background preloader

EVOLUTION DES ETRES VIVANTS

Facebook Twitter

Espace des sciences - LA SPHERE DE PARENTE. Biodiversité - Vancouver Film School sur Vimeo. Evolution of life. Évolution des espèces » Accueil. Tree of Life Web Project. The Tree of Life Web Project (ToL) is a collaborative effort of biologists and nature enthusiasts from around the world.

Tree of Life Web Project

On more than 10,000 World Wide Web pages, the project provides information about biodiversity, the characteristics of different groups of organisms, and their evolutionary history (phylogeny). Each page contains information about a particular group, e.g., salamanders, segmented worms, phlox flowers, tyrannosaurs, euglenids, Heliconius butterflies, club fungi, or the vampire squid. ToL pages are linked one to another hierarchically, in the form of the evolutionary tree of life. Starting with the root of all Life on Earth and moving out along diverging branches to individual species, the structure of the ToL project thus illustrates the genetic connections between all living things. Classification Etapes. CENT ANS DE SOLITUDE – Une tortue s’éteint avec son espèce.

On l'appelait "Georges le solitaire" ("El Solitario Jorge").

CENT ANS DE SOLITUDE – Une tortue s’éteint avec son espèce

Tellement solitaire qu'il est mort sans descendant, entraînant la disparition de son espèce. Georges le solitaire était la dernière tortue géante de l'espèce Geochelone abigdoni, vivant dans une des îles de l'archipel des Galapagos. Il est mort dimanche 24 juin, a annoncé le service du parc national des Galapagos. Les causes de la mort de la tortue géante, dont l'âge était estimé à plus de 100 ans – elles peuvent vivre jusqu'à 200 ans –, demeurent pour l'instant inconnues. Une autopsie sera pratiquée ultérieurement. Georges le solitaire avait été découvert en 1972 sur l'île de Pinta alors que les scientifiques pensaient que cette espèce de tortue était éteinte depuis longtemps.

Les îles Galapagos, dans l'océan Pacifique, sont situées à environ 1 000 km des côtes sud-américaines et appartiennent à l'Equateur. Signaler ce contenu comme inapproprié Cette entrée a été publiée dans Actualité, Planète. Vidéos évolution. Unisciel : L'Université des Sciences en Ligne.

vidéos évolution

Les missions d'Unisciel sont de renforcer l’attrait pour les études et filières scientifiques d’un plus grand nombre d’étudiants, de favoriser leur réussite et de contribuer au rayonnement de l’enseignement scientifique francophone. Unisciel propose pour cela un grand nombre de ressources numériques de qualité, validées tant sur le plan des contenus que sur le plan pédagogique et technique sur les disciplines suivantes: Mathématiques, Informatique, Physique, Chimie, Sciences de la Vie, Sciences de la Terre et de l'Univers. Unisciel est un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) regroupant une trentaine d'établissement d'enseignement supérieur français.Dans ce cadre, les membres d’UNISCIEL s’engagent: Des cours numériques sont proposés ainsi que des banques d’exercices, des tests d’autoévaluation, des documents vidéo et des activités multimedia interactives diverses.

Evolution biologique. Le Big Bang et l'évolution ne contredisent pas Dieu. Toutes les plantes descendraient bien d'un unique ancêtre lointain. Actuellement, près de 300.000 espèces de la lignée verte utilisent la photosynthèse. © Claire Brownlow, Flickr, cc by nc nd 2.0 Toutes les plantes descendraient bien d'un unique ancêtre lointain - 1 Photo Toutes les plantes et les algues chlorophylliennes (ce que l'on appelle la lignée verte) sont issues d’une endosymbiose entre une cyanobactérie et un organisme unicellulaire.

Toutes les plantes descendraient bien d'un unique ancêtre lointain

L’ensemble a évolué en un organisme contenant un chloroplaste et se développant grâce à la photosynthèse. Mais se prononcer sur le nombre d’occurrences de cet événement est une tâche difficile qui fait débat au sein de la communauté scientifique. De nouveaux travaux indiquent que cette endosymbiose n’a eu lieu qu’une seule fois et que les plantes (au sens strict, Archaeplastida ou lignée verte) constituent donc un groupe monophylétique. Cet ancêtre monocellulaire de toutes les plantes est rapproché d'un groupe actuel, celui des glaucophytes.

Evolution, de l'origine de la vie aux origines de l'homme - CNRS - Sagascience. Chap 2 : Evolution des espèces et unité du vivant. L’histoire de la vie est marquée par le renouvellement permanent des espèces dans les différents groupes.

chap 2 : Evolution des espèces et unité du vivant

C’est l’évolution. L’évolution explique la grande diversité du vivant mais aussi son unité. Problématique : comment l’évolution permet-elle d’établir une parenté entre tous les êtres vivants ? Investigation : Évolution of life. Gigadino - Le site des Dinosaures et de la Paleontologie. [Le sur-sur-mercredi, on converge] Les Poissons Amphibies. Dans le joli monde de la médiatisation scientifique, l’un des concepts les plus malmené est certainement le processus de l’évolution.

[Le sur-sur-mercredi, on converge] Les Poissons Amphibies

On a tous été exposé à une représentation simpliste et erronée du mécanisme de l’évolution, celui de la chaine de complexité: on la retrouve dans la fameuse marche du progrès ou encore le chemin évolutif linéaire qui débouche sur l’humain. Pas étonnant ensuite que quelques confusions s’installent, mises en dérision dans cet épisode de South Park: Et oui, si on imagine que l’évolution a un sens et gravis une échelle du progrès, échelon par échelon, dont nous serions l’apogée, on se retrouve à douter sérieusement de sa validité.

D'étranges créatures marines bousculent la vision de l'évolution › Biologie. Le système nerveux serait apparu à deux reprises au cours de l'évolution de façon totalement indépendante, suggère une étude menée sur le génome des cténophores, une créature marine d'aspect translucide.

D'étranges créatures marines bousculent la vision de l'évolution › Biologie

Crédits : Université de Berkeley L'analyse du génome des cténophores, des créatures marines d'aspect translucide, suggère que leur système nerveux est apparu totalement indépendamment de celui des autres êtres vivants, et ce sous une forme très différente. Les cténophores font probablement partie des animaux les plus étranges découverts à ce jour : ces animaux marins translucides connus pour diffracter la lumière en de magnifiques irisations colorées, dotés d'incroyables capacités de régénération (même si la moitié de l'organisme est détruit, la partie restante peut reformer un individu complet), comptent aujourd'hui quelques 150 espèces différentes, présentes dans tous les océans du monde.

Si tel est bien le cas, alors la nouvelle a de quoi surprendre. Mais ce n'est pas tout. Darwin et « la théorie de l'évolution » Evolution chez les mollusques (L') (C'est pas sorcier) Théorie de l'évolution. Evolution et biodiversité. Évolution des espèces » Accueil. Évolution des espèces » Accueil  Dissection. Charles Darwin's Game of Survival.

Mendel. 3eme: Visite virtuelle de la Galerie d'Anatomie Comparée et de Paléontologie. Génétique - Biodiversité passée et dérive génétique. Auteurs : Brigitte (lycée Lambert) et Gil Blanc-Lapierre (lycée Montaigne), Mulhouse.

Génétique - Biodiversité passée et dérive génétique

Evolution. Evolution. Natural Selection - Natural Selection, Evolution, Mutation. Evolution biologique - Comparaison des cellules eucaryotes et procaryotes. Darwin : la théorie de l'évolution et la génétique humaine. Modélisation de la dérive génétique.

Phalènes ! Jeu de la sélection naturelle. "Jeu de la sélection naturelle" est une animation en flash sur un des mécanismes de sélection naturelle : certains variants dans une population sont favorisés par élimination des variants plus visibles par un prédateur.

Jeu de la sélection naturelle

Cliquer droit et enregistrer le lien sous. Le fichier est à ouvrir avec un navigateur internet. Une application pédagogique possible Les élèves choisissent chacun une couleur différente pour l’environnement forestier. Chaque élève joue les 4 temps de prédation et regarde à la fin les couleurs des proies restantes par rapport à l’environnement forestier (il reste un bord coloré autour du fond blanc qui termine la partie). Dans la majorité des cas, les proies restantes ont des couleurs voisines des couleurs dominantes de l’environnement choisi. Remarques Lors du premier temps de prédation, les proies au nombre de 30 ont des couleurs aléatoires. S’il reste plus de 30 proies, les proies ne se reproduisent pas : pas assez de nourriture dans l’environnement. La théorie de l'évolution. Evolution et biodiversité. Évolution des espèces » Accueil. Évolution / espèces / taxonomie / classification.

Darwin et « la théorie de l'évolution » Construction d'un arbre d'évolution possible pour l'espèce humaine. Ressource créée le 01/06/2007.

Construction d'un arbre d'évolution possible pour l'espèce humaine