background preloader

5. Fabriquer ses outils

Facebook Twitter

Comment construire un four solaire avec des caisses de carton. Ce modèle de four solaire peut être particulièrement utile pour des personnes à faibles ressources, vivant dans des pays chauds qui ont de nombreuses heures de soleil.

Comment construire un four solaire avec des caisses de carton

Processus de construction du four solaire Matériel nécessaire : 1 et 2 Caisses en carton de différentes tailles. La différence de taille entre les deux caisses doit permettre d’en mettre une dans l’autre de façon à ce qu’il reste un espace de 4 cm entre les parois 3– Plaque de plastique transparente (Pour une efficacité supérieure, une plaque de verre serait préférable) 4– Plaque ou plateau métallique de couleur noire 5– Plaque de carton 6- Des matériaux isolants. Marmite norvégienne mon amie. Merveilleuse marmite norvégienne. Que diriez-vous de réaliser d’importantes économies d’énergies lors de la cuisson de votre soupe ou de tout bon petit plat mitonné?

Merveilleuse marmite norvégienne

C’est ce que vous pourrez faire grâce à cet objet quasi magique: la marmite norvégienne. Bonne nouvelle, il ne s’agit pas d’un objet à acheter tout fait dans le commerce : la marmite norvégienne (ou suédoise) est un principe à utiliser dans votre cuisine moyennant quelques bricolages. On l’appelle aussi « cuiseur sans feu », « fireless cooker » ou « Hay Box ». c’est en fait un caisson isolant dans lequel on dispose une casserole dont on aura commencé à faire cuire le contenu sur le feu.

La cuisson se termine dans ce caisson sans nouvel apport de chaleur. Simplicite-culinaire: Marmite norvégienne en couette. Petit souvenir de vacances...

simplicite-culinaire: Marmite norvégienne en couette

A l'intérieur de ce baluchon, une cocotte avec de la daube à la provençale* continue de mijoter... c'est un peu le degré zéro de la marmite norvégienne. Faute d'un caisson approprié (voir marmite norvégienne I, II, III) j'ai mis la cocotte bien fermée dans une couette, en procédant ainsi : sur la table, j'ai disposé une grande nappe, dessus, j'ai prévu une ficelle dépassant la nappe, sur la ficelle, j'ai étalé une couette, sur la couette, j'ai posé une serviette de bain, et dessus j'ai placé la cocotte à peine ôtée du feu.

Simplicite-culinaire: Marmite norvégienne (3) Marmite norvégienne (1) Bien que sachant que cela existe et fonctionne très bien, il m'a fallu du temps et des vacances pour passer à l'acte : cet été, un joli coffre en bois brut a été le déclencheur... ( article rapatrié de ce blog ) Le principe de ce type de "cuisson" : porter un plat à ébullition dans une cocotte en fonte ou en inox épais, dotée d'un bon couvercle, et cuire à peine quelques minutes à feu doux ( je ne visse pas la cocotte minute qui de toutes façons n'en est plus une), puis placer la cocotte avec son couvercle, dans le coffre, en faisant en sorte qu'elle y soit elle aussi bien emmitouflée : remplir les espaces vides avec des tissus comme des pans de vieille couverture par exemple.

Marmite norvégienne (1)

Mettre un coussin sur le tout et bien refermer le coffre. Ouvrir quand le temps présumé de cuisson avec combustible est dépassé d'environ 30% (c'est variable selon les plats). Simplicite-culinaire: Cuisiner sans feu ou presque. En été, par de fortes chaleurs, quand on essaie de préserver un peu de fraîcheur dans la maison, la cuisine peut vite devenir une pièce à fuir si l'on y fait de longues cuissons.

simplicite-culinaire: Cuisiner sans feu ou presque

Le four est redoutable dans son genre, les plats mijotés sur le feu aussi, voire même la cuisson à la vapeur qui prend 15 minutes en moyenne. Heureusement, la nature nous apporte tout le nécessaire pour concocter d'imaginatives ou de conventionnelles salades, crudités et autres recettes non cuites, mais il serait dommage de renoncer à des plats d'été bien tentants comme la soupe au pistou, ou la ratatouille par exemple, qui nécessitent une cuisson assez longue. Eh bien la marmite norvégienne est là pour nous servir ! J'en ai parlé ici, là, ou là (expériences avec des caisses diverses) et même sans caisse, avec une couette ici , comme quoi ça marche toujours. MANUTENTION EN FORÊT - LEVAGE AU PALAN. Marc DUQUESNOY.

Même s'il est inoffensif, il a une belle tête de cobras.

Marc DUQUESNOY

Wouhai et même que je vais lui faire un bisou juste pour le fun, mon gars ! ABONNE TOI EN CLIQUANT ICI : ► ► ► ►marc_duquesnoyPinterest ►marc duquesnoyInstagram ►marc_duquesnoyTumblr ►marcduquesnoy Mon site internet : Pour ceux qui le souhaite, vous pouvez soutenir ma chaine avec Tipeee ► -------------------------------------------------Mon matériel Beaux arts utilisé dans cette vidéo sur : ------------------------------------------------- OU TROUVER DE L'ARGILE GRATUIT ? - LE SAVIEZ-VOUS ? - Plâtre utilisable à l'infini. - LE SAVIEZ-VOUS ? - Plâtre utilisable à l'infini. PLÂTRE RÉFRACTAIRE - Moule de fonderie. FABRIQUER UN MOULE À CREUSETS. CONSTRUIRE UN FOUR COFFRE. La buche suédoise. Voilà une technique astucieuse et efficace que j’ai découverte au Jamboree mondial en Suède !

La buche suédoise

Cette technique permet de faire chauffer efficacement une casserole ou une poêle en limitant les pertes de chaleur. Le trébuchet. Ton imaginaire est le Moyen-Âge ?

Le trébuchet

Tu rêves de faire un véritable prise de fortin ? Alors construis ton trébuchet pour jeter des bombes à eau ou des boules de tissu sur tes adversaires ! Matériel 6 perches de 3 mètres [1] 3 perches d’un mètre 2 perches de 25 centimètres 2 gros rondins de bois de 25 centimètres de long Un anneau de rideau Une tige en métal Un bout de toile de jute Un bon paquet de chevilles Une bobine de ficelle Une malle froissart. Duct tape. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Duct tape

Un rouleau de duct tape « classique » Le duct tape, ou duck tape, est un type de ruban adhésif toilé. Il est imperméable, souple, inextensible et possède un fort pouvoir adhésif. Il résiste à l'humidité et est déchirable à la main. Généralement, on le trouve en argent et en noir mais d'autres couleurs sont disponibles. Nom[modifier | modifier le code] Il tire son nom original, « duck tape », du néerlandais « doek » signifiant « tissu » et prononcé « duck » aux États-Unis.

Un vaisselier très pratique... A chaque début de camp, tu te demandes toujours comment faire pour concilier facilité et rapidité en ce qui concerne le coin vaisselle.

Un vaisselier très pratique...

Tu rêves d’un endroit à la fois spacieux, pratique, solide ? Voici une installation qui devrait te faciliter la tâche et inciter à une vaisselle plus efficace (même si ça, ça dépend plutôt de tes jeunes…) Matériel : 8 perches de 2,5 à 3m de long 7 petites perches d’environ un mètre de long. Table à feu polynésienne. La table « trou » Dans le même style que la table boîte… Mais on remplace la consommation excessive en bois de cette dernière par une consommation non moins excessive d’huile de coude et d’un manche de pioche ! Réalisation Pour ceux qui ne jurent que par la précision millimétrique, voici la doc : 6 perches de 4m pour les bancs, les supports de la claie 2 perches de 2m pour les supports intermédiaires. Le trou creusé fait environ 330 x 160 x 40 cm afin d’être plus horizontal, l’ensemble a été sur surélevé avec des pierres. Table modulo. [! Sommaire] La table modulo est une table astucieuse qui permet de n’utiliser que 8 perches de bois contre 10 pour une tripode. Rapide et pratique à monter, elle a cependant quelques inconvénients comme le nombre de personnes nécessaires à la construire (4 minimum contre 3 pour la trépied) et l’installation d’une bâche de couverture en cas de pluie peut nécessiter l’utilisation de perches supplémentaires.

Sous ses airs plus simples, elle nécessite malgré tout un certain savoir-faire. Fabriquer un tréteau. Le brelage. Le mi-bois. Les dimensions des installations. Tu t’es certainement déjà demandé quelles sont les dimensions idéales pour une table, une table à feu ? Comment faire pour que le plus grand puisse s’asseoir sans que le plus petit ne touche plus le sol ? Voici quelques astuces pour dimensionner correctement tes installations. Affûter ses outils. Le principal entretien des outils est sûrement l’affûtage. N’hésite pas à aiguiser (même rapidement), ton couteau tous les jours au camp si tu veux qu’il coupe toujours parfaitement. Les outils d’affûtage. La scie. Pour couper du bois, la scie est un outil qui va plus vite en besogne que la hachette. De plus c’est un outil moins dangereux et qui fait un travail beaucoup plus propre.

Apprends à l’utiliser et à l’entretenir. Types de scies Le meilleur modèle pour le travail au camp est une scie à bûches dont la lame est prise dans une monture en acier avec un tendeur et dont la denture est étudiée pour du bois vert : les dents seront assez larges pour ménager entre elles un espace où vient se loger la sciure jusqu’à ce qu’elle tombe du trait de scie. Les dentures à gencives, américaine ou suédoise. Les scies égoïnes sont à éviter. Entretien L’affûtage des scies est délicat. Les lames sont généralement vendues avec un protège- lame en plastique.

Tu peux aussi utiliser un morceau de tuyau flexible (tuyau d’arrosage), que tu fends en 2 dans la longueur. ça ne coûte rien, et ça tient tout seul sur la scie. Utilisation. Le tenon mortaise. Tailler et planter un piquet. Fabriquer un maillet. Le maillet est une petite fabrication facilement réalisable même par des louveteaux?. Sa construction permettra d’apprendre une technique élémentaire d’assemblage : le tenon-mortaise.

En camp tu as souvent besoin d’un maillet pour enfoncer les sardines de la tente, enfoncer des piquets, frapper sur d’autres outils etc… Entretenir son opinel. Ton Opinel est resté à l’humidité, a gonflé et tu ne peux plus l’ouvrir ? Fabriquer une torche.