background preloader

Philosophie

Facebook Twitter

Gari Greu - Si on était... Sagesses Antiques. Invitation à la sagesse. Si vous parlez avec moi, vous entendrez parfois le silence plus que les mots.

invitation à la sagesse

Vous risquez de trouver cela un peu bizarre si vous ne me connaissez pas, surtout au téléphone. Cela ne veut pas dire que je m’ennuie ou que je ne sais pas quoi dire. Ne vous en formalisez pas ! Mes temps de silence, parfois les yeux fermés, viennent de moments de respiration. J’ai en effet décidé de suivre deux principes : respirer avant de parler, ne parler qu’avec la permission. Prendre le temps d’une longue respiration avant de parler me permet d’aller chercher des mots et des réponses que le pilote automatique ne nous offrira jamais. Il y a des moments où je ne donne pas de temps à cette respiration.

Je ne parle qu’avec la permission, lorsqu’on me le demande. Cette pratique fait que je transporte avec moi un ADN social avec un gène modifié autour de deux codes sociaux : le fait de respirer avant de parler, et le fait de ne parler qu’avec la parole offerte. Pensée amérindienne. Philosophie amerindienne. Pensée amérindienne. Il s’en faut de beaucoup que les peuples amérindiens aient été éblouis par les techniques de leurs envahisseurs : « Ma flèche ne tuerait-elle pas ?

pensée amérindienne

Qu’ai-je besoin de vos pistolets ? », déclarait un chef pawnee lors d’une des premières rencontres de son peuple avec les Européens. Quant à cette science et à l’enseignement qui sert à la transmettre, ils eurent tôt fait de s’en défier aussi. Dès le XVIIIe siècle, l’Assemblée des six nations indiennes refusait d’envoyer leurs enfants dans les écoles des envahisseurs : « Plusieurs de nos jeunes gens ont été jadis élevés dans vos collèges.

Ils furent instruits de toutes vos sciences mais, quand ils nous revinrent, ils n’étaient absolument bons à rien. » D’autres particularités, plus inquiétantes encore, semblaient caractériser les nouveaux venus. Sagesses modernes et contemporaines. Magnifique et troublant, un livre sur l'ignorance de l'homme face à la nature. Life Vest Inside - Kindness Boomerang - "One Day". Si nous arretions d'etre des con sommateurs. MAP feat. Keny Arkana - Appelle-Moi Camarade. Ministère des Affaires Populaires (MAP) - Un Air de Révolution. MAP - A L'Abordage (Mazel Na Thouar). Ministère des Affaires Populaires (MAP) - Un Air de Révolution. Keny Arkana - Un Autre Monde Est Possible. Keny Arkana - Gens Pressés (Clip Officiel)

Massilia Sound System - Si lèva Mai la cançon (Nouvel album - 21 Octobre 2014) Massilia Sound System-Lo Gran Tramblament. Massilia Sound System - I a tant de causas sus terra. Miramas sous les étoiles. Massilia - a l'agonie. Massilia sound system - Y a des fois. Noir Désir - A l'envers A l'endroit (Officiel Clip) Têtes Raides - Notre Besoin De Consolation Est Impossible À Rassasier (Stig Dagerman) Noir Désir - Gagnants Perdants. Tarmac notre epoque. Y a-t-il une vie avant la mort? vidéo. La crise n'est pas financière mais humaine et spirituelle. "Pierre Rabhi". Pierre Rabhi : le semeur d'espoirs car « Il est temps d'incarner les Utopies, l'Humanisme »

« Incarner l’utopie, c’est avant tout témoigner.

Pierre Rabhi

Transition de la société : passer du rêve à la réalité. Martin Luther King rêvait de voir naître, un jour, une société de liberté et d’égalité entre les Hommes.

Transition de la société : passer du rêve à la réalité

Faisant le constat des terribles discriminations entre les classes sociales, les origines, les couleurs de peau, il a exprimé son profond désir de changement pour l’amélioration des relations humaines. Il était bien ancré dans la dure réalité et souhaitait voir réaliser son rêve. Qu’en est-il de ce monde que l’humanité a forgé depuis le début de ce siècle ? Les habitants des pays modernes et dits « développés » ont été les témoins et les acteurs d’une irrésistible ascension du confort, de la mobilité, de la consommation, de l’hygiène etc … Les acquis matériels mais aussi sociaux n’ont jamais cessé d’augmenter au même rythme que la croissance économique, que la consommation des ressources et de l’énergie.

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et le début des 30 glorieuses, les progrès techniques et sociaux ont été considérables dans notre pays. Le réveil par la sensibilisation. EXCELLENT !! L'avenir du travail par Albert Jacquart ! "On est en train de sélectionner les gens les plus dangereux". Albert Jacquard, jamais sans les autres. Soumission/ volontaire, comment sortir de cet oxymore ? Nous aimerions une société idéale où l’individu ne serait conforme aux autres que si chacun répondait par son comportement aux exigences de l’éthique et de la solidarité.

Soumission/ volontaire, comment sortir de cet oxymore ?

Mais éthique et solidarité sont souvent contradictoires. Il y a trop souvent EUX et NOUS, particulièrement dans une situation de pénuries. On accepte de partager les difficultés dans son groupe, on rejette d’autant plus violemment les autres. De la servitude moderne - bande annonce 1. LAFARGUE – Le Droit à la paresse. Si le travail est une valeur, pourquoi ceux qui le prônent aux autres ne travaillent-ils pas ?

LAFARGUE – Le Droit à la paresse

Les bourgeois sont oisifs. Si le travail n’est pas une valeur, autrement dit, une fin en soi, mais s’il n’est qu’un simple moyen, pourquoi la vie entière de tant d’individus s’y engouffre-t-elle, sans reste, quand les machines rendent chaque jour moins nécessaire le travail humain ? Pour résoudre ce dilemme, Paul Lafargue, le gendre de Marx, propose une réduction drastique du temps de travail, à 3 heures par jour, et proclame les droits de la paresse, pour tous.

O. Faut-il se libérer des contraintes ? ( 1/4) : faut-il croire à la liberté ? Spinoza et Kant - Idées. Par Adèle Van Reeth Réalisation : Somany Na Lectures : Marina Moncade Il y a quelques mois, nous vous avions proposé une semaine sur la liberté, intitulée Liberté chérie, où il était question d'art contemporain, de Spinoza, de Marx et d'André Gide.

Faut-il se libérer des contraintes ? ( 1/4) : faut-il croire à la liberté ? Spinoza et Kant - Idées

Eloge de la paresse affinée.