background preloader

#Data

Facebook Twitter

Datak : un jeu pour apprendre l'enjeu de la protection des données personnelles - Politique. À l'issue d'un long travail d'enquête sur la protection des données personnelles, la Radio Télévision Suisse a concocté un jeu vidéo baptisé Datak.

Datak : un jeu pour apprendre l'enjeu de la protection des données personnelles - Politique

Le but ? Sensibiliser sur cet enjeu tout en s'amusant. Vous ne le savez peut-être pas, mais le 28 janvier est la journée internationale de la protection des données. Aussi, pourquoi ne pas en profiter pour bénéficier d’un cours sur cette problématique tout en s’amusant ? Justement, joindre l’utile à l’agréable, c’est ce que propose Datak, un jeu pour navigateur développé par la Radio Télévision Suisse (RTS) et disponible depuis décembre. Quelles informations transmettez-vous à Facebook en partageant vos photos ? Nous avons déjà rédigé plusieurs articles sur Siècle Digital concernant les informations personnelles que nous pouvions transmettre en étant utilisateurs des plateformes sociales. C’est le cas notamment avec Facebook qui récolte énormément d’informations à propos de ses membres. À travers l’ensemble des interactions des utilisateurs sur les plateformes : Facebook et Instagram.

Ces données permette à la plateforme sociale de « catégoriser les utilisateurs » selon ses centres d’intérêts. C’est d’ailleurs le sujet d’un précèdent article sur une extension Google Chrome permettant de voir dans quelles catégories Facebook vous a mis. Les nouvelles frontières de la social data - ZDNet. En 2010, Sitaram Asur et Bernardo A.

Les nouvelles frontières de la social data - ZDNet

Huberman, deux chercheurs du Social Computing Lab d’HP, écrivent un article de recherche au titre volontairement provocateur : prévoir le futur avec les réseaux sociaux. En analysant l’empreinte de 24 sorties de films sur Twitter, ils parviennent à montrer que les données issues des réseaux sociaux sont plus efficaces que les données de bases du marketing pour prévoir le succès commercial d’un film. L’ère des images invisibles. Pour l’artiste Trevor Paglen (@trevorpaglen, Wikipédia), qui s’intéresse depuis longtemps à la surveillance de masse (voir le portrait de lui que réalisait la Gaîté Lyrique), la culture visuelle, radicalement transformée par le numérique, est pourtant en grande partie devenue invisible. « Une majorité écrasante d’images sont désormais faites par des machines pour d’autres machines, mettant rarement des humains dans la boucle », explique-t-il dans le New Inquiry.

L’ère des images invisibles

Nous entrons dans l’ère des images invisibles ! L’image n’est plus produite pour être regardée par des humains. Infobésité et big data : faites parler les données! – Ludovia Magazine. Share Tweet Email Stéphane Chauvin dirigeant de la société R2C System et de mydataball.com est venu témoigner de son point de vue en tant que représentant de la filière numérique, sur la thématique de cette année à savoir le big data.

Infobésité et big data : faites parler les données! – Ludovia Magazine

En effet, le c2E, au-delà des chercheurs, fait venir de nombreux intervenants extérieurs pour ouvrir les points de vue sur la thématique. « Nous sommes des industriels de l’analyse et nous avons une mécanique qui va prendre depuis les données jusqu’aux besoins des décideurs à transformer la donnée en connaissance utilisable et pertinente« .