background preloader

CRM

Facebook Twitter

Le livre blanc collaboratif du Marketing Direct (JF Ruiz) Le blogeur Jean-François Ruiz a demandé à 10 experts du marketing direct et du CRM de participer à l'élaboration d'un livre blanc.

Le livre blanc collaboratif du Marketing Direct (JF Ruiz)

L'ouvrage est très intéressant et surtout il est gratuit ! Les participants sont : Annonceurs & internautes : dernières statistiques de l’e-mailing. Histoire de l’e-mail : évolution & dates clés. Arobase.org - e-mail - mail - email - courrier électronique - courriel - messagerie. [e-mailing] 76% des internautes se sentent agressés par le marketing de masse. Plus de 3/4 des internautes se déclarent agressés par le nombre de mails commerciaux qu’ils reçoivent chaque jour.

[e-mailing] 76% des internautes se sentent agressés par le marketing de masse

Voilà l’un des principaux résultats de l’étude que vient de publier Tedemis, spécialiste du marketing sur internet. Toutefois, si les internautes interrogés témoignent d’un « ras-le bol » du marketing de masse, ces derniers font également part de nombreuses attentes. HTML Email Templates. DMEF – DMA 2011 : l’apogée du SO-LO-MO. Si le marketing direct conserve toute son importance, la logique marketing est désormais inversée : l’écoute du client prime désormais sur le message que l’entreprise souhaite délivrer (pour s’en convaincre, un coup d’œil au coup publicitaire de Microsoft Advertising avec sa vidéo « Bring the love back » : ).

DMEF – DMA 2011 : l’apogée du SO-LO-MO

L’aspect social transparaît bien évidemment au travers des réseaux sociaux, dont les modèles de diffusion sont étudiés par Stephen et al., et des bloggeurs, dont les motivations sont explorés par Kim et Bickart. La question de la rémunération transparaît tant dans les préoccupations des chercheurs (Kim & Bickhart) que dans celles des managers (« ambassadeurs » de la marque récompensés de leur bouche-à-oreille positif, comme dans la vidéo Blue Calypso : ). L’aspect local se traduit par des offres ciblées : il s’agit pour l’entreprise d’être « where, when and how customers want you” et non plus partout et à outrance. Like this: J'aime chargement… Le tracking des emailings avec Google Analytics. La méthode de tracking UTM de Google Analytics dupliquerait les URL.

Le tracking des emailings avec Google Analytics

En cas d’utilisation de l’ancre « # » à la place du paramètre « ? Baromètre Relation client 2011 : attention travaux. Seules survivront les Entreprises... A l'âge du client, seules les Entreprises obsédées par leurs clients pourront survivre à la disruption...

Seules survivront les Entreprises...

C'est le titre de la présentation de Nate Elliott au AdTech de Londres le 21 Octobre. Ce titre est puissant, et Nate l'a développé avec maestria tout au long de son exposé brillant. The Value of Email [Infographic] - ReadWriteCloud. Last month we looked at why companies like Microsoft, Google and Facebook want your email.

The Value of Email [Infographic] - ReadWriteCloud

The post looked at a presentation by Jeff Hardy of SmarterTools, given at HostingCon 2011. Now the presentation is online and SmarterTools has come up with an infographic to summarize the relative size and value of email versus other communication modes. The gist is this: while Facebook, Twitter, and Google Plus all get tons of interest, email is quietly chugging away as the workhorse of the connected world. Email, even after discounting the volume that's spam, is used far more than Facebook and Twitter combined. How much more? Hardy says that companies shouldn't lose sight of the value of email. Hardy's presentation is now up on YouTube in four parts. L'e-CRM booste les stratégies marketing. Mailing marketing : Dolist, toute l’actualité des solutions d’envoi emailing et marketing direct.

Open2Europe : Le marketing direct cross-canal gagne les médias sociaux (3) Open2Europe tous les communiqués Services aux entreprises la fiche societe Open2Europe.

Open2Europe : Le marketing direct cross-canal gagne les médias sociaux (3)

Pignonsurmail - Toute l'actualité de l'emailing et du CRM Marketing vue par un professionnel. Andrea Micheaux (AID) : "La pression perçue n'est pas liée au nombre d'e-mails, mais à leur pertinence" - Interview sur Journal du Net E-business. JDN.

Andrea Micheaux (AID) : "La pression perçue n'est pas liée au nombre d'e-mails, mais à leur pertinence" - Interview sur Journal du Net E-business

Pour quelles raisons avez-vous choisi de vous intéresser au sujet de la perception du consommateur face à la pression du marketing direct sur Internet ? Andréa Micheaux. La mesure de la performance est un sujet chaud, de plus en plus traité par les journaux académiques américains de marketing. Et comme tout le monde, je reçois beaucoup d'e-mails. Or, il n'existe pas beaucoup de travaux concernant la mesure du résultat des opérations de marketing direct, notamment sur ce qu'elles peuvent engendrer comme perceptions négatives. De manière générale, existe-t-il une forte pression subie par les internautes, résultant du nombre d'e-mails commerciaux reçus ? Tout d'abord, je précise que je ne me suis pas intéressée à la perception générale.

Qu'est-ce qui joue sur la pression perçue ? Ce n'est pas le nombre d'e-mails, c'est leur contenu et leur pertinence. En revanche, il existe un lien entre la perception et le désabonnement. Il y a tout de même des seuils. Parcours. 6 Smart and Effective Email Marketing Tactics. Artistes, labels : Construisez votre base de fans grâce à l’Email Grabber. « Blog Believe France. CRM. Une suite à "retour à la valeur" Et non, nous n'évoquerons pas cette transmutation fondamentale qui est au cœur de la pensée marxiste, ce passage de la valeur d'usage à la valeur marchande, même si cela reste au programme.

CRM

Nous resterons plus modestes en nous intéressant à ce que comment de l'idée que chaque client est un actif de l'entreprise, on peut imaginer que la valeur de l'entreprise est celle de l'ensemble clientèle. De quoi se constitue le capital client (Customer equity) ? Email Marketing Best Practices - Email. Is This the End of Email? Jeanniey Mullen | April 11, 2011 | 1 Comment In 1991, I worked at the regional offices of JCPenney in Pittsburgh.

Is This the End of Email?

We didn't have email. But, I did have the job of taking floor plans around and marking off outlets to get ready for our "desktop PCs" that we were getting. I was then sent to Dallas for training on how to use a PC for work. The trainer told us that if you can't see the cursor "your mouse's balls might be dirty. " In 1995, I ran corporate customer relations at JCPenney. Twenty years later, email is…well, it just is. Think about it: mobile, social, Foursquare, and even digital publishing. So is the end of email near? And don't worry - I am leaving you all in good hands as my dear friend and co-author David Daniels will begin writing this column beginning April 25. Les budgets de l’e-mailing repartent à la hausse.

Même si les internautes s'agacent parfois d'être submergés par les mails publicitaires, l'e-mailing reste un moyen de communication important dans la stratégie des entreprises. En 2011, 49 % des annonceurs prévoient en effet d'augmenter leur budget e-mailing et 45 % perçoivent un ROI de plus en plus satisfaisant pour ce canal, selon une enquête (*) de Dolist, un spécialiste de l'e-mailing. « Des résultats positifs dans un contexte 2010 difficile pour le marché de l'e-mailing en France », estime-t-on chez Dolist. 67 % des professionnels interrogés réalisent des « campagnes à but informatif » et 47 % « dans l'objectif de promouvoir leurs événements ».

Ils sont moins nombreux à utiliser ce canal (43 % ) pour effectuer des campagnes de prospection. Seulement 24 % des annonceurs ont mis en œuvre par ce biais des « enquêtes et sondages » contre 36 % un an plus tôt. Une baisse regrettable, selon Dolist, sachant l'importance de la bonne connaissance du client pour cibler ses campagnes. SPAM ou e-mail publicitaire légitime? Une frontière de plus en plus floue… (partie 3) MRM Paris.

Shopper CRM: la fidélisation par la transaction. Comment les internautes consomment leurs e-mails. En savoir plus - E-mailing : les règles de la délivrabilité. La délivrabilité des e-mails est un terrain en perpétuelle évolution. Il est aujourd'hui davantage fondé sur les interactions des internautes que sur la qualité des messages. De plus en plus éduqués, les internautes sont plus actifs pour lutter contre les intrusions. Pour les annonceurs scrupuleux et les marketeurs avertis, le durcissement des règles de délivrabilité est une bonne nouvelle puisqu'elle relève l'image d'un secteur parfois mal considéré, et qui doit aujourd'hui faire face à la concurrence des réseaux sociaux.

Dossier: Les Français Et l’E-mail. Que vous soyez chef d’entreprise ou un professionnel du marketing, l’e-mail représente un de vos outils les plus précieux. Efficace et économique, il est utilisé avec succès dans la fidélisation de clients ou la vente de produits et de services. Le Journal du Net vient d’éditer un dossier sur l’utilisation de l’e-mail par les français. Il se présente de la manière suivante: E-mailing : les règles de la délivrabilité. LinkedIn Founder: Web 3.0 Will Be About Data. LinkedIn founder and chairman Reid Hoffman says that the future of the web will be all about data and how we utilize it.

Espace Direct – le Blog » Les médias sociaux ne tueront pas l’e-mail, bien au contraire! Posted on mars 23rd, 2011 by Nathalie Tramieux Bonjour et bienvenue ! En vous abonnant à notre newsletter ou au fil RSS de notre blog, vous recevrez en avant-première des informations privilégiées sur l'e-marketing BtoB. Malgré les prédictions régulières concernant la mort de l’e-mail et même si les jeunes âgés de 12 à 17 ans tendent à délaisser ce dernier au profit des réseaux sociaux – d’après le dernier rapport Comscore : « 2010 U.S. Digital Year in Review » – ce dernier reste le canal de communication le plus utilisé par les internautes, toutes catégories d’âge confondues. Selon une étude de l’agence de marketing Merkle relayée par le cabinet américain Emarketer, 87% des internautes ont consulté régulièrement leurs mails en 2010, proportion qui a peu varié depuis 2007.

De plus, contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’usage croissant des médias sociaux n’a pas empiété sur la consultation des mails, bien au contraire. Filed under: Emailing BtoB, Réseaux sociaux. Social CRM - the next big thing? — Social Media Marketing UK - Brands and Social Media Blog. Ce que le social CRM ? Social CRM, mesurer la capacité de recommandation Le pouvoir d'influence des internautes Le pouvoir de recommandation au sein des réseaux sociaux sera d'ici peu vraisemblablement le principal levier de la décision d'achat. Depuis plusieurs années nous sommes déjà une bonne majorité à effectuer nos achats, importants ou non d'ailleurs, après une petite enquête rapide sur le web.

Retention Email Marketing For Dummies. When Does CRM Become A Collaboration Service? - ReadWriteCloud.