background preloader

Contes

Facebook Twitter

Morphologie du conte. Morphologie du conte est un essai de narratologie de Vladimir Propp paru en 1928 à Léningrad. Présentation[modifier | modifier le code] Le livre fut à peu près ignoré en Occident jusqu'à ses premières traductions en 1958 (anglaise) et 1965 (française). Ses premières recherches purement linguistiques s'étant révélées peu fructueuses, Propp eut l'idée d'étendre l'approche du formalisme russe à l'étude de la structure narrative des contes merveilleux[1].

Surtout intéressé par les problèmes de description et de classification des contes, Propp s'attache à en dresser la morphologie, c'est-à-dire « l'étude des formes et l'établissement des lois qui (en) régissent la structure » (1970: 6). À cette fin, il examine les régularités qui apparaissent dans une centaine de contes russes et entreprend de dégager les éléments de contenu abstrait qui leur sont communs. Reprenant un projet déjà ébauché par Joseph Bédier (1911), il développe une méthodologie plus adéquate que ce dernier. Savoir conter : savoir copier-reformuler, savoir copier-créer! Ce matin, les élèves de 6èmes de la classe à PAC contes ont reçu Jean de l'atelier Raisin, conteur professionnel.

Depuis 10 ans à l'initiative de ma collègue de français, Jean intervient sur plusieurs séances. Chaque année, la problématique est différente. Ce projet fédère l'énergie de l'équipe éducative (arts plastiques, musique, histoire, ... et documentation /français!). Jean conte, fait réfléchir les élèves à ce qu'est conté, nous propose des exercices pour apprendre à poser sa voix, respirer... Nous apprenons à chanter ensemble... Ce travail m'est apparu comme un excellent entraînement oral pour apprendre à reformuler, comme un nouvel éclairage sur la méthode "copier-coller, copier-reformuler, copier-créer".

Note : à chaque fois, je propose un travail spécifique lié aux contes : la création de contes à la façon de Warja Lavater en était une première étape. Décidément, la dynamique du copier-coller au copier-créer s'applique à de multiples actions pédagogiques! Didacdoc. Contes. L'art du récit : scénarisation pédagogique et storytelling. Le récit est la forme ancestrale de transmission des savoirs entre les hommes. C'est aussi et avant tout ce qui donne du sens aux faits, aux données. Malgré la vogue de la communication des données brutes, connue sous le nom de mouvement open data, le récit reste indispensable pour établir les liens et bâtir les significations. Nos récits contemporains ne sont pas ceux d'hier. Est-ce si sûr ? Bien des formes narratives que l'on pourrait croire nées des outils numériques d'édition prennent racine dans des pratiques anciennes. Il est un récit particulier qui fixe les scènes, précise les éléments de décor, liste le matériel à utiliser, c'est le scénario.

Les technologies numériques et les réseaux ont redonné de l'importance à la scénarisation pédagogique : la formation à distance en effet est fortement scénarisée. Récit et scénarisation pédagogique, deux formes de narration bien différentes mais finalement complémentaires, voilà ce que Thot Cursus vous invite à découvrir cette semaine.

Vidéos contes

Contes. Conte de conter. Récit, en général assez court, de faits imaginaires. Le conte est une narration, généralement courte, ayant pour sujet des aventures imaginaires ou fantastiques. Le conte littéraire dérive directement du conte populaire, mais à la différence de ce dernier qui appartient à la littérature orale et reste le plus souvent anonyme, il est le fruit d'une véritable création littéraire et peut donc être facilement rattaché à un auteur, à une époque ou encore à mouvement. Parce qu'il entretient des liens étroits avec la littérature orale, parce qu'il a longtemps été considéré comme genre secondaire et peu sérieux, et enfin, parce qu'il semble parfois se confondre avec d'autres formes proches comme la nouvelle ou la fable, le conte est un genre difficile à cerner.

Il a néanmoins connu une assez bonne fortune littéraire et nombreux sont les auteurs qui se sont laissés tenter par cette forme narrative. Petite histoire du conte Le xviiie siècle correspond à l'âge d'or du conte. L'univers du conte. L'art du conte. Autour des contes - fiche pedagogique.

CRDP académie de Créteil - Centre ressources littérature de jeunesse Sans scripts, Télémaque reste entièrement accessible mais certaines fonctions sont désactivées. consulter la bibliographie Autour des contes... Introduction Les contes véhiculent une culture populaire venue de la tradition orale et possèdent un aspect intemporel, souvent sans localisation précise. Leurs origines rejoignent celles des mythes et des légendes aux motifs universels.

C'est pourquoi on les retrouve, avec des variantes et des transformations, dans de nombreux pays (en Inde, en Arabie mais aussi en Chine, en Afrique...). On peut signaler que les contes modernes (ceux de Pépito Matéo par exemple) bousculent la structure traditionnelle ("il était une fois", récit au passé, morale sous-jacente...). Pistes d'activités Activités transversales aux deux catégories - Lecture (ou écoute) des textes "source". Interprétations par l'illustration À partir des interprétations sans texte.

Ecrire un conte : un générateur d'idées au format excel - Blog des AnimTICE 1er et 2nd degrés DDEC 35.