background preloader

MISSION1 : LES CARACTERISTIQUES DU CHOMAGE

Facebook Twitter

Mission 1reflechissons. Chômage des jeunes: une génération sacrifiée? Taux de chômage et chômeurs en France : le point en septembre. Le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 0,5% par rapport à juin.

Taux de chômage et chômeurs en France : le point en septembre

Le taux de chômage recule de 0,3 point sur trois mois, à 9,6%. [Mise à jour du 12/09/2016 à 17h36] Le taux de chômage de la France s'élevait à 10,3% en juillet 2016 selon l'OCDE. Un chiffre en hausse de 0,2% sur un mois d'après les calculs de l'organisation. L'embellie tant espérée par le gouvernement est finalement arrivée. Après une hausse de 0,2% en juin, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité, a reculé de 0,5% sur un mois, à 3 506 600 en juillet, selon les chiffres dévoilés par la Dares et Pôle emploi ce mercredi 24 août pour la France métropolitaine, soit 19 100 chômeurs en moins. Le taux de chômage des jeunes (mars 2016)

Les jeunes, premières victimes de la crise en Europe.

Le taux de chômage des jeunes (mars 2016)

En mars 2016, 4,287 millions jeunes Européens (hors étudiants) n'avaient pas d'emploi en Europe. Un peu partout dans l'Union européenne, du Portugal à l'Europe de l'Est, les taux de chômage des moins de 25 ans demeurent très élevés. 19,1% des jeunes sont ainsi à la recherche d'un emploi dans l'Union européenne. Ce qui laisse présager une génération "perdue" (21,2% dans la zone euro). Le taux de chômage dans l'UEEn France, le taux de chômage de l'ensemble de la population active s'élevait à 10% en mars 2016. Le taux de chômage en Europe (mars 2016) Avec 21,4 millions de personnes sans emploi, le taux de chômage dans l'Union européenne atteint 8,8% en mars 2016.

Le taux de chômage en Europe (mars 2016)

Il s'agit du taux le plus faible enregistré depuis avril 2009, selon les estimations de l'Office européen de statistiques : Eurostat. La France, elle, affiche un taux de chômage de 10%, soit le 8e taux le plus élevé de l'Union européenne. Selon Eurostat, 21,419 millions de personnes étaient au chômage dans l'Union européenne en mars 2016 (8,8%), dont 16,437 millions au sein de la zone euro (10,2%). Les contrastes européens en matière de chômage sont encore plus visibles chez les jeunes, avec une différence allant du simple au septuple entre les extrêmes.

La Garantie Jeunes. Emploi des jeunes. La situation des jeunes Européens sur le marché de l'emploi s'est considérablement dégradée ces quatre dernières années.

Emploi des jeunes

En avril 2013, 5,6 millions de jeunes Européens (hors étudiants) n'avaient pas d'emploi en Europe. Les raisons pour expliquer l'explosion du chômage des jeunes sont nombreuses : la démographie, la précarisation de l'emploi avec la multiplication des stages souvent non rémunérés, les départs à la retraite plus tardifs mais aussi le niveau des salaires requis jugés trop élevés par les employeurs au regard de la « productivité » de jeunes employés. Pour y remédier, l'Union européenne a fait de la lutte contre le chômage des jeunes une priorité absolue. Le Paquet emploi jeunes En 2011, la Commission européenne a adopté l'Initiative sur les perspectives d’emploi des jeunes, qui appelait à renforcer les partenariats entre la Commission et les Etats membres, notamment pour ceux qui présentent les plus forts taux de chômage des jeunes. DOSSIER 2 SYNTHESE.