background preloader

Migrants

Facebook Twitter

Crise des migrants : ce qu’a fait l’Europe, un an après la mort d’Aylan Kurdi. Le 2 septembre 2015, l’Europe prenait conscience de la gravité de la crise migratoire qu’elle traversait à la suite de la publication dans la presse internationale de la photographie du corps sans vie d’Aylan Kurdi.

Crise des migrants : ce qu’a fait l’Europe, un an après la mort d’Aylan Kurdi

Ce petit Syrien de 3 ans, dont le corps, charrié par la mer, a été retrouvé sur une plage turque au large de Bordum, est mort noyé alors qu’il fuyait avec ses parents son pays en guerre à bord d’une embarcation de fortune. Ce drame migratoire particulièrement médiatisé a poussé les pays de l’Union européenne (UE) à prendre un certain nombre de décisions sur l’accueil des réfugiés tout au long de l’année. L’Allemagne ouvre ses portes aux réfugiés Face à des flux migratoires jamais vus depuis la seconde guerre mondiale, Berlin décide, dans la semaine suivant la mort d’Aylan Kurdi, d’assouplir ses règles d’accueil pour les ressortissants syriens, renonçant à les renvoyer vers leur point d’entrée en Europe.

Lire le reportage : Et l’Allemagne ouvrit ses portes Et aujourd’hui ? Sans titre. La victoire du «non» lors du référendum sur l'accueil des réfugiés en Hongrie montre que l'UE aujourd'hui n'a rien de solide et de fiable à offrir aux Européens sur le moyen et long terme, estime l'universitaire et géopoliticien Pascal Le Pautremat.

sans titre

RT France : Que signifient les résultats du référendum en Hongrie pour le pays et pour le reste de l’UE ? Pascal le Pautremat (P. P.) : Il y a donc une majorité de personnes qui a exprimé son refus de suivre les directives européennes. Mais, en même temps, d’après les informations dont nous disposons, cela ne correspond qu’à 45% de participation de la population. On s'aperçoit qu'en Hongrie, pays qui est quasiment en «première ligne» pour la réception des populations démunies et aux abois ayant besoin de venir en Europe, il y a une forte pression.

Les accords de Schengen sont de plus en plus décrédibilisés, parce que d’un point de vue pragmatique cela ne correspond plus du tout aux exigences sécuritaires actuelles P. P. P. Face à l'afflux de migrants, l'UE muscle ses frontières. EUROPE - Un an après un afflux inédit de demandeurs d'asile aux portes de l'UE, un nouveau corps européen de gardes-frontières entre en service ce jeudi 6 octobre pour mieux protéger les frontières de l'Union et offrir une image d'unité sur la complexe question migratoire.

Face à l'afflux de migrants, l'UE muscle ses frontières

Les dirigeants européens ont symboliquement choisi d'inaugurer cette nouvelle force, qui remodèle l'agence Frontex, à la frontière entre Bulgarie et Turquie, principal point d'entrée terrestre des migrants lorsqu'ils contournent la périlleuse voie maritime via la Méditerranée. Statistiques sur la migration et la population migrante - Statistics Explained. Données extraites en mai 2016.

Statistiques sur la migration et la population migrante - Statistics Explained

Données plus récentes: Informations supplémentaires Eurostat, Principaux tableaux et Base de données. Mise à jour prévue de l’article: août 2017. Tableau 1: Immigration par nationalité, 2014 (1)Source: Eurostat (migr_imm1ctz) Graphique 2: Répartition des immigrants par nationalité, 2014(en % de l'ensemble des immigrants)Source: Eurostat (migr_imm2ctz) 10 préjugés sur les migrants - Amnesty International Belgique Francophone. 1. « Il y a une explosion des arrivées de migrants en Europe !

10 préjugés sur les migrants - Amnesty International Belgique Francophone

» FAUX La majorité des migrants se trouvent dans les pays du Sud. Par ailleurs, 86 % des réfugiés des plus de 21 millions de réfugiés identifiés par le HCR se trouvent dans les pays en développement, voisins des pays en crise. Si on ne prend que le cas des Syriens : plus de 12 millions d’entre eux ont dû fuir le conflit à l’intérieur des frontières ou dans les pays limitrophes, contre un peu plus d’un million qui a demandé l’asile dans les pays européens entre 2011 et juillet 2016.

Face à la crise des migrants, il est urgent de fermer les frontières extérieures de l’Europe. L’Allemagne a entraîné un formidable appel d’air avec sa politique d’ouverture aux migrants.

Face à la crise des migrants, il est urgent de fermer les frontières extérieures de l’Europe

Elle cherche maintenant à refermer ses frontières, mais sans prendre en compte la dimension européenne du problème, regrette Pierre Lellouche. Par Pierre Lellouche Au début de la Guerre froide, Nehru avait eu cette phrase restée célèbre : « quand deux éléphants se font la guerre, l’herbe est piétinée, mais quand deux éléphants font l’amour, l’herbe est également écrasée » Aujourd’hui, l’Union européenne ne contient plus qu’un éléphant : l’Allemagne d’Angela Merkel. Sa gestion solitaire de la crise migratoire depuis le début septembre 2015, au lendemain même de la photo de ce petit garçon kurde mort sur une plage de Bodrum, le 4 septembre, a transformé le gazon européen en un véritable champ de ruines. 1 500 personnes entrent chaque jour en Grèce Schengen est effectivement mort Dès lors, au mois de mai prochain, l’Allemagne sera juridiquement fermée comme le reste de l’Europe. Comment l'Europe fait face à la crise des réfugiés ? Schengen : la carte des contrôles aux frontières nationales.

Le 11 novembre, le Conseil de l'Union européenne a autorisé cinq pays à prolonger les contrôles sur leurs frontières : l'Allemagne, l'Autriche, le Danemark, la Norvège et la Suède.

Schengen : la carte des contrôles aux frontières nationales

Depuis les attentats du 13 novembre 2015 à Paris, la France a elle aussi rétabli ces contrôles d'identité sur l'ensemble de ses frontières nationales, suspendant la libre circulation à l'intérieur même de l'espace Schengen. Peu de temps auparavant, plusieurs pays avaient instauré de telles mesures pour tenter de freiner l'arrivée de migrants. Visualisez sur notre carte les frontières qui font aujourd'hui l'objet de cette mesure. Le 13 novembre 2015, la France a temporairement rétabli les contrôles d'identité à ses frontières. La crise des réfugiés. Chloé et les réfugiés. Chloé et les réfugiés. EUROPE - Réfugiés syriens : pourquoi cet afflux soudain vers l'Union européenne ?

Migrants : «Nous sommes exaspérés par l’inertie de nos décideurs politiques» Précarité, immigration : les défis de l'intégration urbaine dans l'UE.