background preloader

Epreuve BAC Gestion

Facebook Twitter

A) Définition du micro environnement

Le micro environnement se défini comme étant l'environnement de proximité directe par rapport à l'entreprise.

Il est constitué de ses clients, fournisseurs, concurrents, salariés, banques, etc. Ainsi, le micro environnement peut être perçu comme l'ensemble des interactions directes entre les acteurs internes et externes à l'entreprise.

b) Définition du macro environnement

Le macro-environnement peut se définir comme l'ensemble des grandes tendances de la société dans sa globalité. Plus précisément, il s'agit de toutes les variables qui s'imposent à l'entreprise de façon incontournable ; celle-ci ne peut rien y changer, et doit tout simplement tenir compte de leur existence afin de les intégrer dans l'élaboration de ses diverses stratégies. Le macro-environnement est géographiquement plus ou moins étendu, et renvoie aux aspects économique, politique, démographique, technologique, culturel, etc. Dividende Legrand.

Electrical Components & Equipment) - Infinancials. Legrand : un modèle de rentabilité industrielle. Bourse Par Olivier Dauzat Publié le 02/11/2015 à 18:18 - Mis à jour le 02/11/2015 à 18:09 Le groupe de Limoges maintient ses profits à un haut niveau.

Legrand : un modèle de rentabilité industrielle

Le repli récent du titre en Bourse offre une opportunité à saisir. Enquête. Chahuté récemment, le titre Legrand gagne encore 15% depuis le début de l’année, confirmant son caractère défensif dans le secteur des biens d’équipement industriels. Le spécialiste du petit appareillage électrique n’est pourtant pas épargné par les incertitudes ambiantes. Pour l’exercice 2015, les dirigeants visent une marge opérationnelle ajustée avant acquisitions entre 18,8 et 20,1%, après 19,8% en 2014. Si le groupe souffre en Chine et dans les pays émergents (zones où il est moins présent que Schneider Electric, son grand concurrent français), il compense par ses performances en Amérique du Nord, où il a presque doublé de taille en dix ans. Sa stratégie Pour préserver ses positions concurrentielles, Legrand se doit d’innover. Sa valorisation. Legrand Etats Financiers Consolides 2015. Legrand Slideshow FY2015 FR.

Synthèse de mon étude de gestion. Legrand accélère dans les objets connectés. Il s'appelle Eliot.

Legrand accélère dans les objets connectés

Contraction d'"électricité" et d'"IoT", Internet of Things, l'internet des objets, explique Gilles Schnepp, le PDG de Legrand, aux journalistes réunis ce mercredi 8 juillet pour assister au lancement de ce programme de développement des objets connectés. Convaincu que l'internet des objets est devenu un marché de masse à l'intersection des grandes tendances sociétales et technologiques, Legrand veut accélérer le développement de son offre connectée. D'autant que "le bâtiment sera un élément clé de l'internet des objets", assure Benoît Coquart, directeur de la stratégie et du développement.

La stratégie du groupe repose sur deux constats : "il n'y a pas d'objets connectés sans une infrastructure numérique solide et les produits doivent devenir connectés pour proposer plus de valeur", résume Patrice Soudan, directeur général adjoint. LEGRAND : Peu de risque à moyen terme. LEGRAND : Peu de risque à moyen terme Le MACD est négatif, mais il se situe au-dessus de sa ligne de signal : la tendance est en train de changer.

LEGRAND : Peu de risque à moyen terme

Maintenant, le MACD doit franchir zéro pour que la hausse se poursuive dans les jours à venir. Le RSI est supérieur à 50, cela confirme une bonne orientation du titre. Mais les indicateurs stochastiques sont élevés, ce qui doit inciter à la prudence à très court terme. Les volumes échangés sont inférieurs à la moyenne des volumes sur les 10 derniers jours.

Depuis le plus bas à 42.34 EUR le titre est en phase de reprise technique vers sa moyenne mobile à 50 jours située à 48.01 EUR : le comportement des cours sur ce niveau permettra d'envisager la poursuite du mouvement à moyen terme. Valeur associée COPYRIGHT 2016 TEC - Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Aligner la gestion des risques avec la stratégie de l’entreprise. Dans un environnement économique caractérisé par une complexité inédite, une incertitude permanente et une évolution continuelle, la gestion des risques est devenue une fonction centrale de l’entreprise, essentielle pour créer de la valeur.

Aligner la gestion des risques avec la stratégie de l’entreprise

Pourtant, de nombreux dirigeants entretiennent encore une vision assez floue de la notion de « risque ». Peut-être sont-ils encore influencés par d’anciennes définitions du concept – comme la fameuse « vision de l’ingénieur » que cite Wikipedia* : « le risque est la combinaison de probabilité d’évènement et de sa conséquence » – qui ne reliaient pas cette notion de risque aux objectifs de l’entreprise ? L'innovation au service de la performance économique. La recherche de l'amélioration de la performance comporte-t-elle des risques ? - Réviser le cours - Sciences de gestion. La recherche de l'amélioration de la performance peut s'accompagner de risques pour l'organisation, voire en générer.

La recherche de l'amélioration de la performance comporte-t-elle des risques ? - Réviser le cours - Sciences de gestion

Leur prise en compte nécessite d'en identifier les origines : celles liées aux aléas et celles liées aux temps. Les organisations s'adaptent en mettant en place des modalités de gestion des risques permettant d'en limiter les conséquences. 1. Les facteurs externes de risques. Les clés d’une bonne gestion du temps. Pourquoi gérer son temps ?

Les clés d’une bonne gestion du temps

Gérer son temps, c’est gagner en cohérence sans pour cela atteindre la perfection, c’est donner du sens au temps, c’est un état d’esprit qui échappe aux révolutions technologiques. La gestion du temps est un apprentissage qui fait du bien : elle permet de prendre du recul par rapport à ses propres habitudes, d’accorder un temps adapté à chaque tâche, et d’éviter d’en perdre. Ce n’est pas inné ni aisé, contrairement aux apparences ; il est donc nécessaire d’apprendre à gérer son temps, et cela fait partie intégrante d’une formation commerciale. Les trois étapes d’une meilleure gestion du temps. 1- Le diagnostic : Avoir une vision objective de son organisation : est-ce que je respecte les priorités ?

3- Le bilan : visualiser les points forts de sa nouvelle organisation, identifier les points à améliorer, se donner des objectifs accessibles, et … gagner du confort ! Legrand (entreprise) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Legrand (entreprise)

Pour les articles homonymes, voir Legrand. La marque Legrand est un groupe industriel français historiquement implanté à Limoges dans le Limousin et un des leaders mondiaux des produits et systèmes pour installations électriques et réseaux d'information. Legrand n'a cessé de croître grâce à plus de 140 acquisitions ciblées partout dans le monde pour devenir un des leaders mondiaux de l'appareillage électrique, avec plus de 215 000 références de produits, des implantations dans 80 pays et des ventes dans 180 pays en 2014 En 2011, Legrand est no 1 mondial des prises et interrupteurs avec 20 % du marché mondial et no 1 mondial du cheminement de câbles (15 % du marché mondial) et réalise 76 % de son chiffre d'affaires à l'international (35 % dans les pays émergents).

L'environnement des organisations. Présentation de l'entreprise - Découvrir Legrand. Le message du Président. Une stratégie RSE intégrée à nos métiers. L'ambition de Legrand est de permettre à chacun d'utiliser l'électricité de manière durable.

Une stratégie RSE intégrée à nos métiers

Hervé Pernat Directeur du Développement Durable et des Processus Stratégiques Parce que 20 % de l'énergie mondiale est consommée par les bâtiments Parce que 20 % de la population mondiale n'a pas accès à l'électricité. Legrand en quelques chiffres en 2014. La finalité et la responsabilité sociétale de l’entreprise. Quelle est la finalité économique fondamentale de l'entreprise?

La finalité et la responsabilité sociétale de l’entreprise

La finalité d'une entreprise peut être définie comme sa raison d'être. C'est le but général qui justifie son existence. Quelle que soit sa taille ou son activité, la finalité d'une entreprise, dans le système capitaliste, consiste à générer des profits. Dans les PME, le chef d'entreprise doit dégager un résultat suffisant pour lui permettre de survivre. Dans les grandes entreprises, l'entreprise doit dégager un bénéfice pour pouvoir distribuer des dividendes aux actionnaires.