background preloader

Jardin

Facebook Twitter

TRAITEMENTS. Plantes indicatrices. Permaculture : une tour à légumes valorisant les eaux usées... | Durant notre dernier cours de design en permaculture à l’ecohameau du Moulin de Busseix, il a été décidé d’expérimenter une nouvelle façon de valoriser les eaux usées, en produisant de la nourriture. Nos utilisateurs disposant de toilettes sèches, il nous restait à assainir les eaux ménagères très peu chargées en pathogènes, et les valoriser avant leur départ de notre système, telle que la permaculture nous l’enseigne. Le flux d’eau arrivant à environ deux mètres au dessus du sol (la maison paille est montée sur pilotis), nous avons décidé d’adapter une technique d’assainissement écologique utilisée en Afrique.

La charge hydraulique, la perméabilité du sol, le climat, étant différents, notre adaptation s’est surtout portée sur l’infiltration, et la continuité de traitement lors de la période hivernale. Alors comment fonctionne ce système d’assainissement écologique de valorisation des eaux usées pour la production de nourriture? Valoriser les eaux usées ménagères Fabriquer la tour. Insecticides, pesticides... naturels. Je vais vous proposer quelques recettes des anciens pour lutter contre les insectes, maladies et autres limaces de façon naturelle. Viendront plus tard des méthodes plus techniques (utilisation d'insectes prédateurs...)

Le purin est obtenu suite à la fermentation d’extraits végétaux dans de l’eau à température ambiante. Il répond à deux besoins fondamentaux du jardinage biologique prévenir les carences et guérir au cas où… Prévenir :Ne perdons pas de vu qu’en jardinage biologique les composts fournissent les nutriments essentiels aux plantes et préviennent toutes carences tout en structurant les sols.Toutefois, qui n’a pas constaté qu’un léger dérèglement de ceux-ci pouvait avoir des conséquences plus ou moins importantes sur le jardin.Pour palier à ces insuffisances car il est directement assimilable, l’application de purin peut être nécessaire, apportant nutrition et éléments constituants, stimulant la croissance et les défenses immunitaires. Fabrication : Matériel : Préparation : 1. 2. 3. Tour d’horizon des légumes perpétuels et vivaces. A une époque où l’on cuisine du durable (et pas que de lapin) à toutes les sauces, peut-être est-il bon de réfléchir à de nouvelles manières d’envisager nos propres légumes.

Le jardinage ne serait-il pas lui aussi soumis à la frénésie consumériste au même titre que le reste? Nos légumes actuels sont le fruit d’une sélection basée sur une certaine façon de cultiver, de "consommer" le jardin. De plus une grande partie de nos cultures nous vient de pays situés sous des latitudes plus clémentes, ce qui implique un travail conséquent pour adapter ces cultures : semis au chaud, rempotages successifs, amendements spécifiques, irrigation importante, soleil et chaleur … Il faut qu’on les adapte à un environnement qui n’est pas le leur et si on a mal bouclé notre affaire, elles souffrent ce qui engendre développement de maladies cryptogamiques, multiplication de parasites et donc : traitements, etc. Le cercle vicieux le plus équitablement partagé dans le monde… ail des ours – alium ursinum.

Fabriquez votre insecticide maison bio ! Les insecticides répulsifs naturels pour diffuseur et vapo.. Voici les huiles essentielles à mettre dans votre diffuseur ou à vaporiser dans la maison et dans vos placards : action répulsif. . - Huile essentielle de Citronnelle : insectifuge, fourmis, pucerons, mouches, moucherons, moustiques, mites..aussi désodorisante - Huile essentielle d'Eucalyptus citronnée : insectifuge et désodorisante - Huile essentielle de Lemongrass : insectifuge,altises, pucerons, moustiques, tiques, - Huile essentielle de Lavande : insectifuge, araignées, mouches, moustiques, altises, puces, pucerons, mites, - Huile essentielle de Lavandin : insectifuge, araignées, moustiques - Huile essentielle de Géranium : insectifuge général - Huile essentielle de Menthe poivrée : insectifuge, moustiques, fourmis, chenilles, altises, mouches, moucherons, poux, mites.

Insecticides naturels à pulvériser au jardin.. Cultivez l'absinthe au potager pour repousser les ravageurs. L’absinthe, bien connue pour sa liqueur surnommée la fée verte, n’en reste pas moins une belle plante aux vertus aromatiques et médicinales. Au potager elle est à la fois décorative, aromatique et utile car son odeur repousse certains insectes nuisibles comme la mouche des semis des haricots et les altises des choux. Généralités Nom commun : AbsintheFamille : AsteracéesGenre : ArtemisiaEspèce : absinthium L’absinthe porte divers noms communs comme la grande absinthe, l’aluine, l’herbe sainte, l’herbe des vierges, l’armoise amère et bien d’autres… Son nom de genre, Artemisia, vient de la déesse grecque Artémis, fille de Zeus et de Léto.

Déesse de la chasse, des animaux sauvages et de la chasteté. Artémis est associée à la lune et est experte dans la connaissance des vertus des plantes. L’absinthe apporte l’oubli, mais se fait payer en migraines. Non, l’absinthe ne rend pas fou ! La liqueur d’absinthe est connue pour ses effets redoutables sur la santé. En savoir plus Cultivez l’absinthe. Légumes. Bac à persil. Cultiver avec les Ronces. Micro-jardin : la tendance de demain ? Le micro-jardin, comme son nom l’indique, est un tout petit jardin qui permet aux habitants, majoritairement issus des villes, de récolter chaque jour des légumes frais pour une consommation familiale. Et éventuellement, pour une vente des excédents au voisinage.

Mais comment cela fonctionne-t-il ? Le micro-jardin est-il seulement un effet de mode pour des citadins en mal de verdure ? Zoom sur les micro-jardins. Dans la majorité des cas, le micro-jardin se conçoit hors sol. Cela permet de remédier efficacement à l’absence de terres cultivables au sein des habitations des villes.

La technique est simple. Et cela, sur une table de culture construite à partir de bois de vieilles palettes ou dans de multiples autres types de récipients de récupération tels que vieux tiroirs, cuvettes émaillées chinées en brocantes, caisses à vin etc. A noter que les micro-jardins fonctionnent en cycle fermé, ce qui permet d’économiser l’eau. Le micro-jardin a de multiples avantages. Comment déterminer simplement la nature du sol ? En jardinage, il est important de connaître la nature d'un sol, notamment pour savoir quelles plantes nous pouvons y cultiver, pour déterminer la fertilisation qu'il convient d'y apporter, ou encore pour savoir si une couverture du sol est appropriée.

Effectuer une analyse chimique de son sol coûte relativement cher. En observant les plantes présentes naturellement sur un terrain et en faisant quelques tests basiques on peut avoir une idée relativement fiable de la nature de nos sols. Ce n'est certes pas aussi précis qu'une analyse chimique (dans ce cas, je vous conseille celle-ci), mais vous aurez les indications essentielles pour démarrer votre jardin dans de bonnes conditions.

Commençons par la texture du sol. Nous allons déterminer ici la granulométrie (texture), c'est à dire les types de particules composant notre sol : Argiles : ce sont les particules les plus fines. Observation de la végétation spontanée : Certains végétaux peuvent indiquer le type de sol. Test de la pâte à tarte : Garden. Plantes. Fruitiers. Technique. Graines, espèces anciennes. Jardinage. Légumes oubliés. Jardin bio. Le Blog du Jardinier Bio.

Panais : semis, culture et récolte des panais. Le panais est un légume ancien dont on consomme la racine. Légume d’automne et d’hiver par excellence, voici les conseils de culture. En résumé, ce qu’il faut savoir : Nom : Pastinaca sativa Famille : ApiacéesType : Légume, bisanuelle Hauteur : 50 à 70 cmExposition : EnsoleilléeSol : Riche et frais Récolte : Automne Semis et plantation du panais : Le semis de panais s’effectue de février à juin mais doit être commencé sous abri si il y a encore des risques de gelées.

Une fois tout risque de gel écarté on peut semer directement en place. Le semis en terre doit se faire dans un sol très léger, avec du sable et à peine couvert.Ameublir le sol sur 20 cm et apporter du fumier déshydraté ou du compost quelques jours avantCreuser des petites tranchées d’un cm de profondeur environ.Espacer chaque tranché de 30 cm environUne fois bien levées, éclaircir les panais à 25 cm Évitez de replanter le panais au même endroit avant 4 années afin de laisser la terre se reconstituer.

Entretien du panais : Légumes oubliés. Arroche L'arroche est un légume oublié : ses feuilles, consommées comme celles des épinards, offrent une saveur douce. Rouge, verte, blonde, sauvage ou cul. . . . | Lire la suite Arroche : semis, culture et récolte L'arroche est une plante ancienne, qui fut très cultivée du Moyen Age au 19e siècle. De culture facile, elle fait partie de ces légumes oubliés qui. Les bases du jardinage sol vivant. Que signifie Jardiner « Sol vivant » ? En fait je vous en fait la confidence, c’est une expression que j’ai inventée.

J’aurai pu appeler ce blog jardin « sans travail du sol » mais ça me plaisait pas de définir par la négative un thème aussi passionnant. août 2011 : cette planche a été préparée à partir du mois de février de la même année sans aucun travail du sol ! Pourquoi donc vouloir supprimer le travail du sol ? C’est quand même bien connu qu’il est IMPOSSIBLE de cultiver un jardin sans bêcher, passer le motoculteur, biner… Qu’est ce que je vais donc vous dire ? Pour mieux comprendre cela, imaginez que 90% de la vie souterraine est dans les 10 premiers centimètres du sol ! Vous l’aurez compris, je propose de remplacer le travail de l’outil par celui des organismes du sol. Découvrons la vie du sol « On estime actuellement que la faune du sol représente plus de 80 % de la biodiversité animale. De quoi s’agit-il ? Comment favoriser cette vie foisonnante ?

Cultivez l'absinthe au potager pour repousser les ravageurs. 5 plantes à faire pousser. Si vous êtes un jardinier économe, vous allez adorer l’idée des plantes à faire pousser. Est-ce que ça vous tente de faire pousser votre jardin cette année à partir de déchets alimentaires? Certaines des plantes les plus faciles et les moins coûteuses à cultiver atterrissent généralement à la poubelle donc au lieu de les jeter, pourquoi ne pas les transformer en produits sains et délicieux que vous pouvez savourer avec votre famille et vos amis? Vous contribuerez également à arrêter la tendance du gaspillage de la bonne nourriture en Europe et dans le monde.

Plus de 41 200 kilos de nourriture sont jetés chaque seconde dans le monde. Voici 5 plantes à faire pousser que normalement vous jetez simplement à la poubelle. Mais avant de commencer à regrouper vos « déchets », assurez-vous que vos fruits et légumes sont biologiques, car habituellement les plantes traitées à l’herbicide et aux pesticides ne développent (ne peuvent pas pousser) pas de deuxième génération. 1. 2. 3. 4. 5.