background preloader

Pédagogie

Facebook Twitter

Outils et ressources pédagogiques pour les enseignants. De l’élève consommateur à l’élève producteur de vidéo : le projet #filmeTsvt - Délégation académique au numérique éducatif. Les lycéens sont d’importants consommateurs de vidéos sur internet, mais ils sont peu nombreux à être producteurs de contenus. Le projet #filmeTsvt a pour objectif de faire découvrir aux élèves les différentes étapes menant à la réalisation d’une courte vidéo scientifique. Ce travail, réalisé à la fois sur des séances d’accompagnement personnalisé et à la maison, permet de travailler de nombreuses compétences : recherche documentaire et éducation aux médias, vulgarisation scientifique, travail collaboratif et maîtrise de différents outils informatiques.

Cet article expose les conditions de mise en œuvre de ce projet sur neuf séances, et propose des adaptations possibles autour de cette progression. La qualité des vidéos réalisées par les élèves montre l’investissement important de ceux-ci et leur motivation pour le projet. Article de Pascal Combemorel [1] - Lycée Romain Rolland (Goussainville) qui a présenté son projet lors du FUN du bassin de Gonesse. Les objectifs du projet Discussion. Ma "recette" de pédagogie active et innovante. La pédagogie dans les écoles mutuelles au XIXe siècle. Lecture se transforment en huit classes de grammaire. Si l'effectif est insuffisant, les sections s'ouvrent successivement. L'étude porte sur l'orthographe grammaticale, car l'orthographe usuelle est apprise sans cesse dans les dictées d'écriture et dans Pépellation des mots aux groupes de lecture, et sur la syntaxe.

Les leçons ont lieu aux groupes, c'est-à-dire autour des demi-cercles, trois fois par semaine. Elles durent trois quarts d'heure. La rédaction apparaît fort tard dans les écoles mutuelles, en 1840 seulement. Elle est réservée aux moniteurs et aux monitrices. C'est le maître qui dispense cet enseignement. L'histoire et la géographie ont été peu enseignées dans les écoles mutuelles, bien que les responsables y apportent grand intérêt. Quant aux autres disciplines, « notions économiques, industrielles, agricoles, scientifiques, instruction civique », évoquées par Jomard, en 1845, elles ont peu pénétré dans les écoles mutuelles. 5. 10 questions à poser aux enfants et adolescents pour apprendre à apprendre (métacognition)

Commencer très tôt à dire ce qu’on a fait, ce qu’on fait, ce qu’on va faire (la métacognition) est un incontournable de la prévention de l’échec scolaire. La métacognition recouvre plusieurs aspects : la connaissance qu’on peut avoir de processus cognitifs, d’opérations mentales nécessaires pour accomplir une tâche ;la capacité à utiliser cette connaissance lors de l’accomplissement de la tâche La métacognition est plus difficile avec des élèves qui maîtrisent mal la langue (parlée et écrite), qui ont des lacunes scolaires et qui sont peu efficaces dans leur travail. Jean-Michel ZAKHARTCHOUK, auteur de Apprendre à apprendre, propose plusieurs conditions pour amener les élèves à pratiquer la métacognition en classe : ……………………………………….. Source : Apprendre à Apprendre de Jean-Michel ZAKHARTCHOUK (éditions Réseau Canopé) Articles similaires Pédagogie, neurosciences, psychologie positive, métacognition : 10 questions pour développer les apprentissages des enfants 22 septembre 2016 12 avril 2016.

Try These 4 (Better) Alternatives To Standardized Assessment. Standardized testing isn’t working. In our interviews with over 100 educators and experts, that is the sentiment that springs up again and again. Sir Ken Robinson summed up the issue with standardized assessment, saying - ‘The problem I have with a lot of standardization is that firstly, they are very heavy on comparison and very light on description. They are not very helpful for formative reasons and they are not very informative to other people either.’ Perhaps the most significant downfall of standardized testing is that it ‘makes the measurable important rather than the important measurable’. So what might the alternatives look like? Check out these approaches to transform assessment into the holistic, helpful tool everyone wants it to be. Assess more often (yes, really!) Waiting until the end of a learning module to give feedback isn’t exactly valuable to a student - the module is over, the grade is given and there will be no more opportunities to reflect, practise and improve.

Jean-Luc Berthier : Cognition de l’apprenant : quelle place pour le numérique ? Conation.fr. #SalonEduc2017 - Numérique, coopération et co-construction des savoirs. 8 stratégies d’enseignement efficaces selon Hattie et Marzano. Comment et pourquoi donner des rétroactions aux élèves? Dans la vague des travaux de Coe, une stratégie d’enseignement apparait en tête de liste : donner des rétroactions aux élèves. Comme cette stratégie peut sembler quelque peu abstraite, il importe de la rendre plus concrète pour les acteurs du milieu de l’éducation.

Cet article offre un contenu traduit et adapté librement du guide « How to give feedback to students », conçu par la Australian Society for Evidence Based Teaching. Qu’est-ce que la rétroaction? En enseignement, donner une rétroaction à un élève, c’est lui donner une information après avoir observé comment il réalise une tâche donnée – information qui l’aide à s’améliorer dans l’accomplissement de cette tâche. En plus d’informer l’élève sur sa progression ou de l’amener à trouver lui-même où il en est dans ses apprentissages, la rétroaction permet de confirmer à l’élève ce qu’il peut faire et l’accompagner dans cette démarche.

Ce que la rétroaction n’est pas Une rétroaction ne devrait pas inclure de jugement à propos de l’élève. Ubleam. L'Ecole du futur | André Tricot | TEDxToulouseSalon. Conférence André TRICOT Innovation de la Pédagogie par le Numérique, oui mais Pépinière 4 0.

Évaluation

Explication de l'application du sociogramme de Pierre Girardot. Comment s’inspirer du biomimétisme pour ré-enchanter l’Open innovation ? La biosphère est devenue une source d’inspiration pour les chercheurs, ingénieurs, designers, jusqu’aux managers, au travers de la pratique du biomimétisme ; un processus d’innovation visant à s’inspirer des formes, matières, propriétés, processus et fonctions du vivant, de la biologie. Le biomimétisme écosystémique s’inspire d’écosystèmes présents dans la nature pour repenser nos interactions sociales, nos organisations, nos structures d’entreprises, nos relations avec notre environnement (concurrents, administrations, clients etc…).

Comment peut-il apporter de la valeur à nos modes de management, nos manières de travailler ensemble, de prendre des décisions ou de travailler ensemble ? La vie se développe du bas vers le haut, de l’unité vers la pluralité, réalisée par la multiplication et la diversification de l’élément unique originel. La vie fonctionne par cycles : Boucles de rétroaction : mesurer la performance des initiatives pour les piloter, les faire évoluer, ou les abandonner. Évaluer les apprentissages ou évaluer POUR apprendre. Les évaluations, leurs outils, leurs méthodes, leur efficacité sont régulièrement remises en question. Elles sont au coeur de nombreux débats même si les échanges de pratique entre collègues sont limités. Dans une série d'articles, de vidéos et d'animations, François Muller nous propose de passer à une évaluation plus utile, plus vivante et plus stimulante, qui ferait intégralement partie des apprentissages. Une évaluation POUR apprendre.

Les notes ne font pas de musique Le constat est assez sombre. Un proviseur a compté 90 000 notes attribuées dans son établissement de 600 élèves. Les notes envahissent l'espace scolaire, et le temps passé à évaluer est plus important que le temps passé à concevoir des formations. Dans un article de 1998, Paul Black et Dylan Wiliam exposaient des critiques très proches. François Muller ne prétend pas supprimer les notes et les évaluations "sommatives" ou les contrôles. Alors, pourquoi ne pas faire de l'évaluation un dialogue ? Ressources. Allier coopération, collaboration et créativité au CDI (TraAM 2016-2017) | Documentation. Ce tte synthèse réflexive a été rédigée par Erika Bourciquot, Fabienne Hoffman (de l'Académie de Nancy Metz) et Françoise Rainaud (de l'Académie d'Aix Marseille) Le contexte de l’école d’aujourd’hui fait émerger de nouvelles compétences transversales pour les élèves et pour les adultes qui les accompagnent et les encadrent.

Les élèves et adultes, réunis en communauté de recherche vont pouvoir partager des connaissances et développer des attitudes métacognitives autour d'un projet.On oublie parfois que travailler ensemble autour de projets, d’enseignement partagé comme l’enseignement moral et civique, l’éducation aux médias et à l’information, demandent des échanges, des concertations et l’envie de partager mais permettent également de développer les compétences relationnelles entre les élèves qui se retrouvent dans une posture d'écoute et de partage vis à vis des autres.

Collaborer, coopérer, créer : s’interroger sur la définition des termes Au lycée, le temps a manqué en fin d’année. Les cartes conceptuelles : des outils efficaces pour comprendre un concept en profondeur (différentes des Mind Maps) J’ai découvert récemment la notion de carte conceptuelle que je n’avais pas creusée, pensant que c’était un synonyme de Mind Map. Or il se trouve que je me trompais ! Les Mind Maps (aussi appelées cartes mentales ou, plus rarement, cartes heuristiques) ont des similitudes mais également des différences avec les cartes conceptuelles. Leurs usages correspondent à deux besoins spécifiques et , bien que complémentaires, il est intéressant de maîtriser ces deux techniques pour plus d’efficacité selon l’objectif poursuivi. Cartes conceptuelles et Mind Maps ont en commun le format (mots clés, branches et sous branches, vision globale) et le principe (sélectionner les mots pertinents, organiser les informations de manière logique, hiérarchiser les informations).

Cependant, les cartes conceptuelles ont une structure précise différente de celle des Mind Maps (notamment à travers l’utilisation de verbes pour qualifier les liens entre les mots clés). Related Dans "Méthodologie et outils" Quelques éléments de psychologie cognitive pour aider les professionnels à concevoir des situations d'apprentissages.

Cette captation vidéo a été réalisée le 3 juin 2015 lors d'une journée de formation intitulée : Les dispositifs, la classe, l’établissement ; quels soutiens à l’engagement des élèves ? Cette journée a été l’occasion de réfléchir aux enjeux d’une aide apportée de manière cohérente et ajustée aux besoins des élèves, dans un contexte marqué par la controverse autour de l’insuffisante efficacité des dispositifs d’accompagnement des élèves. Quels pas de côté ces dispositifs font-ils faire aux enseignants, aux praticiens, afin de mieux comprendre la nature des difficultés des élèves ?

La réflexion s'est appuyée notamment sur le travail d’une équipe de recherche qui a étudié durant deux années les formes de soutien proposées aux élèves en difficulté dans des configurations locales très différentes. Écouter les enregistrements de la journée Une approche en quatre niveaux pour aider les professionnels à concevoir des situations d'apprentissage. player1 Le processus attentionnel (De 4min24 à 7min) En plein travail avec des formateurs de kinés sur la formation et la cognition. Un q-sort pour susciter du conflit.

Heuristiquement. L'ecole du Colibri | Les Amanins. Parce que nous faisons aujourd'hui le constat que la coopération s’apprend, l’école du Colibri met en œuvre un projet pédagogique permettant aux enfants d’apprendre à bien vivre ensemble. Lors de la création des Amanins, Isabelle Peloux a travaillé sur l’accueil des classes découvertes et a rapidement eu l’idée d’une école élémentaire expérimentale, qui proposerait des outils concrets pour apprendre l’écologie relationnelle aux enfants. Aujourd'hui, l’école du Colibri est une école primaire qui accueille chaque année 35 à 40 élèves du CP au CM2, répartis en deux classes.. Cette école, privée sous contrat suit les programmes scolaires de l’éducation nationale, et met en œuvre un projet pédagogique spécifique.

L'école fait partie du réseau Ashoka Changemaker School qui répertorie les écoles partout dans le monde dans lesquelles les élèves apprennent les compétences essentielles de l'empathie, de la créativité, et du travail d'équipe à travers de nouvelles pédagogie. Les apprentissages autonomes : une approche pour apprendre sans école (les enfants s’instruisent-ils eux-mêmes ?)

John Holt, pédagogue américain, affirme que les enfants s’instruisent eux-mêmes sans enseignement. On peut facilement observer que les enfants sont passionnément désireux de comprendre le plus possible le monde qui les entoure, qu’ils sont très doués pour cela et qu’ils le font à la manière de scientifiques, en créant de la connaissance à partir de l’expérience. Les enfants observent, s’interrogent, découvrent, élaborent et ensuite ils testent les réponses aux questions qu’ils se posent. Quand on ne les empêche pas de faire toutes ces choses, ils continuent à les faire et ils deviennent de plus en plus compétents. – John Holt Dans son livre Les apprentissages autonomes, il écrit : Que fait-on quand on est en train d’apprendre, quand on crée de l’apprentissage ? Eh bien, on observe, on regarde, on écoute. Nous pouvons nous dire : “Je ne sais pas trop ce qu’est cette chose, mais peut-être que si je la regarde encore je vais trouver.” Sur le même thème 14 janvier 2015 Dans "Livres et langage"

Livres, dossiers, et notes pédagogiques. - L'Ecole des Illusionnistes. Elisabeth Nuyts. Prix Enseignement et Liberté 2002. Comment la France, berceau des Lumières, peut-elle avoir actuellement 40 % d'illettrés ? L'auteur qui s'est spécialisée dans l'aide aux personnes en difficultés d'apprentissage, a maintenant consacré trente ans de recherches à cette question. Son ouvrage, très documenté, est le produit d'un va-et-vient constant entre études de cas, pédagogie et biologie.

Il nous démontre, preuves à l'appui, les dangers des méthodes illusionnistes progressivement mises en place depuis le plan Langevin/Wallon. Nos cerveaux d'Occidentaux sont amputés par la nouvelle lecture globale, rebaptisée semi-globale, qui est maintenant de surcroît silencieuse dès le cours préparatoire et rapide dès le CE1. . - Dyslexie, dys ..., Troubles de la mémoire, Prévention et Remèdes. Sont abordés ici les problèmes des dysfonctionnements des apprentissages de base sous un angle plus directement pratique. On ne peut pas bâtir sur du sable mouvant.

Claude TRAN - La Pédagogie Participative et Sociale de Mickael Bertrand. L’architecte pédagogique : une nouvelle figure du formateur. Cela étonne toujours beaucoup les formateurs lorsque je leur dis que demain, ils seront tous des « architectes pédagogiques ». Pourtant cette idée n’est pas nouvelle : de Montessori à Freinet, en passant par Decroly, les pédagogues modernes du début du XXème siècle nous ont prouvé l’importance du cadre sur la motivation des élèves et l’efficacité des apprentissages.

Ecoutons par exemple la manière dont Maria Montessori décrivait les maisons des enfants «les maisons des enfants étaient des cadres de vie spécialement aménagés pour répondre aux besoins des enfants et qu’ils pouvaient transformer et améliorer en exerçant leur sens des responsabilités. Dans ces maisons, tout était adapté aux enfants, à leurs attitudes et perspectives propres : non seulement les placards, les tables et les chaises, mais aussi les couleurs, les sons et l’architecture. Bien qu’un TBI ait été installé, cet outil se contente de remplacer le tableau traditionnel vers lequel a toujours convergé l’attention.

Les neuromythes en education.

PDT

Différenciation. Ça vient de sortir et ça a l'air top : points théoriques très complets et fiches d'activités concrètes. #paspurésister. Les grands principes de l'apprentissage (Stanislas Dehaene) La collaboration en ligne au service de la réflexivité des futurs enseignants. Le travail collaboratif, pour qu’il soit valable et profitable, doit permettre de dégager une compréhension collective des problèmes soulevés. Dans tous les milieux professionnels, la collaboration au travail est un enjeu majeur de la professionnalité. Dans le milieu scolaire, plusieurs situations exigent qu’on se réunisse afin de discuter des problématiques touchant tant le contexte professionnel que les cas d’élèves. À ce titre, les futurs enseignants du secondaire s’inscrivent dans une démarche de collaboration entre eux, et avec leurs formateurs, pour discuter des enjeux de la pratique de l’enseignement, analyser des situations problématiques et formaliser des savoirs qu’ils pourront utiliser dans leur propre pratique.

Le développement de leur pensée réflexive est une exigence de leur cursus professionnel. Les futurs enseignants en stage assistent à des séminaires où ils analysent des pratiques collectivement et tentent individuellement d’en extraire le sens. Elluminate Live Références. A Nantes, « Une école qui aide les enfants à grandir » Est-ce que je fais de la Pédagogie Freinet? | Soizikel : Parler pour apprendre et comprendre en Pédagogie Freinet. @eduvoices @P7i7Plum3 @NJAnoto @Michel_Ferry @Leprofdhistoire R6 #eduvoiceschat Une carte mentale sur la différenciation pédagogique.

Freinet

Dialogue n? 163 - Eloge de l'hétérogénéité | hétérogénéité. Puzzle. @AudeCorbieres la version avec l'auteur et la source. @rodes31 Voilà où j'en suis, à partir des travaux de J.F. Marcel et al. (2007) et N. Go (2013) Les pratiques collaboratives dans l'éducation - François Taddei. Eduquer avec le numérique - broché - Bruno Devauchelle - Achat Livre - Achat & prix | fnac. 7 astuces pour utiliser la créativité de l’apprenant en eLearning - eLearning Industry. Franck Ramus : "Mets-toi ça dans la tête !" : Les stratégies d’apprentissage à la lumière des sciences cognitives. Éloge de l'erreur : apprendre, c'est comprendre pourquoi on se trompe !

L'apprentissage vicariant. MaddyKeynote : Comment l’homme va-t-il réinventer ses manières d’apprendre ? - le blog de Solerni – plateforme de MOOCs. La méthode „Lernen durch Lehren“ : Quand les apprenants font la classe (février 2004, Les cahiers de l’APLIUT) Actualisé | Jean-Pol Martins Weblog.

Neuro

Equipe Jean-Luc Berthier, Auteur à sciences cognitives. Cinq compétences clés pour le 21e siècle. Apprentissage collaboratif/Quelles sont les différences entre la coopération et la collaboration dans un apprentissage collaboratif? @tweetchatCI @Classe_Inversee @Sebfranc3459 @svt4ever75 Inverser ça marche. L3 - COURS 2007-2008. M1 - COURS 2007-2008. @ChristineVallin Les définitions varient suivant les champs d'études, mais voilà où j'en suis. #coopération #collaboration Qu'en penses-tu ?

@ChristineVallin Les définitions varient suivant les champs d'études, mais voilà où j'en suis. #coopération #collaboration Qu'en penses-tu ? Comprendre le cerveau : Naissance d'une science de l'apprentissage. Initiation à la pédagogie différenciée. Pédagogie interrogative, active, co-active, inversée... quelles différences ? | Le blog de C-CampusLe blog de C-Campus. Les quatre piliers de l’apprentissage - Stanislas Dehaene. Classe inversée 10 ressources pour se lancer. #apprentissagecoopératif: comment les stratégies utilisées en classe appuient l’apprentissage et la différenciation.

Ludification

Magic.piktochart. Français Langue SecondeSimulation globale - Français Langue Seconde. Les simulations globales - Ressources pour enseigner. Le village du BELC 2016. MindMeister. Autonomie, responsabilité et coopération : ce qu’en disent les élèves utilisant un plan de travail. Travailler-en-ilots-bonifies. Pédagogie et technologie : ne pas se tromper de priorité !

Lancement d’un portail universitaire francophone de cours en ligne. Un méta-portail des ressources pédagogiques universitaires francophones en Open Access. Jeux. Les badges ne sont pas des bonbons. 20 Idées pour Favoriser la Créativité en Classe - Fusion Yearbooks. Ilots, groupes et cocotiers ou le pédagogique sous les tropiques. Beau schéma sur le site de l'académie de Toulouse sur les intelligences multiples. Présentation sur les styles d’apprentissage | La différenciation pédagogique. Le jeu de l'alphabet. Le jeu des boites de lettres. "La pédagogie Freinet en classe de langue vivante", un ouvrage de Gerald SCHLEMMINGER, ICEM, 2e éd. rev. et augm., 2001. Derniers contenus.

Quelles méthodes pédagogiques pour favoriser les apprentissages ? UN GRAND BRAVO ET MERCI AUX EQUIPES D’AQUITAINE QUI ONT PARTICIPE A PARIS AU 8ème FORUM des ENSEIGNANTS INNOVANTS | Innovations et expérimentations. Pédagogies actives. Comment intégrer la neuroéducation en classe pour de meilleurs apprentissages des élèves ? Stage - Microsoft OneNote Online. Entrer en pédagogie Freinet. Freinet et la coopération. La r forme. Metacognition. Fondements cognitifs des apprentissages scolaires - Psychologie cognitive expérimentale - Stanislas Dehaene - Collège de France - 06 janvier 2015 09:30. EMC : Des ressources pour l’enseigner. Stage - Microsoft OneNote Online. La différenciation pédagogique.