background preloader

Communication

Facebook Twitter

Les entretiens annuels - SilkRoad technology. La communication, notions de base. 1 - Concepts et composantes A - Différence entre information et communication L'information désigne à la fois l'action de donner connaissance d'un fait ou d'un renseignement et cet élément de connaissance même susceptible d'être transmis à un public (Dictionnaire Hachette encyclopédique) La communication se définit comme la transmission d'un message à une ou plusieurs personnes qui en accuse(nt) réception.

La communication, notions de base

Les bases de la communication. Schéma de la communication -Shannon- L’émetteur : c’est celui qui envoie le message, qui écrit, qui parle, qui envoie l’info… Ce peut être une entreprise.

Schéma de la communication -Shannon-

Le récepteur : c’est celui qui reçoit le message, qui le lit, qui l’entend… Ce peut être un client ou client potentiel (la cible). Le message : c’est l’information transmise selon une certaine forme, ce qui est écrit, ce qui est dit,… La communication verbale :Quelles sont les qualités d'un bon orateur ? La prise de parole en public n'est jamais facile.

La communication verbale :Quelles sont les qualités d'un bon orateur ?

Un petit incident et vous perdez vos moyens. Ces éléments vous permettront de garder votre auditoire attentif. Les fonctions de la communication non verbale. La communication non-verbale (le langage du corps) repose essentiellement sur des gestes, des attitudes, des mimiques.

Les fonctions de la communication non verbale

Les travaux d’Ekman et Friesen, de Von Cranach et d’Abric* nous montrent qu’elle remplit trois fonctions principales. Le langage corporel est plus parlant que les mots prononcés eux-mêmes. Les interlocuteurs réagissent sans s'en rendre compte aux messages non-verbaux pour s’évaluer mutuellement. En ce sens, la communication non verbale remplit trois fonctions principales : Message et messager : tout geste est parole ! Plus de 80 % de la communication interpersonnelle relève du non verbal* !

Message et messager : tout geste est parole !

Lorsque vous prenez la parole en public, l’auditoire se forge une opinion dès les premières minutes, en fonction de ce qu’il observe et de ce qu’il entend, d’où l’importance de votre posture, du placement de votre voix et…de votre gestuelle. Deux facteurs sont indissociables : le message et le messager ! Dans une prise de parole en public, tout orateur adresse deux messages sous-jacents à son auditoire : le premier concerne ce qu’il est ; le second ce qu’il a d’intéressant à dire.

LES GESTES QUI NOUS TRAHISSENT. Apprendre à décoder le langage non verbal. Salut, ça va ? … ! Un grand classique de la convivialité le matin : on se croise et c’est au premier qui va dégainer : « salut, ça va ?

Salut, ça va ? … !

». Mais est-ce toujours de la convivialité ? Prenons quelques cas de figure. Façon « Hep taxi ! Écoute Active - Exemple. 10 principes pour savoir persuader et convaincre.