background preloader

Facebook

Facebook Twitter

Comprendre le Graph de Facebook en 3 minutes. Facebook, l'arme fatale du Web. Cet article a été publié il y a 1 an 11 mois 26 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour.

Facebook, l'arme fatale du Web

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Dans un futur proche, il est fort probable que Facebook devienne le web à lui tout seul, une vraie machine à tuer le web, comme une super-puissance de l’internet qui aurait tout absorbé pour grandir et contrôler son environnement. On peut le comprendre, lorsque l’on est à la tête d’une des entreprises les plus en vue du moment et les plus prometteuses, on peut prendre la grosse tête et avoir des ambitions colossales, mais Mark Zuckerberg a l’art de le faire bien et d’avoir une vision à long-terme qui ferait de Facebook le web, tout simplement, disposant de tous les outils et fonctionnalités de celui-ci sur sa propre plate-forme.

Les équipes de Palo Alto sortent de nouveaux produits chaque semaine, et par produit on entend une nouvelle fonctionnalité qui améliore l’expérience utilisateur, petit à petit. Le F-commerce, trop tôt enterré ? - TNS Sofres Digital Factory. Les fermetures récentes de plusieurs boutiques sur Facebook aux Etats-Unis (Gamestop, Gap…) après quelques mois d'ouverture, de même que la tentative vite abandonnée par la Redoute semblent de mauvaise augure pour le F-commerce.

Le F-commerce, trop tôt enterré ? - TNS Sofres Digital Factory

Au-delà des constats, la question qui se pose est de savoir pourquoi cela n'a pas fonctionné et si cela est définitif et systématique quel que soit le pays. L'élément principal est de ne pas se méprendre sur les intentions des Fans, et connaître leurs motivations pour « liker » des marques sur Facebook nous en apprend déjà beaucoup. La motivation première des internautes pour rejoindre des communautés de marques est avant tout la possibilité de profiter de promotions (53% des « social networkers » en France) ou d'avantages (qui peuvent tout aussi bien consister en une avant-première qu'en un avantage pécuniaire), ce qui ne signifie pas acheter directement sur Facebook !

Les chiffres mentionnés sont issus de l'étude TNS Digital Life. Facebook a-t-il déclaré la guerre aux community managers ? Les pages Facebook sont l’outil numéro un du marketing social de beaucoup de marques, mais elles étaient notoirement absentes de la dernière conférence F8.

Facebook a-t-il déclaré la guerre aux community managers ?

Pire, elles semblent de plus en plus absentes de nos newsfeeds. Zuckerberg leur aurait-il tourné le dos au profit des applications ? Groupes Facebook, quels changements pour le CM en PME ? Vous l’avez vu ou non, la semaine dernière, Facebook a mis à jour ses groupes ! Vous savez, ces mêmes groupes qui avaient été délaissés au profit des fan-pages par les marques, ces mêmes groupes qui avaient subit un remaniement de la part de Facebook pour qu’ils deviennent des « groupes de travail » avec échange de documents, posts sur le mur à partir d’une adresse mail… Bref, pour coller aux nouveaux profils en mode « Timeline », Facebook a donc décidé de faire muer ses groupes avant ses fan-pages (prévu le 29 février 2012 pour ne rien vous cacher).

Tout d’abord, lors de votre connexion sur le groupe, vous voyez 8 photos des membres en header. Il s’agit en fait d’une mise en valeur des dernières personnes ayant interagi avec votre groupe (like, commentaire). Ensuite, ces mêmes photos de profils vont pouvoir être modifiées en une seule et même image… Oui oui, vous l’aurez compris, les photos de couverture débarquent sur les groupes ! Vous travaillez dans une PME ? Articles similaires: 20 bonnes tactiques conversationnelles sur Facebook. D’abord réservé à un usage personnel, Facebook est aujourd’hui devenu un espace de communication à part entière pour les marques.

20 bonnes tactiques conversationnelles sur Facebook

Outils d’administration, interface de programmation, onglets de navigation… tout est mis à leur disposition pour faire de leur page une véritable plateforme d’interaction avec les internautes. Encore faut-il savoir bien leur parler ! En effet, tout l’intérêt d’une présence de marque sur Facebook réside dans la capacité de celle-ci à s’adresser à sa communauté, à l’impliquer dans ses publications, à la mobiliser autour d’un contenu, à l’inciter à partager une vidéo, à liker un statut, à commenter une image… bref, à augmenter l’engagement de sa communauté ! Nous avons sélectionné 20 bonnes tactiques conversationnelles sur Facebook, qui font d’une fan page de marque un véritable levier marketing et un lieu où il fait bon passer du temps pour les internautes. La recherche sur internet : nouvel eldorado de Facebook ? Cet article a été publié il y a 2 ans 9 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour.

La recherche sur internet : nouvel eldorado de Facebook ?

Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Edit du 06/04/2012 : selon une rumeur relayée par plusieurs sources (notamment Bloomberg) Facebook serait actuellement en train de travailler à une amélioration de son moteur de recherche permettant, entre autres, d’obtenir des résultats personnalisés en fonction des contenus partagés par ses contacts. L’occasion pour nous de remettre cet article au goût du jour… Deux géants se livrent une bataille sans merci sur le web : Google et Facebook. Top 10 des boulets sur Facebook. Les boulets Facebook, ce sont ces types/ces filles que tu as dans ta liste de contacts et qui te pourrissent ton fil d’actualité avec des infos dont tout le monde se fout.

Top 10 des boulets sur Facebook

Vu qu’ils sont sympas, tu les gardes quand même. Le boulet Facebook se cache derrière différents profils. En voici dix. 1. Faux profils, Spam et arnaque sur Facebook. DISLIKE – Facebook, 800 millions d’amis et maintenant des ennemis. L'application EnemyGraph permet de lister ses ennemis sur Facebook Une manière de se faire des amis est de se trouver des ennemis communs.

DISLIKE – Facebook, 800 millions d’amis et maintenant des ennemis

Tel est le credo de l'application "EnemyGraph" qui propose aux utilisateurs de Facebook de spécifier sur leur profil les personnes, produits ou sociétés honnis. Une requête déjà formulée à de nombreuses reprises par les utilisateurs du "réseau au huit cent millions d'amis". "Beaucoup de réseaux sociaux entendent connecter les gens sur la base de leurs affinités. C'est sans considérer le fait que les choses qui déplaisent aux gens peuvent aussi être un moyen de les rapprocher", explique sur son blog l'Américain Dean Terry, le créateur de l'application et professeur au sein du département "Médias émergents et communication" de l'université du Texas, à Dallas. Conscient des risques d'abus associé à ce type d'initiative, le concepteur d'"EnemyGraph" promet d'être vigilant. Signaler ce contenu comme inapproprié Cette entrée a été publiée dans Actualité.

Facebook, tu pousses l'indiscrétion un peu trop loin. Prenons une utilisatrice lambda de Facebook, dénommée Violine.

Facebook, tu pousses l'indiscrétion un peu trop loin

Violine, comme 20 millions de Français, utilise Facebook et y compte quelques amis. Des amis proches, dont elle a envie de suivre toutes les publications. Et des amis moins proches, qu'elle a acceptés sans réfléchir et dont les publications l'intéressent moins.

Page

Publicités.