background preloader

Linux

Facebook Twitter

TeamViewer 10 : quoi de neuf pour Linux ? L’application TeamViewer 10 est désormais disponible pour tous les principaux systèmes d’exploitation du marché (Windows, Mac, Linux, iOS, Android, Windows Phone 8/RT, BlackBerry).

TeamViewer 10 : quoi de neuf pour Linux ?

Cette nouvelle version propose de nouvelles fonctionnalités comme une définition centralisée des stratégies, API Ordinateurs et Contacts avec la TeamViewer Management Console. Côté utilisateurs, une nouvelle API Ordinateurs & Contacts fait son apparition pour intégrer liste d’ordinateurs et de contacts dans des applications tierces, synchronisation des informations, visualisation de la présence en ligne des contacts, gestions des contacts et des données au sein des logiciels utilisés.

Autre nouveauté, des appels vidéo : connexion en vidéo et voix sur IP sans devoir démarrer, au préalable, une session de partage d’écran, possibilité de voir et de discuter avec plusieurs participants en simultané via un seul appel. Téléchargement sur le site officiel, ici. Evolve OS est disponible en téléchargement, une nouvelle distribution Linux.

Une nouvelle distribution Linux voit le jour.

Evolve OS est disponible en téléchargement, une nouvelle distribution Linux

Son Nom ? Evolve OS. Elle est disponible en téléchargement. Il s’agit de la première version bêta. Cette nouvelle distribution Linux Evolve OS a été développée à partir de zéro. Depuis plusieurs mois les développeurs ont apporté d’importants évolutions et changements afin de passer le cap des versions Alpha. A son sujet, il est souligné Un énorme avantage de Budgie est qu’il n’est pas une branche d’un autre projet, mais une solution developpée à partir de zéro [...] Les premiers retours sont positifs avec pas mal de nouveautés comme la version préliminaire de « evolve-sc », contraction de Evolve OS Software Center, dont l’objectif est de simplifier l’installation et la maintenance des applications. Pour le téléchargement, tout se déroule ici – Evolve OS -. Tutoriel sur l'installation et la configuration de Fail2ban. Fail2ban lit des fichiers de log comme /var/log/pwdfail ou /var/log/apache/error_log et bannit les adresses IP qui ont obtenu un trop grand nombre d'échecs lors de l'authentification.

Tutoriel sur l'installation et la configuration de Fail2ban

Il met à jour les règles du pare-feu pour rejeter cette adresse IP. Ces règles peuvent être définies par l'utilisateur. Fail2ban peut lire plusieurs fichiers de log comme ceux de SSHD ou du serveur Apache. Par défaut, le port 22 (SSH) est surveillé, vous pouvez vérifier que les règles iptables ont bien pris en compte fail2ban : iptables -S | grep fail2ban -A INPUT -p tcp -m multiport --dports 22 -j fail2ban-ssh -A fail2ban-ssh -j RETURN. Crontab : exécuter une commande régulièrement.

La « crontab » constitue un incontournable sous Linux : cet outil nous permet de programmer l'exécution régulière d'un programme.

crontab : exécuter une commande régulièrement

Contrairement à at qui n'exécutera le programme qu'une seule fois, crontab permet de faire en sorte que l'exécution soit répétée : toutes les heures, toutes les minutes, tous les jours, tous les trois jours, etc. Un peu de configuration… Avant toute chose, nous devons modifier notre configuration (notre fichier .bashrc) pour demander à ce que Nano soit l'éditeur par défaut. En général, c'est le programme « vi » qui fait office d'éditeur par défaut. C'est un bon éditeur de texte, mais bien plus complexe que Nano et je ne vous le présenterai que plus tard. Export EDITOR=nano Vous pouvez aussi écrire la commande suivante : $ echo "export EDITOR=nano" >> ~/.bashrc Cela aura pour effet d'écrire cette ligne à la fin de votre fichier .bashrc situé dans votre répertoire personnel.

Installer un serveur Teamspeak 3 sous Linux. Nous allons voir dans ce billet comment installer un serveur Teamspeak 3 sous Linux.

Installer un serveur Teamspeak 3 sous Linux

Pour commencer, nous allons créer un utilisateur avec lequel nous allons exécuter le serveur teamspeak. Le but de cette opération est de mieux sécurisé votre serveur car si un bug permet à un pirate d’accéder à votre serveur, il ne pourra faire que des choses en tant qu’utilisateur ts3. Se mettre en administrateur. La distribution GNU/Linux Ubuntu fête ses 10 ans. Ubuntu s'attaque aux objets connectés et aux robots. Après les smartphones et les tablettes, Ubuntu entend cibler un nouveau foyer de croissance : les objets connectés du foyer mais aussi les robots autonomes comme les drones.

Ubuntu s'attaque aux objets connectés et aux robots

Snappy Ubuntu Core, c'est son nom, se présente comme une version allégée de l'OS, ouvrant la voie au développement open source pour ces appareils. Selon Mark Shuttleworth, p-dg de Canonical, des fabricants ont déjà montré leur intérêt pour la plate-forme. L'Open Sources Robotics Foundation en fait partie. Outre l'ouverture, Snappy Ubuntu Core a un argument de poids à mettre en avant, celui des mises à jour automatiques sécurisées (nouveau gestionnaire de paquets) qui permettent de ne pas avoir à soucier de cet aspect critique lorsque les objets connectés se multiplieront dans le foyer.

Par ailleurs, l'approche d'Ubuntu permet d'éviter tout blocage de l'appareil si l'upgrade échoue (on revient alors automatiquement à la version précédente), ou toute prise de contrôle à distance. Soirée Linux et smartphone à Digne le 22 janvier.