background preloader

Sten96

Facebook Twitter

Les citations pour gagner des points en philosophie au bac - L'Etudiant. Mon recueil de citations philosophiques par thèmes du programme | Blog de Grégoire Perra. Le Sujet La conscience, l’inconscient, le sujet 1) Définition de la conscience : Sens philosophique : le recul par rapport à soi-même qui permet de savoir, au moment où l’on fait quelque chose, qu’on le fait. La conscience suppose un écart de soi à soi et donc une impossible coïncidence avec soi-même.

Cela conduit l’homme à réfléchir sur lui-même, sur sa condition dans le monde et à se transformer. Le propre de la pensée semble être d’être réfléchie, c’est-à-dire consciente d’elle-même. La pensée est plus sûre de sa propre existence que des choses extérieures (Descartes). Singularité de la conscience par rapport au reste de l’univers qui, lui, ne sait pas qu’il existe. Mais la conscience est en même temps relation, conscience de quelque chose (Husserl). 2) Unité et identité du sujet : La conscience est ce qui me permet de penser et de dire « je pense », de me penser comme sujet de mes pensées. Il faut qu’il y ait une unité dans le temps, un lien, une unité entre les représentations. Citations : » "Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée" Descartes. « Le bon sens est la chose du monde la mieux partagée : car chacun pense en être si bien pourvu, que ceux même qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils en ont.

En quoi il n'est pas vraisemblable que tous se trompent ; mais plutôt cela témoigne que la puissance de bien juger, et distinguer le vrai d'avec le faux, qui est proprement ce qu'on nomme le bon sens ou la raison, est naturellement égale en tous les hommes; et ainsi que la diversité de nos opinions ne vient pas de ce que les uns sont plus raisonnables que les autres, mais seulement de ce que nous conduisons nos pensées par diverses voies, et ne considérons pas les mêmes choses. Car ce n'est pas assez d'avoir l'esprit bon, le principal est de l'appliquer bien. Descartes. Discours de la méthode.

Première partie.1637. Bon sens est synonyme de raison. Est-ce à dire que tous jugent correctement ? L'égalité des raisons n'empêche pas l'inégalité des esprits : Partager : Jean de la Fontaine, Le Corbeau et le renard (aspects philosophiques) Maître Corbeau, sur un arbre perché, Tenait en son bec un fromage. Maître Renard par l'odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : "Hé ! Bonjour, Monsieur du Corbeau, Que vous êtes joli ! Que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage (1) Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix (2) des hôtes de ces bois. " A ces mots, le Corbeau ne se sent pas de joie ; Et pour montrer sa belle voix, Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie. Le Renard s'en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur, Apprenez que tout flatteur Vit aux dépens de celui qui l'écoute : Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.

" Le Corbeau, honteux et confus, Jura, mais un peu tard, qu'on ne l'y prendrait plus. Jean de La Fontaine, Le Corbeau et le Renard (1668) 1- "ramage" : chant des oiseaux, en général petits 2- "Phénix" : personne considérée comme supérieure et unique en son genre I/ Compréhension : 1) Le corbeau possède ce que le renard convoite. 2) Quel "pouvoir" détient ici le corbeau ? II/ Réflexion : Maître ! Eh ! Les Animaux malades de la Peste texte. Un mal qui répand la terreur, Mal que le ciel en sa fureur Inventa pour punir les crimes de la terre, La peste (puisqu'il faut l'appeler par son nom), Capable d'enrichir en un jour l'Achéron, Faisait aux animaux la guerre. Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés: On n'en voyait point d'occupés A chercher le soutien d'une mourante vie; Nul mets n'excitait leur envie, Ni loups ni renards n'épiaient La douce et l'innocente proie; Les tourterelles se fuyaient: Plus d'amour, partant plus de joie.

Le lion tint conseil, et dit: «Mes chers amis, Je crois que le Ciel a permis Pour nos péchés cette infortune; Que le plus coupable de nous Se sacrifie aux traits du céleste courroux; Peut-être il obtiendra la guérison commune. L'histoire nous apprend qu'en de tels accidents On fait de pareils dévouements: (1) Ne nous flattons donc point, voyons sans indulgence L'état de notre conscience Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons, J'ai dévoré force moutons. Que m'avaient-ils fait? La Cour du Lion - Jean de La Fontaine. La Cour du Lion Sa Majesté Lionne un jour voulut connaître De quelles nations le Ciel l'avait fait maître.

Il manda donc par députés Ses vassaux de toute nature, Envoyant de tous les côtés Une circulaire écriture, Avec son sceau. L'écrit portait Qu'un mois durant le Roi tiendrait Cour plénière, dont l'ouverture Devait être un fort grand festin, Suivi des tours de Fagotin. Par ce trait de magnificence Le Prince à ses sujets étalait sa puissance. En son Louvre il les invita.

Jean de La Fontaine. Le Chat, la Belette et le petit Lapin - Jean de la Fontaine. Plan de la fiche sur Le Chat, la Belette et le petit Lapin de Jean de la Fontaine : Introduction Le Chat, la Belette et le petit Lapin, extrait de Les Fables de Jean de la Fontaine, est écrit dans un registre enfantin, amusant, léger et facile à comprendre.

Texte virtuel très animé, dynamique alerte, séduisant. Cependant, cette fable cache une dénonciation importante. Le Chat, la Belette et le petit Lapin - Jean de la Fontaine - Illustration de Gustave Doré Texte de la fable Télécharger Le Chat, la Belette et le petit Lapin - Jean de La Fontaine en version audio (clic droit - "enregistrer sous... ") Le Chat, la Belette et le petit Lapin Jean de la Fontaine Du palais d'un jeune Lapin Dame Belette un beau matin S'empara ; c'est une rusée. Annonce des axes I. Commentaire littéraire I. . - Le lapin : "jeune lapin", "Jeannot Lapin" = populaire "maître et seigneur" = c'est un propriétaire terrien qui connaît ses droits et ses devoirs et s'exprime dans un registre juridique.

II. Conclusion. Le Chat, la Belette et le petit Lapin - Jean de la Fontaine. Fable. Séquence sur Les Fables de La Fontaine. J'ai élaboré un projet de séquence autour des Fables de La Fontaine pour ma classe de 1ère L.Je pense axer mon étude autour des livres VII à XII. Nous étudierons les livres VII à IX en classe, et les élèves auront à lire en cursive les livres X à XII.Je ne propose pas d'autres lectures cursives car je souhaite aller vite (je suis en retard sur mes prévisions).Que pensez-vous de la problématique de ma séquence et des lectures analytiques choisies, ainsi que des documents complémentaires proposés ? J'ai besoin de vos lumières car je galère un peu.

Séquence 3 : La justice sociale dans Les Fables de Jean de La Fontaine Livres VII à XII (1668-1693) Problématiques générales : Comment la fable permet-elle de porter un regard critique sur la société du XVIIe siècle ? Quels dysfonctionnements politiques et sociaux sont mis à jour par le fabuliste ? Objet d’étude : La question de l’homme dans les genres de l’argumentation du XVIe siècle à nos jours. Merci d'avance ! Séquence. AL4FR51TEWB0112 Sequence 04. Le Chat, la Belette et le petit Lapin - RuedesFables.net. Du palais d’un jeune Lapin Dame Belette un beau matin S’empara ; c’est une rusée. Le Maître étant absent, ce lui fut chose aisée.

Elle porta chez lui ses pénates un jour Qu’il était allé faire à l’Aurore sa cour, Parmi le thym et la rosée. Après qu’il eut brouté, trotté, fait tous ses tours, Janot Lapin retourne aux souterrains séjours. La Belette avait mis le nez à la fenêtre. O Dieux hospitaliers, que vois-je ici paraître ? 1. Études sur les fables de La Fontaine, P.

Pilpay, F. 5o. Fable analysée par B. Souvent le début de la fable nous laisse entrevoir le dénouement : dans le Loup et l’Agneau , l’arrivée du loup « à jeun, cherchant aventure et attiré par la faim», nous fait pressentir le sort cruel de l’agneau. Souvent le début de la fable nous laisse entrevoir le dénouement : dans le Loup et l’Agneau , l’arrivée du loup « à jeun, cherchant aventure et attiré par la faim», nous fait pressentir le sort cruel de l’agneau. Le Loup et l'Agneau - Jean de LA FONTAINE. Les Animaux malades de la Peste. Le corbeau et le renard. Maître Corbeau, sur un arbre perché, Tenait en son bec un fromage. Maître Renard, par l'odeur alléché, Lui tint à peu près ce langage : Et bonjour, Monsieur du Corbeau, Que vous êtes joli !

Que vous me semblez beau ! Sans mentir, si votre ramage Se rapporte à votre plumage, Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. À ces mots le Corbeau ne se sent pas de joie, Et pour montrer sa belle voix, Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie. Le Renard s'en saisit, et dit : Mon bon Monsieur, Apprenez que tout flatteur Vit aux dépens de celui qui l'écoute. Cette leçon vaut bien un fromage sans doute. . (1) oiseau fabuleux, mythique, toujours seul de son espèce, qui, après un siècle de vie, mourait consumé par le feu, et renaissait aussitôt de ses cendres.

Un peu de statistiques pour commencer : "5 fables entrent pleinement dans l'imaginaire collectif français, et constituent une partie du fonds culturel commun, en dehors de toute "spécialisation" savante. Le corbeau et le renard. La Cigale et la Fourmi - Jean de LA FONTAINE. La Cour du Lion. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Version classique[4][modifier | modifier le code] Sa Majesté Lionne un jour voulut connaître, De quelles nations le Ciel l'avait fait maître.

Il manda donc par députés Ses vassaux de toute nature, Envoyant de tous les côtés Une circulaire écriture, Avec son sceau. L’écrit portait Qu’un mois durant le Roi tiendrait Cour plénière, dont l’ouverture Devait être un fort grand festin, Suivi des tours de Fagotin. Par ce trait de magnificence Le Prince à ses sujets étalait sa puissance. En son Louvre il les invita. . — Jean de La Fontaine, Fables de La Fontaine, Cour du Lion Références[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] La Cour du Lion, Paris, Claude Barbin et Denys ThierryLa Cour du Lion [archive] sur le site Les grands classiques.

Histoire de la binette. Histoire de l'homme tombé dans un trou. Histoire de Noël : Les trois arbres sur la colline - Génération Optimiste. Le perroquet savant. L'âne au fond du puits...Histoire inspirante à méditer... - Génération Optimiste. Portail de philosophie, livres de philosophie, blogs de philosophie, concours de philosophie. Conte de la barrière. L'invitation de la folie. Conte_la_memoire. Histoire d'un petit violon. L'aigle qui se prenait pour un poulet. Histoire de l'ane tombé dans un puits. Tu seras un homme mon fils. Le pêcheur mexicain et l'homme d'affaires. Histoire de paradis et_d'enfer. Le roi qui voulait apprendre à jongler. Il était une fois un roi, qui avait tout ce que la bonne fortune pouvait lui apporter. Il venait de fêter ses 40 ans, sa santé était bonne. Lumière-du-jour, son épouse, était pourvue de toutes les qualités qui font le bonheur d'un homme, qu'il soit roi ou simple portefaix, et il pensait que lui-même avait su la rendre heureuse, au fil des années partagées.

Leurs enfants poussaient comme des arbres bien soignés, entourés d’affection et d’attention. Les charges du royaume étaient souvent prenantes, mais il savait déléguer une partie de ses pouvoirs à bon escient. Le royaume se portait bien, et était en paix avec ses voisins. Un jour, le roi fit venir son ancien précepteur auquel le liait des sentiments d'amitié et de respect. - Maître vénéré, lui dit le roi, tu es sage et je suis en tourment. Et le roi continua ainsi à parler un long moment. Le maître écoutait le roi en silence. . - Sire, vous avez, je crois, un mal bien connu mais peu souvent reconnu. . - Le mal d'apprendre ? - Non. Histoire inspirante : Ce qu'un simple geste peut faire... - Génération Optimiste. Nouveau ? Cliquez ici pour adhérer Connectez-vous à Génération Optimiste ® ... ou connectez-vous avec l'un des comptes suivants : Facebook Twitter Google Yahoo!

LinkedIn À propos de Génération Optimiste ® ...et 2800 de plus... Le 1 er réseau de gens positifs, prêt à partager avec vous "savoir & expériences" en vue d'améliorer votre quotidien. Textes philosophiques gratuits et libres de droits. La fleur qui ne voulait pas pousser. Aimer la main ouverte. Histoire inspirante : Le chauffeur de taxi et la grand-mère - Génération Optimiste. Notre peur la plus profonde. " Tout ce qui s'en va, revient... " - Génération Optimiste. En regardant par la fenêtre. Les trois passoires. Histoire inspirante : le candidat héritier et la graine de maïs - Génération Optimiste. "Madame, ils l'ont bien cherché quand même". Un débat en classe vendredi 9 janvier 2015 • Dans la tête des enfants • philo, Éducation, Pédagogie, Charlie Hebdo. Débat interprétatif et discussion à visée philosophique à l’école (...)

La philosophie dans l'Encyclopédie Larousse (nombreux rebonds internes vers les écoles philosophiques, les auteurs etc.) Philosophie. Philosophie et politique. Dictionnaire des citations philo. À propos - Mon année de philo. Philosophie - Terminale (CNED) Oublier ses certitudes - François Roustang. LES 4 ACCORDS TOLTÈQUES EXPLIQUÉS AUX ENFANTS - Kaléidoscope Kids Arlon. 11 citations philosophiques à discuter avec les enfants. « Lâcher prise », ce court métrage nous apprend à embrasser la vie.

Kat