background preloader

Open Data

Facebook Twitter

Declarations-patrimoine.gouvernement. Élection présidentielle 2012 : le live OpenData. Nous reproduisons l’expérience pour le second tour sur un nouveau billet. Quels Regards Citoyens apporter à l’élection présidentielle ? Les informations sur les candidats sont-elles suffisamment fiables pour les traiter sous l’angle des données ? Voici les réflexions qui nous ont animé ces derniers mois. Des données sur les programmes, les discours ou les sondages existent bien mais de nombreuses initiatives les ont déjà exploitées sans aucun doute mieux que nous n’aurions pu le faire.

En revanche, peu d’études se sont penchées sur les 500 signatures. Aujourd’hui débute la phase de l’élection, une étape génératrice de données publiques dont l’importance démocratique ne fait pas débat. Entre dimanche midi et lundi matin, nous vous ferons vivre grâce à l’Open Data ce premier tour de l’élection présidentielle 2012. Participation à 12h en 2012 Voici les chiffres département par département à midi, à comparer avec les résultats de 2002 et de 2007 : Participation à 12h en 2012 Les Données.

Élection présidentielle 2012 : le live OpenData. Nous reproduisons l’expérience pour le second tour sur un nouveau billet. Quels Regards Citoyens apporter à l’élection présidentielle ? Les informations sur les candidats sont-elles suffisamment fiables pour les traiter sous l’angle des données ? Voici les réflexions qui nous ont animé ces derniers mois. Des données sur les programmes, les discours ou les sondages existent bien mais de nombreuses initiatives les ont déjà exploitées sans aucun doute mieux que nous n’aurions pu le faire.

En revanche, peu d’études se sont penchées sur les 500 signatures. Aujourd’hui débute la phase de l’élection, une étape génératrice de données publiques dont l’importance démocratique ne fait pas débat. Entre dimanche midi et lundi matin, nous vous ferons vivre grâce à l’Open Data ce premier tour de l’élection présidentielle 2012. Participation à 12h en 2012 Voici les chiffres département par département à midi, à comparer avec les résultats de 2002 et de 2007 : Participation à 12h en 2012 Les Données. Regards Citoyens: Obligés de numériser du pa... Élection présidentielle 2012 : le live OpenData. Quels Regards Citoyens apporter à l’élection présidentielle ? Les informations sur les candidats sont-elles suffisamment fiables pour les traiter sous l’angle des données ? Voici les réflexions qui nous ont animé ces derniers mois. Des données sur les programmes, les discours ou les sondages existent bien mais de nombreuses initiatives les ont déjà exploitées sans aucun doute mieux que nous n’aurions pu le faire.

En revanche, peu d’études se sont penchées sur les 500 signatures. C’est ce que nous nous sommes amusés à faire il y a quelques semaines en collaboration avec OWNI : en reconstituant sous forme de données les listes de parrainages publiés par le Conseil Constitutionnel pour les précédentes éléctions présidentielles ainsi que celle de 2012 , nous avons pu les enrichir des professions et des étiquettes politiques des signataires.

Aujourd’hui débute la phase de l’élection, une étape génératrice de données publiques dont l’importance démocratique ne fait pas débat. Des données culturelles à diffuser. La libération des données est loin d'être complètement acquise en France. Si le portail Etalab est une première étape, il reste encore à faire en sorte que les établissements culturels et la recherche s'y mettent. Les données culturelles ou celles qui concernent la recherche occupent une place particulière parmi les données publiques. Elles restent de fait encore en retrait au sein du mouvement d’Open Data qui se développe en France. Données particulières En effet, un statut juridique particulier a été fixé par la loi sur la réutilisation des informations publiques, pour les données produites par “des établissements et institutions d’enseignement ou de recherche” ou par des “établissements, organismes ou services culturels”.

Ce régime particulier, dit “exception culturelle”, permet à ces établissements de fixer les conditions de la réutilisation de leurs données. Licence ouverte Cependant, cette mise à l’écart des données culturelles et de recherche n’est pas une fatalité. Open data comes to France: every public building mapped | News. In New York, Landmark Open Data Legislation Will Soon Be Up for a Vote. The New York City Council is expected to vote on a far-reaching open data bill on Wednesday that would codify many of the principles articulated by open government advocates in recent years. If made law, the bill would go further than San Francisco's pioneering 2010 open data law in depth and scope, obliging agencies to provide data online in machine-readable format though a single, citywide portal. But perhaps in a nod to the amount of work involved in working through large volumes of existing data, city agencies won't have to make theirs available through the city's portal until the end of 2018.

The city's move is the latest step taken in the United States as part of a wider movement by open government advocates to remake government services in the Web 2.0 age. While the specifics can be esoteric, the impact of the changes are expected to be profound. "This data would be social services, and police, and things that you didn't know that you wanted to know about," she said. Les images de la BNU et la Licence ouverte. Le Conseil d'Administration de la BNU a décidé lors de sa séance du 27 janvier 2012 d'autoriser la libre réutilisation des fichiers images produits par la BNU, en les plaçant sous Licence Ouverte / Open Licence. La réutilisation de ces images est désormais permise dans les conditions précisées dans cette licence ( La réutilisation de l’Information diffusée sous cette licence Le « Producteur » garantit au « Réutilisateur » le droit personnel, non exclusif et gratuit, de réutilisation de « l’Information » soumise à la présente licence, dans le monde entier et pour une durée illimitée, dans les libertés et les conditions exprimées ci-dessous.

Vous êtes libre de réutiliser « l’Information » : Sous réserve de : Responsabilité « L’Information » est mise à disposition telle que produite ou reçue par le « Producteur », sans autre garantie expresse ou tacite qui n’est pas prévue par la présente licence. Définitions. Le citoyen a t-il une place dans l’open data ? « Parmi les promesses soutenues par le mouvement de l’ouverture des données (Open Data), la mise à disposition des données publiques ouvertes serait un concept porteur de nombreux bénéfices pour le citoyen : manne d’informations utiles, lisibilité de l’action publique, accessibilité des services publiques, pouvoir de participation aux débats démocratiques… Pourtant, malgré des initiatives croissantes en France et le lancement d’une plateforme nationale de données publiques, ledit citoyen paraît encore bien éloigné du mouvement et ignore souvent tout de ses principes voire de son existence.

Comment expliquer ce paradoxe ? Une donnée n’est pas une information Le discours sur les données publiques soutient la promesse d’un renouvellement du savoir et du pouvoir par l’accès aux données par le plus grand nombre. Or l‘open data est une démarche de publication de donnée brutes qui s’adresse à une communauté réduite capable d’interpréter ces données. L’aspect démocratique n’est pas une priorité. INRIA ouvre les données brutes de son sondage sur « les Français et le numérique » Initiative suffisamment rare pour être remarquée, INRIA, Institut National de Recherche Informatique et Automatique, ouvre au public les données brutes collectées à l’occasion d’un récent sondage réalisé par TNS SOFRES.

Le 8 novembre 2011, INRIA délivrait les résultats de son sondage consacré aux rapports entre les Français et le numérique réalisé par TNS SOFRES. Aujourd’hui les données servant à cette enquête sont désormais accessibles sur Data Publica. Accéder aux données. Élégamment mis en image par les équipes de la société 22 mars (le pendant institutionnel du pure player Owni), INRIA offre via une application ludique une navigation interactive dans les résultats (cliquez sur l’image) L’ensemble des informations a également été mis en forme dans ce très beau travail infographique. Dépenses publiques et transparence. Le gouvernement français a ouvert en décembre dernier sa plateforme d’accès aux données d’information publique : data.gouv.fr.

Cette initiative inscrit notre pays dans ce mouvement mondial qui reflète depuis quelques années l’évolution de la demande démocratique, une plus grande responsabilisation de ceux qui gouvernent et une plus grande implication des gouvernés. La tendance, qui s’est dessinée avec le développement des usages de l’internet et des technologies d’information et de communication, va très probablement se marquer davantage en temps de récession économique. S’il y a lieu d’encourager une prise de conscience collective et de responsabiliser les citoyens devant la dépense publique, il faut aussi donner à ces derniers les moyens d’évaluer les politiques publiques. C’est la spécificité des plateformes de données d’information gouvernementales que de rendre les administrations plus transparentes. Voici quelques écrans du site de l’Oklahoma. Claude Sadaj. Combien nous coûte « la grandeur de la France » ? Tel un aristocrate s’accrochant à son titre de noblesse, la France tient beaucoup à son rang et sa notoriété au niveau international.

Or cette « grandeur française » a un coût, voire même un surcoût… Voici quelques pistes de réflexion pour concilier grandeur nationale et économies avant d’envisager de rejoindre la liste des 29 pays sans armée. La France, un « grand pays »… dans les discours. « Il y a un pacte 20 fois séculaire entre la grandeur de la France et la liberté dans le monde», proclamait Charles de Gaulle en mars 1941. Si la corrélation n’est pas facile à prouver, il en est une autre, moins connue et négative : Un pacte 4 fois décennal entre la part de la France dans la population mondiale et la grandeur de la France dans la bouche des hommes et des femmes politiques (source : discours.vie-publique.fr) Grande, la France ?

Aujourd’hui, on compte moins de Français que d’habitants de la province de Shandong, au sud de Pékin. La grandeur de la France au révélateur de l’opendata. Open Data : premier bilan du portail américain data.gov. Data.gov. Suivi des jeux de données de data.gouv.fr par debug-data-gouv.fr. La quinzaine de l’Open Data #16. Notre sélection sur l’Open Data Carte de France de l’Open Data, V4 Nous profitons de ce début d’année 2012 pour publier la mise à jour de la carte contributive des initiatives d’ouverture de données publiques en France. » Pour lire la suite, rendez-vous sur LiberTic Lancement de la plateforme OpenData pour l’Afrique La Banque africaine de développement (BAD) lance une plateforme OpenData (données ouvertes) pour l’Afrique.

Elle vise à accroître sensiblement l’accès aux données de qualité nécessaires à la gestion et au suivi des résultats de développement dans les pays africains, y compris les objectifs du millénaire pour le développement. La plateforme servira également comme un centre de savoir pour la collecte, l’accès et le partage des données et des contenus de données. » Pour lire la suite, rendez-vous sur Midi Libre Open Data en Auvergne L’Etat, les collectivités et organismes qui en dépendent possèdent un nombre incroyable de données. » Pour lire la suite, rendez-vous sur Blog Antidot. European Commission launches Open Data Strategy for Europe. The following post is from Jonathan Gray, Community Coordinator at the Open Knowledge Foundation.

This morning Neelie Kroes, Vice-President of the European Commission and Commissioner for the Digital Agenda announced a new Open Data Strategy for Europe. I wrote a bit of background on the announcement on Friday for the Guardian Datablog, discussing what this might mean for open data in Europe. There were some great bits and pieces in Neelie Kroes’s talk, including: “The best way to get value from data is to give it away”Exemplars include data.gov.uk, data.gouv.fr, Tim Berners-Lee, the Open Knowledge Foundation, OpenSpending.org and WheelMap“Instead of needing complicated authorisations you will be automatically allowed to reuse the public data you need.” From the press release: > Brussels, 12 December 2011 – The Commission has launched an Open Data Strategy for Europe, which is expected to deliver a €40 billion boost to the EU’s economy each year. Fondamentaux de l'Open data et de l'Open Government - techtoc.tv, web-tv communautaire rich media. You are a lecturer, journalist, blogger, speaker and you need the source video file?

You can buy: Fee: 1800€ Video file command Fee: 1980€ In the first two cases be careful: you can purchase the file for a single use (for archiving, integration of excerpts in a film company, integrating on your blog in a format and / or another player that you selected): you can not then claim as a commercial file: please read terms and conditions prior to purchase that will appear below. NB. Be careful, you're about to acquire the source file that permits generating this video techtoc.tv. This does not in any way correspond to an assignment of copyright or opening any proprietary and / or commercial exploitation of this file. This video is dedicated to use for backup and comfortable viewing in a private setting (under archive, for example if you appear in the film and want to keep track of quality, or to mount a DVD with your response).

Thank you for your understanding. Remember to check your mailing address. Film « Open Government Data. Murluvon. OpenData & Licences : Nos recommandations. Alors que de nombreuses collectivités territoriales se lancent progressivement dans l’OpenData d’une part, et que l’équipe d’EtaLab initie la réflexion autour de la future licence souhaitée libre pour data.gouv.fr, nous avons voulu proposer, en collaboration avec Creative Commons France, l’Open Knowledge Foundation et Veni Vidi Libri, des recommandations simples destinées aux acteurs publics en vue de définir un cadre juridique réellement libre à l’ouverture des données publiques.

Nous publions donc ensemble une déclaration ouverte à la signature de tous sur un site dédié : Signez la déclaration ! À quelles conditions les données publiques peuvent être considérées comme ouvertes et quelles sont les licences compatibles avec ces conditions ? Nous, soussignés, estimons qu’il est essentiel que les données publiques soient libres et gratuites. Retrouvez la déclaration complète et signez avec nous sur DonnéesLibres.info. Digital Agenda: Turning government data into gold. European Commission - Press release Digital Agenda: Turning government data into gold Brussels, 12 December 2011 – The Commission has launched an Open Data Strategy for Europe, which is expected to deliver a €40 billion boost to the EU's economy each year. Europe’s public administrations are sitting on a goldmine of unrealised economic potential: the large volumes of information collected by numerous public authorities and services.

Member States such as the United Kingdom and France are already demonstrating this value. The strategy to lift performance EU-wide is three-fold: firstly the Commission will lead by example, opening its vaults of information to the public for free through a new data portal. Secondly, a level playing field for open data across the EU will be established. These actions position the EU as the global leader in the re-use of public sector information. Commission Vice President Neelie Kroes said: "We are sending a strong signal to administrations today.

Background. Data.gouv.fr : Plateforme française d'ouverture des données publiques (Open Data) Carte de France de l’Open Data, V4 « Données publiques ouvertes - Montpellier Territoire Numérique. OpenData : La moyenne pour un data.gouv.fr sous formats propriétaires. François Fillon annonce le lancement de data.gouv.fr. Séverin Naudet était l'invité de "Place de la toile" sur France Culture - ETALAB.