background preloader

Croissance PIB

Facebook Twitter

La France a enregistré une croissance de 1,1 % en 2016. PIB de la France : croissance en hausse au quatrième trimestre 2016. Au quatrième trimestre 2016, le produit intérieur brut français progresse de 0,4%, après une hausse de 0,2% sur les trois mois précédents.

PIB de la France : croissance en hausse au quatrième trimestre 2016

[Mise à jour du 28/02/2017 à 10h21] La croissance de l'économie française a bien atteint 0,4% au dernier trimestre 2016 et atteint donc 1,1% sur l'ensemble de l'année, selon une deuxième estimation publiée par l'Insee. Au quatrième trimestre 2016, le produit intérieur brut (PIB) en volume de la France est en hausse de 0,4% sur trois mois, selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). Il augmente de 1,1% sur un an. Croissance: le FMI s'alarme des perspectives économiques mondiales. "La croissance est trop faible depuis trop longtemps, et dans de nombreux pays, ses bénéfices touchent trop peu de monde".

Croissance: le FMI s'alarme des perspectives économiques mondiales

C'est en ces termes plutôt pessimistes que le chef économiste du Fonds monétaire international (FMI) a présenté, ce mardi, les dernières Perspectives économiques mondiales. Réaffirmant son diagnostic dressé en juillet, le Fonds livre des prévisions de croissance mondiale quasi-inchangées pour cette année (3,1%) comme pour 2017 (3,4%). Mais six ans après la crise financière, l'économie mondiale donne encore des signes de grande "fragilité" et semble bien loin de renouer avec la rapide expansion de la décennie précédente (5,6% en 2007). Une zone euro asthmatique Malgré une très légère inflation, les projections du Fonds pour la zone euro ne sont pas très optimistes. A 1,3%, la croissance en 2016 sera plus molle que prévu. Le second trimestre 2016 a plombé la croissance française.

A 1,3%, la croissance en 2016 sera plus molle que prévu

Dans sa dernière note de conjoncture, l'Insee révise à la baisse son estimation pour l'année, de 1,6% à 1,3%. "Nous pensions que l'économie allait ralentir au second trimestre, mais elle a calé. Nos prévisions pour le reste de l'année sont restées quasiment inchangées", explique à L'Express Vladimir Passeron, un des auteurs de la note. Une croissance en demi-teinte. L'Insee révise en nette hausse la croissance française mesurée en 2014. "Ca n'allait pas si mal".

L'Insee révise en nette hausse la croissance française mesurée en 2014

Alors que François Hollande a encore affiché ce mardi sa confiance dans l'amélioration de l'économie française, l'Insee semble lui donner raison. La croissance en France au premier trimestre est plus élevée que prévu. Après la baisse du chômage, les bonnes nouvelles continuent pour le gouvernement.

La croissance en France au premier trimestre est plus élevée que prévu

Cette fois, c'est la croissance du produit intérieur brut (PIB) qui est plus élevée que prévu. Elle a atteint 0,5% au premier trimestre en France contre 0,4% attendu, selon une première estimation publiée vendredi par l'Insee. Ce chiffre, en hausse par rapport au dernier trimestre 2015 (+0,3%), s'explique notamment par un rebond de la consommation des ménages, qui a connu sa plus forte augmentation depuis fin 2004 (+1,2%), précise l'Insee dans un communiqué.

Les dépenses de consommation des ménages, moteur traditionnel de la croissance en France, avaient reculé de 0,1% lors des trois derniers mois de 2015, marqués par les attentats de Paris. Michel Sapin se félicite d'une "croissance solide" "Notre action porte ses fruits, nous la poursuivrons avec détermination dans les prochains mois", s'est réjoui le ministre français des Finances, Michel Sapin.

Chiffre encourageant. Les réfugiés, un coup de pouce bienvenu pour la croissance allemande. Social Les Français jugent sévèrement les syndicats d'Air France EXCLUSIF + DOCUMENT et VIDEO - Le jugement sévère des personnes sondées par Elabe pour « Les Echos » et l’Institut Montaigne sur les syndicats d’Air...

Les réfugiés, un coup de pouce bienvenu pour la croissance allemande

Au-delà du PIB, 10 indicateurs pour mesurer autrement le progrès. Le Monde | • Mis à jour le | Par Alexandre Pouchard Partiel, incomplet, trop centré sur l’économie : le produit intérieur brut (PIB) est depuis longtemps accusé de ne refléter que partiellement la situation d’un pays, écartant des domaines primordiaux comme la qualité de vie ou le développement durable.

Au-delà du PIB, 10 indicateurs pour mesurer autrement le progrès

Début avril, le Parlement français a adopté une proposition de loi écologiste préconisant l’examen de nouvelles mesures avant les discussions budgétaires de l’automne. Près de trois mois après, le Conseil économique, social et environnemental (Cese), organisme consultatif composé de représentants sociaux (patronat, syndicats, associations), et France Stratégie, un organisme rattaché au premier ministre et formulant des recommandations au gouvernement, ont proposé dix indicateurs complémentaires au PIB pour « prendre en compte toutes les dimensions du développement, tant économiques, sociales qu’environnementales ».

Tour d’horizon de ces dix nouveaux outils. Travail : le taux d’emploi. ENQUÊTE BUSINESS : Les secrets de croissance des ETI. La consommation des ménages français est supérieure à la moyenne européenne, Conjoncture. + DOCUMENT - Les prix sont aussi plus élevés que la moyenne en Europe.

La consommation des ménages français est supérieure à la moyenne européenne, Conjoncture

Les écarts de prix en Europe ont tendance à augmenter depuis la crise. Les Français consomment plus que la moyenne des européens. Tinyurl. Comment calcule-t-on l'évolution de la croissance ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mathilde Damgé et Diane Jean L'Insee a douché mardi 24 juin les espoirs de croissance du gouvernement, annonçant une progression du produit intérieur brut (PIB, soit la valeur totale de production de richesse d'un pays) de seulement 0,7 % pour cette année alors que le premier ministre Manuel Valls avait récemment confirmé l'objectif de croissance de 1 %. « Tous les instituts nous laissent penser que nous atteindrons cet objectif », avait-il affirmé.

Comment calcule-t-on l'évolution de la croissance ?

En avril 2013, l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE) avait prévu une augmentation de 0,6 point, presque moitié moins que l'objectif fixé par le gouvernement. Depuis, les prévisions ont été, pour certaines, revues à la hausse. Mais pourquoi ces différences entre instituts ? La baisse de l'euro dope-t-elle vraiment la croissance? Croissance : l'OCDE s'alarme de la stagnation en Europe, qui bride la reprise mondiale - Les Echos.

Politique Pour deux Français sur trois, Hollande a aggravé la situation EXCLUSIF + DOCUMENT et VIDEO - Selon notre sondage CSA, une majorité de Français juge, à mi-mandat, que la politique économique du chef de l’Etat a aggravé...

Croissance : l'OCDE s'alarme de la stagnation en Europe, qui bride la reprise mondiale - Les Echos

Mi-mandat de François Hollande : des promesses non-tenues Le président de la République sera ce jeudi soir sur TF1 pour évoquer la première moitié de son quinquennat ainsi que les réformes à venir. Tour... Hollande aborde sa seconde mi-temps avec une impopularité record EXCLUSIF + DOCUMENT et VIDEO - La cote de confiance de François Hollande reste stable à 18% dans le baromètre CSA pour «Les Echos». La concentration des richesses dans le monde en graphiques. La moitié des richesses produites dans le monde se trouve entre les mains de 1 % de la population du globe, selon une étude publiée lundi 19 janvier.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Deux jours avant l'ouverture du Forum économique mondial, qui se tient traditionnellement dans la station suisse de Davos, l'ONG Oxfam a publié un rapport accablant sur la concentration des richesses dans le monde. Basé notamment sur des données fournies par un rapport de la banque Crédit suisse, il révèle que 1 % des habitants de la planète possède 48 % du patrimoine, contre « seulement » 44 % en 2009.

Le seuil des 50 % devrait être dépassé en 2016. [CLASSEMENT] Les 10 pays les plus riches - 15 février 2011. 1 - Etats-Unis : 14.660,2 milliards de dollars La reprise économique s'est renforcée aux Etats-Unis en 2010. Après sa stagnation de 2008 et sa chute de 2,6% en 2009, le PIB a comblé ses pertes de la récession. 2 - Chine : 5.878,6 milliards de dollars L'économie chinoise a dépassé celle de son voisin en 2010 et est devenue la deuxième du monde, derrière celle les Etats-Unis, une place qu'occupait l'économie nippone depuis 1968. 3 - Japon : 5.474,2 milliards de dollars. Classement PIB : les pays les plus riches du monde(JANV. 2015) Découvrez le nouveau classement des PIB mondiaux ainsi que le classement des PIB par habitant. Dernière minute : d'après les données publiées en octobre par le Fonds monétaire international (FMI), si l'on prend en compte le PIB exprimé en parité de pouvoir d'achat (PPA), un outil qui mesure le pouvoir d'achat des monnaies par rapport à un panier de produits, la Chine s'impose comme la première puissance économique mondiale en 2014, avec un PIB de 17 632 milliards de dollars.

Pour la première fois, l'empire du Milieu dépasse les Etats-Unis, dont le PIB en PPA s'élève à 17 416 milliards de dollars. Pas de changement dans les trois premières places du classement des nations qui produisent le plus de richesses identifiées, cette fois-ci, en utilisant les taux de change du marché. En 2015, les Etats-Unis arriveront une nouvelle fois en tête. Le FMI estime le PIB des USA à 18 287 milliards de dollars. La Chine est-elle la première puissance économique mondiale? - L'Express avec L'Expansion. L'OCDE se montre optimiste à propos de la croissance en France - L'Express L'Expansion. INFOGRAPHIE. Surprise: la croissance plus haute que prévu au premier trimestre - L'Express L'Expansion. La reprise se voit enfin dans les chiffres. Après avoir stagné au quatrième trimestre 2014, le PIB a rebondi "fortement" de 0,6% au premier trimestre 2015, a annoncé l'Insee mercredi matin. C'est mieux que ce qui était prévu (+0,4%) mais c'est surtout le meilleur résultat depuis le printemps 2013 (où l'activité avait crû de +0,7%).

Les perspectives de croissance sont "clairement confortées" s'est réjoui le ministre des Finances Michel Sapin, parlant d'un "chiffre très encourageant". Voir aussi notre infographie ci-dessous: La principale raison de cette bonne surprise? +1,2%: l'Insee se montre optimiste pour la croissance en 2015 - L'Express L'Expansion. De mieux en mieux. Dans sa nouvelle "Note de conjoncture" publiée jeudi, l'Institut national de la statistique et des études économiques anticipe une croissance du Produit intérieur brut (PIB) "relativement soutenue d'ici fin 2015", après trois années "ternes".