background preloader

Chapitre 7 - hormones et procréation humaine

Facebook Twitter

Hormones et procréation humaine (SVT 2de) Guide anti-panique sur la pilule contraceptive – Partie 1. Récemment, vous avez été nombreux(ses) à partager avec moi un article sur les dangers de la pilule contraceptive.

Guide anti-panique sur la pilule contraceptive – Partie 1

Je vous dirais bien c’est lequel, mais il est vraiment douteux et mal écrit, alors il ne mérite pas d’être lu. Ça fait donc 3 semaines que j’essaie de préparer une BD sur la pilule contraceptive. Je sais exactement ce que je veux dire : expliquer les risques, les mettre en perspective, parler des caillots sanguins, parler du cancer, mentionner les bénéfices de la contraception hormonale, présenter les alternatives disponibles… … et pourtant, ça fait plus de 2 semaines que je suis devant une page blanche.

Complètement bloqué. ChoisirSaContraception. Tout savoir VIH et SIDA. La 1ère consultation gynécologique. Sciencetips - 'T’as pris ta pilule. Visiteur médical / visiteuse médicale - Onisep. Il sillonne en voiture toute une région.

visiteur médical / visiteuse médicale - Onisep

Pourtant, son lieu de travail est le cabinet médical ou dentaire, l'officine du pharmacien ou l'hôpital, car le visiteur médical fait du « porte-à-porte » auprès des prescripteurs : médecins, dentistes, vétérinaires ou pharmaciens. Il rencontre en moyenne 6 professionnels par jour et doit se plier à leurs horaires. Attaché commercial, le visiteur représente un ou plusieurs laboratoires pharmaceutiques. Son rôle est de promouvoir leurs produits et de les faire prescrire aux malades. Avoir une bonne connaissance des médicaments, de leurs interactions et de leurs effets secondaires est impératif. Infirmier / infirmière - Onisep.

Intervenant sur prescription médicale, l'infirmier contribue à la mise en oeuvre des traitements en participant à la surveillance des malades.

infirmier / infirmière - Onisep

Il évalue leur état de santé, analyse les soins qui leur sont les plus adaptés et peut donner des soins en toute autonomie et responsabilité (aide à la vie quotidienne, programme thérapeutique...). Distribution de médicaments, piqûres, pose de perfusions, prises de sang, pansements : autant de tâches à haute technicité qui engagent la responsabilité de l'infirmier. Sa présence au chevet du patient lui permet de surveiller l'état de santé, mais aussi le moral de ce dernier.

Il suit de près les effets du traitement et l'évolution de la maladie. Des renseignements indispensables qui sont consignés dans le cahier de soins. Qualités exigées : compétences théoriques et pratiques, résistance physique et nerveuse, conscience professionnelle et sens de la psychologie. Assistant / assistante de service social - Onisep. Toujours sur la brèche, l'ASS (assistant de service social) aide les individus et les familles à faire face à des problèmes divers : chômage, alcoolisme, recherche de logement, surendettement, divorce...

assistant / assistante de service social - Onisep

Pour y parvenir, il ne suffit pas de compatir ; il faut surtout être utile et efficace, ce qui implique de collaborer avec des éducateurs, des magistrats et des médecins... Savoir écouter les gens et comprendre leur situation est essentiel, qu'on les accueille dans le cadre d'une permanence ou qu'on leur rende visite à domicile. Se tenir au courant des lois et des réglementations fait aussi partie du métier. L'ASS est tenu d'informer ses interlocuteurs de leurs droits, de les aider à lire et à remplir des documents administratifs.

Il peut les orienter vers des structures adaptées : caisse d'allocations familiales ou conseil des prud'hommes, par exemple. Médecin généraliste - Onisep. À son cabinet, à domicile, au sein d'un centre de santé, d'un centre de protection maternelle et infantile, d'une crèche, d'une maison de retraite, d'un service de médecine à l'hôpital... autant de lieux d'exercice où le médecin généraliste ausculte les patients et les interroge sur leurs troubles.

médecin généraliste - Onisep

Hygiène de vie, habitudes ou antécédents familiaux : il enquête. Le but : ne pas confondre des maux différents présentant les mêmes symptômes. Le bilan terminé, le médecin prescrit des traitements et, au besoin, des examens (prises de sang, radios). La plupart des généralistes exercent en cabinet libéral. Mais, pour débuter, les jeunes s'associent ou assurent les urgences médicales (la nuit, le week-end). Certains praticiens choisissent la médecine scolaire.