les magasins sous enseigne Carrefour.

Sans titre. LemonWay, l'éditeur d’applications bancaires devenu établissement de paiement. Comment avez-vous eu l’idée ?

LemonWay, l'éditeur d’applications bancaires devenu établissement de paiement

Depuis la crise économique amorcée en 2008, le secteur de la FinTech ne cesse de se développer et les montants des opérations réalisées par ce biais s’envolent. Ils sont passés de 928 millions de dollars en 2008 à 12,2 milliards de dollars en 2014 : les investissements annuels mondiaux dans les FinTech ont augmenté quatre fois plus vite que les investissements globaux dans le capital-risque (source : étude réalisée par Accenture). Grandes tendances de la FinTech ? M-Commerce : Orange dévoile Cash, son... Après un an de test dans 5 villes de France (Caen, Rennes, Lille, Nice, Strasbourg), Orange lance officiellement son application de m-paiement, baptisée Cash. Le principe ? Le client rentre ses informations de paiement pour la première utilisation. Il doit ensuite créditer son porte-monnaie virtuel d’un montant voulu (maximum de 1 000 euros – 0,79 centime de frais). PARIS / Chèque Santé®, le moyen de paiement dématérialisé pour financer le sport sur ordonnance - La lettre économique et politique de PACA.

PARIS / Chèque Santé®, le moyen de paiement dématérialisé pour financer vos activités physiques adaptées Après deux semaines de débats dans l’Hémicycle, la loi santé, portée par Marisol Touraine a été adoptée ce mardi 14 avril 2015. Parmi les mesures phares qui vont considérablement changer le quotidien des français, l’activité physique pourra bientôt être prescrite par les médecins. Wincor Nixdorf Presse France. Le Crédit Mutuel s'invite à son tour dans le paiement mobile.

Il y a eu d'abord le Crédit Agricole avec Kwixo, puis le trio BNP Paribas-Société générale - Banque Postale avec Paylib, suivi du V.me de BPCE et de LCL. Voici maintenant Fivory, le portefeuille électronique développé par le Crédit Mutuel-CIC. Un énième "wallet" destiné à marcher sur les brisées du tout-puissant PayPal ? Pas seulement. Fivory présente une différence de taille avec ses prédécesseurs : cette application mobile, dite de "shopping connecté", n'est pas utilisable seulement pour régler ses achats sur des sites Internet, mais également au sein de commerces physiques, qu'il s'agisse de grandes enseignes ou de magasins de proximité.

Ce qui pourrait grandement faciliter son acceptation par les consommateurs. Disponible sur l'App Store d'Apple, dans Google Play, et bientôt chez Windows Mobile, cette application est téléchargeable gratuitement sur le smartphone du consommateur. BNP Paribas lance Kix, la première application de paiement NFC Windows Phone 8. A l'occasion des TechDays, grand évènement autour de Microsoft, la BNP Paribas annonce le lancement prochain de la première application de paiement NFC sous Windows Phone 8 et Android.

BNP Paribas, en partenariat avec Microsoft et Orange, lève le voile sur son application de paiement utilisant le NFC sous Windows Phone 8. Kix doit permettre aux sociétés de capitaliser sur les expérimentations en la matière menées dans plusieurs villes test. L'idée est également d'équiper les terminaux compatibles rapidement. L'application permet de régler ses achats avec son téléphone portable, sans aucun contact, chez les commerçants qui acceptent ce moyen. Kix peut alors fonctionner grâce à une application Visa logée dans la carte SIM autorisant le paiement. MasterCard se lance dans le paiement « in-app » avec MasterPass.

La solution, qui veut faciliter l’achat en « un clic », devrait être disponible dès le second semestre. Le géant américain MasterCard annonce au Mobile World Congress, qui s’est ouvert aujourd’hui à Barcelone, le lancement d’une solution spécialement développée pour les paiements dans les applications mobiles, à l’heure où le m-commerce (le commerce sur téléphone mobile, ndlr) s’envole et devient l’une des principales sources de monétisation pour les éditeurs. Les revenus générées par celles-ci devraient en effet atteindre les 46 milliards de dollars (33 milliards d’euros) d’ici à 2016, soit cinq fois plus que les 8,5 milliards (6,2 milliards d’euros) atteint en 2011, selon une étude réalisée par ABI Research citée par la firme.

Titres restaurant

Le porte-monnaie électronique nouvelle génération débarque avec Orange Cash. Dilizi : Groupe BPCE passe à la caisse digitale. Paiement mobile : Orange Cash se lance à Caen et Strasbourg. Orange lance officiellement sa technologie de paiement sur mobile, élaborée en partenariat avec Visa. Alors que le paiement mobile peine à se développer en France, Orange commercialise une solution de paiement grâce à la technologie NFC. L'application Orange Cash permettra à ses utilisateurs de payer en passant son mobile près d'un terminal dédié. Nouveaux moyens de paiement : la bataille des données. Encaissement mobile - Découvrez la solution Dilizi. Paiements : le smartphone et la tablette sont-ils les caisses enregistreuses de demain ? Accueil > Actualité économique Par Vincent MIGNOT - Vendredi 27 décembre 2013 à 18h19 Analyse et décryptage - Mots-clés : BNP Paribas, Crédit Agricole, LCL / Crédit Lyonnais, Moyens de paiement, Téléphonie.

Encaissement mobile - Découvrez la solution Dilizi. Dilizi : Groupe BPCE passe à la caisse digitale. Visa Europe veut percer dans le paiement sans contact. Sixdots: l'application qui vous permettra de payer par smartphone. Une nouvelle solution de paiement centralisée pour plus de visibilité sur les dépenses hôtelières. Après avoir déployé avec succès son Compte Logé sur les dépenses billetterie, American Express Cartes et Solutions Corporate s’associe à HCorpo pour proposer une solution Compte Logé “Hôtels” aux sociétés soucieuses de maîtriser ce type de dépenses et de consolider cette famille d’achat, encore difficile à tracer.

Le Compte Logé “Hôtels” est ouvert au nom de la société et logé au sein du système de facturation HCorpo. Brèves du paiement : Visa, Flashiz, Sixdots… Quel paiement pour demain ? Paiement virtuel : solutions logées à bonne enseigne - Gestion.