background preloader

Révolution americaine

Facebook Twitter

3. les difficultés de la monarchie sous Louis XVI. Le traité de Tordesillas (1494): le partage du monde (carte animée) e02f05 edd064f80e2e4b8f990c881ca9b99842. Angleterre/ Prusse versus France/Autriche. Portail:Révolution américaine. Batailles de Lexington et Concord. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Batailles de Lexington et Concord Journée de Lexington, gravure sur la bataille de Lexington par Nicolas Ponce (non datée 1775-1819) Guerre d'indépendance des États-Unis Batailles Les batailles de Lexington et Concord sont symboliques pour les Américains car elles sont des éléments déclencheurs de la future indépendance des États-Unis et des preuves visibles de leur recherche de liberté. Contexte historique[modifier | modifier le code] Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, les tensions entre les colons américains et la métropole britannique s’accroissent : Londres entend imposer des taxes et contraindre le commerce.

Les colons se constituent en milices hétérogènes depuis le XVIIe siècle, dans un premier temps principalement pour la défense contre les attaques des indigènes locaux. Préparations britanniques[modifier | modifier le code] Préparations coloniales[modifier | modifier le code] Forces des milices patriotes[modifier | modifier le code] Tea Act.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Tea Act[1] était une loi votée en mai 1773 par le Parlement britannique, qui permettait à la Compagnie anglaise des Indes orientales de vendre son thé aux colonies de l'Amérique du Nord sans s'acquitter de taxes. Cette loi a été créée pour venir en aide à la Compagnie des Indes, qui traversait une grave crise économique, en lui facilitant l'accession au monopole de la vente de thé dans les colonies britanniques. La famine de 1769-1770 a provoqué la mort de 7 à 10 millions de Bengalis en Inde. De plus, les marchés européens étaient en crise. La compagnie n'arrivait plus à vendre son thé. Le Parlement britannique fit une concession aux colons américains en abrogeant les controversés Townshend Acts.

La taxe sur le thé, bien que très faible, fut la seule conservée afin de confirmer la légitimité d'une taxation des colonies par Londres[2]. Notes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] La Proclamation royale (1763) et ses conséquences. Les instructions secrètes du roi : le Serment du Test Par les dispositions annoncées dans la Proclamation royale, le roi souhaitait assimiler les Canadiens aux Anglais. Parmi les instructions qu'il envoyait au gouverneur, il voulait atteindre son but par quatre principaux moyens : favoriser l'immigration anglaise massive, implanter une nouvelle religion d'État (l'anglicanisme), imposer les cantons comme mode de distribution des terres pour mettre fin au régime seigneurial et mettre en place des écoles anglophones de manière à éduquer tous les enfants en anglais.

Pour convaincre les Canadiens d'adopter plus rapidement la langue, la religion et la culture anglaises, il empêchait les Canadiens d'accéder aux postes importants de la colonie. Le seul moyen possible pour les Canadiens d'obtenir l'un de ces postes était de passer le Serment du Test. La Proclamation royale En 1763, avec la signature du traité de Paris, la Grande-Bretagne prenait officiellement possession de la Nouvelle-France.

Proclamation of 1763. TRAITÉ DE PARIS + PROCLAMATION ROYALE. Quel autre modèle d'organisation politique? La Révolution américaine.mp4. Révolution américaine - Troisième partie: de la Déclaration d'indépendance à la Constitution. Guerre mondiale dite "de 7 ans" 1756-1763. La révolution Américaine et la naissance des États-Unis - Captain America #4. Assassin's Creed 3 - Trailer Boston Tea Party [FR] Révolution américaine - Deuxième partie: du mécontentement à l'indépendance. Révolution américaine - Première partie : Les treize colonies britanniques.

Montréal sous l’occupation américaine. En ce début des années 1770, la colère gronde dans les 13 colonies britanniques d’Amérique du Nord. Les habitants refusent de nouvelles taxes imposées par Londres sans avoir, en retour, de représentants élus au Parlement. Cette colère mènera éventuellement à la guerre d’indépendance américaine (1775-1783). Dès son amorce, ce conflit s’étend d’ailleurs dans la province de Québec et à Montréal. L’occupation américaine de Montréal en cinq dates 22 juin 1774 Face aux menaces autonomistes des Américains, Londres adopte l’Acte de Québec par lequel le territoire de la province est étendu jusque dans la vallée de l’Ohio, en plus de rétablir le droit civil français et la liberté de pratiquer la religion catholique. 26 octobre 1774 Les colons américains insatisfaits de Londres terminent leur premier Congrès continental, genre d’assemblée législative. 19 avril 1775 Batailles de Lexington et de Concord au nord-ouest de Boston, dans le Massachusetts. 11 novembre 1775 Avril-juin 1776.

Les causes et les conséquences de la Révolution américaine. Allô prof - La Révolution américaine (1775-1783)