Journalisme

Facebook Twitter

Cours Mettout journalisme.

Perspectives journalistiques

Fin des journalistes ? Datajournalisme. Journalistes vs. blogueurs. Rescuing The Reporters. Last week I gave a talk on newspapers at the Shorenstein center.

Rescuing The Reporters

(They did an amazing job with the transcript, including annotating the talk with a remarkable amount of linking.) During the talk, I ran through various strategies for funding local reporting, including an idea I first saw articulated by Steve Coll that reporters should become employees of non-profit entities.

Photojournalisme

Journalisme & Démocratie. WikiLeaks and Julian Paul Assange. The house on Grettisgata Street, in Reykjavik, is a century old, small and white, situated just a few streets from the North Atlantic.

WikiLeaks and Julian Paul Assange

The shifting northerly winds can suddenly bring ice and snow to the city, even in springtime, and when they do a certain kind of silence sets in. This was the case on the morning of March 30th, when a tall Australian man named Julian Paul Assange, with gray eyes and a mop of silver-white hair, arrived to rent the place. Assange was dressed in a gray full-body snowsuit, and he had with him a small entourage. “We are journalists,” he told the owner of the house. Eyjafjallajökull had recently begun erupting, and he said, “We’re here to write about the volcano.” Assange is an international trafficker, of sorts. Iceland was a natural place to develop Project B. Assange also wanted to insure that, once the video was posted online, it would be impossible to remove. Assange typically tells would-be litigants to go to hell. “That’s for you,” she said. Désintermédiation et perte de pouvoir des journalistes : Crise d. Avec Internet, on s'habitue à accéder à l'information de façon directe, sans l'aide d'intermédiaires.

Désintermédiation et perte de pouvoir des journalistes : Crise d

Le rôle de médiation des journalistes est remis en cause. Ce rôle ne disparait pas: il se modifie. Dans le même temps, d'autres médiateurs apparaissent. Cette désintermédiation est apparue très visible lors de l'émission « Parole de Français », où le président de la République répondait à 11 Français (plus 2 journalistes de TF1). Avant de se rendre à Davos, le locataire de l'Elysée a participé à l'émission « Paroles de Français ». Cette émission, on peut la voir de deux façon: 1) c'est juste un trompe l'œil, une émission de télé réalité politique, un pseudo échange entre un homme politique et des citoyens triés sur le volet; l'essentiel se passe ailleurs, par exemple au sommet Davos, qui réunit les super riches. 2) cette émission atteste de la montée en puissance de la « parole » des citoyens, de l'opinion qui s'exprime de façon directe, avec un rôle restreint des journalistes.

La presse 2.0, moi, ça me brandingue. Et si Morandini était l’avenir du journalisme La presse 2.0, moi, ça me brandingue Par David Carzon Qui va sauver la presse ?

La presse 2.0, moi, ça me brandingue

Pas les journaux traditionnels qui cherchent leur modèle économique. Pas les pure-players qui doivent faire leurs preuves. Bakchich est dans la merde. Si des sites comme le gratuit rue89 (qui a multiplié les sources de revenus) et le payant Mediapart, aux modèles économiques divergents donc annoncent qu’ils vont bientôt être à l’équilibre, ce n’est qu’une première étape avant de devenir rentables et surtout pérennes. Alors si les journaux en ligne ne sont pas prêts à sauver la presse, qui va le faire ? Ancien mufti de la presse pour tout ce qui touchait à l’Islam de France, Xavier Ternisien est devenu le Prophète du web français : on lui doit l’expression des forçats du net qui sert à qualifier les soutiers du journalisme sur l’internet. « Les "stars" de Fox News ne sont pas des journalistes » Ses collègues le décrivent comme un «cérébral» ; son employeur actuel, la chaîne de télévision publique PBS, vante ses talents de «narrateur» .

« Les "stars" de Fox News ne sont pas des journalistes »

Aaron Brown est un journaliste et animateur de télévision très apprécié aux États-Unis. Après plusieurs années à ABC, il devient présentateur sur CNN en juin 2001. Sa première journée d’antenne sur la chaîne d’info, l’Amérique entière s’en souvient, c’était le 11 Septembre. Sa couverture des attentats lui a valu plusieurs prix. Au Social Media Club, les nouveaux métiers du journalisme.

Smc_france.jpg Un débat public organisé par le Social Media Club sur les nouveaux métiers du journalisme en ligne s’est déroulée le 17 février 2010, à La Cantine, à Paris.

Au Social Media Club, les nouveaux métiers du journalisme

Animé par Julien Jacob, il a suivi le format classique du Social Media Club France, à savoir une prise de parole d’environ 15 minutes pour chaque intervenant suivie d’une série de questions/réponses. Résumé de chaque intervention rédigé par le Social Media Club. Le journalisme crowdsourceur Jean-Luc Martin-Lagardette, journaliste pour le webzine Ouvertures, a évoqué pour nous l’expérience qu’il a menée avec le site Agoravox. L’objectif général de sa démarche était de tenir compte de la participation du public dans l’élaboration de l’information.

Jean-Luc a évoqué la première de ces enquêtes (été 2007), qui fût sans conteste la plus enrichissante, concernant un sujet d’actualité déjà assez largement traité et qui faisait à l’époque déjà polémique sur le site : l’obligation vaccinale.