background preloader

Storytelling

Facebook Twitter

How to tell a story. TEDxParis 2011 - Pierre Rabhi - Y a-t-il une vie avant la mort ? Andrew Stanton: The clues to a great story. Shekhar Kapur: We are the stories we tell ourselves. Tyler DeWitt: Hey science teachers. 10 techniques d'accroche pour un storytelling percutant ! (Volet 1) 80% des orateurs commencent ainsi leur présentation : Ils s'avancent vers le public, le salue, le remercie de sa présence, disent qu'ils sont ravis d'être là.

10 techniques d'accroche pour un storytelling percutant ! (Volet 1)

Ils se tournent ensuite vers la slide qu'ils ont projeté et commencent à commenter le programme qui se présente sous la forme d'une liste à puces. ça vous rappelle des souvenirs ? Sachez que si vous faites cela, c'est mort pour votre présentation et l'intérêt de votre présentation tombera à néant ! Pourquoi ? Tout simplement parce que 80% des orateurs font exactement la même chose et que vous allez ni vous différencier ni marquer les esprits de votre public (qui instinctivement sait qu'il va devoir subir une énième présentation au lieu d'y participer !) Gagner l'attention de son public se fait dès les 4 premières minutes de la présentation, elles sont donc cruciales ! Alors comment commencer avec impact et s'assurer d'une bonne connexion avec son auditoire ?

Aujourd'hui, je vous présente les 3 premières techniques : Technique 1. Une machine à fabriquer des histoires, par Christian Salmon. « A good story. » Voilà, selon les stratèges du Parti démocrate, ce qui aurait manqué à M.

Une machine à fabriquer des histoires, par Christian Salmon

John Kerry pour remporter l’élection présidentielle aux Etats-Unis en 2004 (1). M. James Carville, l’un des artisans de la victoire de M. William Clinton en 1992, déclara à ce propos : « Je pense que nous pourrions élire n’importe quel acteur de Hollywood à condition qu’il ait une histoire à raconter ; une histoire qui dise aux gens ce que le pays est et comment il le voit. » « Un récit, c’est la clé de tout », confirme M.

Selon Evan Cornog, professeur de journalisme à l’université Columbia, « la clé du leadership américain est, dans une grande mesure, le storytelling ». Mais c’est sous la présidence de M. . « Avec les médias, le récit doit changer.La prochaine histoire sera donccelle du come-back de Bush. » Pourtant, lorsque la cote du président George W. Mais Safire ne désespérait pas de voir la situation se renverser au profit de M. Dès son entrée à la Maison Blanche en 2001, M. M. Présentation orale : Secrets d'un bon storytelling.

Quel est le point commun entre ces 4 films d'animation (hormis leur succès au box office) ?

Présentation orale : Secrets d'un bon storytelling

Toy Story Wall- E Le monde de Nemo 1001 pattes C'est leur scénariste ! Andrew Stanton. Un professionnel de l'art de la narration (2 fois oscarisé) Dans cette conférence TED 2012, Andrew Stanton, nous livre les secrets d'un bon storytelling pour capter l'attention de ses interlocuteurs ou de son public (et je confirme, il captive :) regardez la vidéo et observez notamment son accroche ;) Ces conseils s'appliquent à 100% aux présentations orales que vous êtes amenés à concevoir et à réaliser dans vos différentes activités. Construire un discours captivant : Récapitulatif : Commencer en ayant en tête la fin de l'histoire (et la construire dans ce sens) Tout ce que vous dites de la 1ère phrase à la dernière doit conduire à un objectif unique Exemples : Wall-E : Trouver la beauté, Le monde de Nemo : Marlin (le père) doit protéger Nemo Captiver le public : Intéressez-le !

5. 6. 7. Storytelling (technique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Storytelling (technique)

Le storytelling ou conte de faits[1] ou mise en récit[2] signifie littéralement « racontage d'histoire »[3]. L'expression désigne une méthode utilisée en communication fondée sur une structure narrative du discours qui s'apparente à celle des contes, des récits. Son emploi notamment en communication politique est controversé du fait des usages parfois discutables auxquels se livrent les Conseillers en communication désignés sous le terme de spin doctors. Les hommes ont toujours eu recours à de grands mythes pour expliquer l’univers et organiser le chaos. Qu’on les appelle aèdes ou griots, Homère et les autres ont été de grands conteurs. Le conte de faits est l'application de procédés narratifs dans la technique de communication pour renforcer l'adhésion du public au fond du discours.

Avant Steve Denning c'est John Seely-Brown de Xerox Parc qui a publié sur ce sujet.