Les arguments des pétitionnaires

Facebook Twitter

"Des demi-vérités sont plus catastrophiques que des demi-mensonges" Mgr Pierre d’Ornellas, qui a mis en place un groupe de travail sur la théorie du genre, ne souhaite pas s’exprimer sur la démarche des députés.

"Des demi-vérités sont plus catastrophiques que des demi-mensonges"

Mgr Pierre d’Ornellas Archevêque de Rennes, membre du Comité études et projets de la conférence des évêques de France. Responsable du groupe de travail sur la bioéthique LA CROIX : Que pensez-vous de la démarche des 80 députés qui réclament le retrait des manuels de biologie ? "Je propose une mission parlementaire sur les livres scolaires" Christian Jacob était jeudi 1er septembre l’invité de l’émission « Face aux chrétiens » animée par Dominique Chivot.

"Je propose une mission parlementaire sur les livres scolaires"

Il répondait aux questions de Laurence Masurel (Radio Notre-Dame), Véronique de La Maisonneuve (RCF) et Laurent de Boissieu ( « La Croix »). Christian Jacob Président du groupe UMP à l’Assemblée nationale Soutenez-vous les députés de la majorité qui demandent le retrait des manuels scolaires présentant la « théorie du genre sexuel » ? Christian Jacob : Leur réaction est légitime. ... Les dernières infos 06h50 06h50 06h40 06h40 06h30. « Théorie du genre » au lycée, la crainte de dérives. Des théologiens et psychanalystes catholiques interrogés par « La Croix » expliquent en quoi une telle introduction peut donner lieu à des dérives idéologiques de la théorie du genre.

« Théorie du genre » au lycée, la crainte de dérives

Dans quelle mesure cette théorie s’intègre-t-elle aux programmes ? À la rentrée de septembre, une partie des lycéens devra étudier en cours de biologie l’influence de la société sur l’identité sexuelle. Pour la première fois, le ministère de l’éducation nationale a introduit un chapitre intitulé « Devenir homme et femme » dans le programme de sciences de la vie et de la terre des classes de première ES et L pour l’année 2011-2012. Certains y voient une référence à la « théorie du genre », qui n’est pas désignée explicitement comme telle. Le manuel édité par Hachette y consacre par exemple une page entière, sous l’intitulé « Le genre, une construction sociale ». Théories du genre : députés UMP sous influence catho. Portée par 80 députés, la fronde contre les questions de genre (sexuel) au lycée a été menée par des catholiques conservateurs.

Théories du genre : députés UMP sous influence catho

Dans une classe de physique, chimie et biologie au lycée Victor Duruy à Paris, en 1994 (Patrick Tournebœuf/Tendance Floue). La lettre adressée au ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, par les 80 députés UMP opposés à l’enseignement de la « théorie du genre » en première, cite le « journaliste et écrivain » Gérard Leclerc. Au quatrième paragraphe : « Il s’agit d’imposer une idéologie fabriquée aux Etats-unis et dont le caractère philosophique, militant, voire intrusif, est patent. » L'homosexualité enseignée à l'école : une pilule qui passe mal. Ce ne sont que quelques paragraphes dans des manuels de SVT de deux-cents pages mais ils font polémique depuis maintenant plus d'un mois, et cela risque de durer jusqu'à la rentrée scolaire.

L'homosexualité enseignée à l'école : une pilule qui passe mal

Début septembre, les élèves de Première ES et L auront le plaisir de découvrir un nouveau point de programme: la question du genre et de l'orientation sexuelle, dans un chapitre intitulé «Devenir homme ou femme». Une partie imposée par la Direction générale de l'enseignement scolaire et annoncée au Bulletin officiel du 30 septembre 2010. Orientation sexuelle: 80 députés UMP réclament le retrait de manuels scolaires. 80 députés UMP ont demandé mardi au ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, le retrait de manuels scolaires qui expliquent «l’identité sexuelle» des individus autant par le contexte socio-culturel que par leur sexe biologique.

Orientation sexuelle: 80 députés UMP réclament le retrait de manuels scolaires

Ces parlementaires, conduits par Richard Maillé, député des Bouches-du-Rhône, font ainsi écho aux critiques exprimées sur le même sujet au printemps par la direction de l’enseignement catholique. Dans une lettre au ministre, ils estiment que ces manuels de SVT (Sciences et vie de la terre) de classe de première font référence à «la théorie du genre sexuel». «Selon cette théorie, les personnes ne sont plus définies comme hommes et femmes mais comme pratiquants de certaines formes de sexualités: homosexuels, hétérosexuels, bisexuels, transsexuels», écrivent-ils.

Manuels scolaires : le mauvais procès des bon chic bon genre. La rentrée scolaire est dans une semaine ?

Manuels scolaires : le mauvais procès des bon chic bon genre

Aucune importance, il faut de toute urgence retirer les manuels scolaires de première en SVT (sciences de la vie et de la terre), gangrenés par la «théorie du genre sexuel». Conduits par Richard Maillé, quatre-vingt députés UMP dont Christian Vanneste, Lionnel Luca et Jacques Myard, fondateurs de la Droite populaire, mais aussi Bernard Debré, Alain Gest ou Eric Raoult, ont écrit en ce sens au ministre de l’Education, Luc Chatel. C’est qu’ils y décèlent une «idéologie», une «théorie philosophique et sociologique pas scientifique, qui affirme que l’identité sexuelle est une construction culturelle». Identité sexuelle: Copé soutient les 80 députés UMP.

Le secrétaire général de l’UMP, Jean-François Copé, a soutenu mercredi sans réserve les 80 députés réclamant le retrait de manuels scolaires qui reprennent la théorie du genre.

Identité sexuelle: Copé soutient les 80 députés UMP

Interrogé lors du point presse hebdomadaire de l’UMP, il a lancé: «Bien sûr qu’ils ont mon soutien parce qu’ils posent une vraie question». «Ce n’est pas aux responsables de faire les programmes scolaires, ça ne l’a jamais été. Chacun son métier. On n’est pas là pour écrire des manuels scolaires, nous les responsables politiques», a-t-il concédé. 113 sénateurs contre la théorie du genre. 113 sénateurs, près d'un tiers du Sénat, ont écrit lundi au ministre de l'Education, Luc Chatel, pour "protester contre l'enseignement de la théorie du genre en classe de 1ère", indique un communiqué de Marie-Thérèse Hermange (UMP) chef de file de cette initiative.

113 sénateurs contre la théorie du genre

"Cette théorie sociologique et militante qui affirme que l'identité sexuelle n'est qu'une construction culturelle n'a pas sa place dans une matière scientifique et va à l'encontre des principes de neutralité et de liberté de conscience propres à l'enseignement public", affirment les signataires. "S'il faut veiller à l'égalité des droits entre hommes et femmes et dénoncer la suprématie de l'un sur l'autre, l'importance des facteurs biologiques ne peut être niée sauf à vouloir bouleverser l'anthropologie de notre société en fragilisant la famille, qui est sa structure de base, et l'individu", ajoutent-ils. Identité sexuelle : Vanneste accuse un "lobby gay"

« En France, le poids du lobby gay à un certain nombre de niveaux décisionnels est considérable.

Identité sexuelle : Vanneste accuse un "lobby gay"

On savait déjà que c'était le cas en politique et dans les médias. C'est une évidence. Manifestement, il y en a aussi chez certains éditeurs ! L'école déboussolée. Signez la pétition ! Association familiale Familles de France : : : familles-de-france.org - <b><font size="3">Familles de France écrit au président de la République</font></b>.


  1. lepharepressesaintmartin Nov 14 2013
    voir svp : racisme et injustices à saint martin N'oubliez pas chers auditeurs de cette vidéo, ce que l'on dit : quand on veut tuer son chien on dit qu'il a la rage... Méditez bien ceci... Recevoir de la lacrimo rend aveugle et les coups çà fait mal, c'est ce qui explique les cris de la personne qui a filmé la scène qui avait pour but de piéger le gérant de l'hôtel en lui faisant répéter les propos racistes. Ce qu'il faut retenir c'est que les gérants ont arnaqués les jeunes en promettant un bail d'un an, une piscine la semaine suivante lol ! Et que de plus ils se reçoivent en pleine face des propos racistes inacceptables, nous n'avions pas de preuves des propos racistes parce qu'ils arrivaient d'un coup sans prévenir, c'est pour cela que j'ai piéger ce méchant et raciste avec la vidéo. On leur as mentis, on as abusé de leur confiance et on les as rabaissés plus bas que terre, mon gendre fait partit des locataires depuis t