background preloader

Symboliques ésotérisme et sens cachés...

Facebook Twitter

Brandon Weber - George Carlin: Euphemisms. « Et in Arcadia ego » : le secret gardé par des bergers. A partir de deux toiles d'un maître, cet article a pour unique prétention ludique de s'exercer à un petit décryptage intellectuel ( à ascendance ésotérique ) à la manière d'un jeu de sagacité masquant sciemment la simplicité sous un fatras de détails parasites.

« Et in Arcadia ego » : le secret gardé par des bergers

Et, puisqu'il s'agit là d'un décodage personnel, notons donc qu'il demeure très subjectif malgré les quelques emprunts que les connaisseurs n'auront pas manqué de relever ici ou là ... On va évidemment éviter de s'attarder sur les nombreux documents ou objets apocryphes dont regorgent l'histoire de Rennes-le-Château et qui ne peuvent qu'égarer le questeur de Vérité ... On optera plutôt pour une base solide, en l'occurrence pour un peintre du 17ème siècle, Nicolas Poussin, auteur de deux tableaux pastoraux bien tangibles intitulés «Et in Arcadia ego» et figurant chacun successivement trois bergers et une bergère réunis autour d'un tombeau.

Arcanum. Mysteria. Symboles. Pourquoi l'hermine est symbole de Bretagne ? C’est une hermine – an erminig – en robe hivernale qui symbolise depuis le XIVe siècle le Duché de Bretagne.

Pourquoi l'hermine est symbole de Bretagne ?

Il demeure bien difficile de démêler l’écheveau des faits historiques et des récits légendaires à l’origine de cet élégant emblème … Hermine de Bretagne – dessins de Sandra LEFRANÇOIS Durant la période médiévale les chevaliers les plus fortunés recouvraient de fourrure d’hermines leurs boucliers. Afin d’amortir les heurts des épées. Les croisés bretons arboreront un drapeau blanc orné d’une croix noire.

La jeune Alix – Duchesse de Bretagne (1201 – 1221) épouse en 1214 Pierre Mauclerc de Dreux (1187 – 1250). N’étant que le cadet de la famille, il ne peut faire usage des armoiries de son illustre ascendance et se voit donc contraint d’adjoindre une brisure herminée noire et blanche, au blason des Dreux. Ecusson et hermines de PierreMauclerc En 1312, Jean III (1286 – 1341), accède au trône ducal. Il modifiera en 1316, ces armoiries par un simple blason d’hermines plain. Triple Spirale et Triskel.

La triple spirale est un symbole celtique et pré-celtique (on en trouve des exemples dans d’autres cultures, mais sa fréquence chez les Celtes et leurs prédécesseurs fait qu’on l’associe immanquablement à cette culture), que l’on trouve sur un certain nombre de sites mégalithiques et néolithiques irlandais, notamment sur la pierre d’entrée et à l’intérieur de la tombe à couloir de Newgrange.

Triple Spirale et Triskel

Considérée par beaucoup comme un symbole des anciennes croyances celtiques et pré-celtiques, le motif apparaît sous diverses formes, gravé sur la pierre de certains monuments et il est probablement à l’origine du triskel que l’on trouvera plus tard dans les manuscrits chrétiens de l’art celte insulaire. On ignore ce que le symbole signifiait pour les païens qui bâtirent Newgrange et les autres monuments. Sources : en.wikipedia, symbol dictionary La triple spirale et le triskel (qui en a dérivé) sont liés au chiffre trois, omniprésent dans la culture celte. WordPress: J'aime chargement… Fleur de vie. La fleur de vie est un symbole très ancien.

Fleur de vie

On ne connaît pas réellement la période de son apparition, mais on la retrouve dans beaucoup de cultures différentes. Les valeurs qu’elle véhicule ont la particularité de mêler aussi bien la géométrie sacrée, que les mathématiques et l’ésotérisme, ainsi que l’origine de la vie et du divin. A une époque où nous cherchons tous à unifier tous les contraires, la fleur de vie, à elle seul, réunit peut être la science et la spiritualité, en un tout cohérent et harmonieux.

La fleur de vie (Les Volumes d’Or, Planches d’émission de Géométrie Sacrée, Dominique Coquelle, Edt Trajectoire) Sans trop grande surprise, c’est en Mésopotamie qu’on la retrouve pour la première fois, mais la plus ancienne représentation se trouve en Egypte dans trois temples à Abydos en hommage à Osiris. (Voir Article : Osireion, temple de Séthi 1er) Fleur de vie gravée sur le pilier d’un temple en hommage à Osiris, à Abydos, en Egypte.