background preloader

Programmes de fidélisation

Facebook Twitter

Le nouveau visage des programmes de fidélité. Le développement du cashback en France, un réveil lent mais certain. Sans titre. - Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub. > Retour au sommaire navigation contenu Dossier à la Une : 14 février 2014 80 % des enseignes proposent aujourd’hui une carte de fidélité, souvent basée sur des remises et des offres promotionnelles.

- Etude marché, Conseil en stratégie : Marketing, Communication entreprise, Relation client - La Poste entreprise : Le'Hub

Mais ces programmes sont-ils encore différenciants, et fidélisent-ils vraiment ? De nouvelles pratiques émergent pour établir une vraie relation et renforcer l’attachement à la marque. Les programmes de fidélité en 7 chiffres Saviez-vous que plus de la moitié des consommateurs n’utilisent pas toutes les cartes de fidélité dont ils disposent ? Les nouveaux leviers de la fidélisation Fidéliser, ce n’est pas uniquement offrir des remises en fonction des dépenses effectuées.

Zoom sur 2 programmes de fidélité Sur deux marchés très différents, La Grande Récré et Allianz renouvellent les ressorts habituels de la fidélisation. Xerox lance un programme de fidélisation. C'est le premier du genre sur le marché de l'impression.

Xerox lance un programme de fidélisation

Xerox crée, Genuine Xerox Rewards, un programme de fidélisation à destination des acheteurs de consommables de la marque. Un euro dépensé équivaut à un point. Les clients les échangent contre des avantages pour leur entreprise, eux-mêmes, leurs proches ou des associations caritatives. Ils peuvent cumuler ces points quel que soit le canal utilisé pour acheter les consommables : partenaires et revendeurs Xerox, magasins spécialisés ou sites d'e-commerce.

Les clients de consommables peuvent collecter des points supplémentaires en participant aux activités du site web du programme, et les conserver aussi longtemps qu'ils participent activement au programme. Carte Coupon : une nouvelle génération de couponning - Outils - PROMOTION ET BDD. Les Caisses d'Epargne lancent un coffre-fort numérique. Les clés d'une FIDELISATION CLIENT réussie - dossier. Les nouvelles technologies au service de la relation client. Le modèle de distribution traditionnel des banques françaises tend à se moderniser par l’utilisation des nouvelles technologies.

Les nouvelles technologies au service de la relation client

L’objectif est d’optimiser les coûts et développer de nouvelles sources de satisfaction client (= sources de revenus). Cela fait des années que l’on entend parler de multicanal (agence, guichet automatique, banque à distance…), aujourd’hui la tendance de fond est le développement des banques sur les réseaux sociaux et le mobile! Le conseiller bancaire connecté! Le couple réseaux sociaux et utilisation mobile définit de nouveaux horizon pour la relation bancaire. Lire l’article sur la tendance digitale en banque de détail sur Le Cercle Les Echos.

Les banques françaises développent de nouveaux services pour satisfaire ses clients qui viennent moins souvent dans les agences. La NET Agence BNP Paribas, la Banque Direct Société Générale, iBP pour la Banque Populaire ou eLCL… toutes les banques traditionnelles intègrent une solution de relation digitale à leur offre. Intermarché teste le m-couponing. Inboundwetrust Les marques développent une relation plus interactive avec leur clientèle. En 2013, 80% des marques disposent d’un programme de fidélisation traditionnel qui s’est révélé être l’un des outils stratégiques pour les entreprises.

Inboundwetrust Les marques développent une relation plus interactive avec leur clientèle

Cependant, le programme doit être innovant si les marques veulent s’enrichir et enrichir leur relation avec leur clientèle. Le programme de fidélisation, un outil marketing puissant Le programme de fidélisation traditionnel est un outil marketing essentiel pour les marques. Le principe consiste à attirer un nouveau client potentiel et de le retenir grâce à des avantages récompensant la loyauté de ses clients : assistance gratuite, promotions sur d’autres produits et invitations à des événements.

Vers une fidélité virtuelle ? Le concept de carte de fidélité ne date pas d’hier, et les enseignes l’utilisent à tout va pour attirer et surtout conserver de nouveaux clients. 96% des Français déclarent en posséder au moins une, et en moyenne, ils en possèdent 5.

Vers une fidélité virtuelle ?

Petit bémol : les cartes de fidélité s’entassent souvent dans nos portefeuilles sans qu’on pense à les utiliser, et elles finissent à la poubelle. A une époque où on dématérialise à peu près tout pour faciliter notre quotidien, les cartes de fidélité n’échappent pas à la tendance. Ne pas confondre carte de fidélité et fidélisation client. Aujourd’hui, nos portefeuilles sont remplis de cartes de fidélité de tout type d’enseignes : vêtements, bricolage, restaurants, parfumerie et cosmétique… Ces morceaux de plastiques colorés aux couleurs des marques ont littéralement envahi nos sacs à main (en tout cas, ceux de nous autres chez My Marketing Manager !).

Ne pas confondre carte de fidélité et fidélisation client

Ce phénomène ne concerne pas uniquement les grandes enseignes mais également de nombreux commerces locaux, avec des moyens plus ou moins importants et des services et avantages divers (système informatisé, newsletter, alertes sms, remises, etc.) La raison à cela : tout le monde met en place un « programme de fidélisation client ». Le Saint Graal ? C’est bien et même très bien de valoriser ses clients, les inciter à revenir, créer un lien personnalisé avec ses clients. Nous en avions d’ailleurs parlé lors d’un précédent Tea Time.

Quoi de plus parlant qu’un exemple ? C’est ainsi le cas du célèbre distributeur chez qui les envies prennent vie. Cora modifie son programme de fidélité.