background preloader

Sylvainbey

Facebook Twitter

Commerce équitable

Amazon, l’envers de l’écran, par Jean-Baptiste Malet (Le Monde diplomatique, ... Détachant son regard des affiches du syndicat allemand Ver.di — le syndicat unifié des services — punaisées au mur de la salle de réunion, Mme Irmgard Schulz se lève soudain et prend la parole. « Au Japon, raconte-t-elle, Amazon vient de recruter des chèvres pour qu’elles broutent aux abords d’un entrepôt.

Amazon, l’envers de l’écran, par Jean-Baptiste Malet (Le Monde diplomatique, ...

L’entreprise les a badgées avec la même carte que celle que nous portons autour du cou. Tout y est : le nom, la photo, le code-barres. » Nous sommes à la réunion hebdomadaire des employés d’Amazon à Bad Hersfeld (Land de Hesse). En une image, l’ouvrière logistique vient de résumer la philosophie sociale de la multinationale de vente en ligne, qui propose au consommateur d’acheter en quelques clics et de se faire livrer sous quarante-huit heures un balai-brosse, les œuvres de Marcel Proust ou un motoculteur (1). Travail : le bonheur est dans les PME - Le Parisien. En ces temps de crise (plans sociaux à répétition, réduction des coûts, compétition exacerbée, etc.), quelles valeurs une entreprise doit-elle défendre?

Travail : le bonheur est dans les PME - Le Parisien

C'est la question qu'a posée la société de conseil en stratégie et management Kea & Partners dans un sondage* dont notre journal publie les résultats en exclusivité. Ses conclusions sont éloquentes. Alors que la « valeur travail » a été au cœur des deux dernières campagnes présidentielles, cette enquête démontre qu'entre ce que les Français attendent de leur employeur et la réalité, il y a un gouffre. [RÉVÉLATIONS] « Heureux » chez Free… par Erwan Manac'h et Sweeny Nadia.