Hadopi : mise en application

Facebook Twitter

HADOPI : j’adore l’odeur des octets au petit matin. Pour un Net sans Napalm Un peu d’empathie ne peut nuire, et une fois n’est pas coutume, je vais tenter de me glisser dans la peau d’une personne qui aurait un quelconque intérêt à voir HADOPI survivre plus d’un quinquennat à l’Internet.

HADOPI : j’adore l’odeur des octets au petit matin

L’exercice n’est pas évident mais je vais tenter de lister ici les points qui pourraient à mon sens faire accepter HADOPI du grand public. Car quoi qu’en dise la propagande ministérielle, la pilule est loin d’être passée pour les internautes. Je me place ici dans la perspective improbable qu’HADOPI, jouissant de l’Indépendance écrite sur le papier, puisse avoir la latitude nécessaire afin d’opérer pour le bien commun (c’est à dire les artistes, tous les artistes, et tous les internautes… comme dans une République ou la notion d’égalité ne s’appliquerait pas seulement aux copains du Fouquet’s).

Sarkozy et Hadopi : Lionel Tardy maintient ses propos (MàJ) Mise à jour 19 novembre 2010 : Le député Lionel Tardy a réagi sur Twitter aux propos de Murielle Marland Militello qui l'a accusé de "propos tompeurs" lorsqu'il dit que Nicolas Sarkozy "semble avoir changé de position et vouloir passer à autre chose que le simplement répressif".

Sarkozy et Hadopi : Lionel Tardy maintient ses propos (MàJ)

Le député insiste : "@reesmarc Je maintiens mes propos ... l'Elysée n'a pas démenti !!! " Première diffusion 19 novembre 2010 Y-aurait-il plusieurs Nicolas Sarkozy ? Si l’on en croit les propos compris par deux députés, cela ne fait pas de doute. Lionel Tardy et Murielle Marland Militello étaient mercredi à l’Élysée comme les autres députés de la majorité. Contre la Carte Musique Jeune, Jamendo lance sa carte J'aime la Musique. Sauf dernier coup de théâtre, le lancement de la Carte Musique Jeune pourrait survenir dès cette semaine.

Contre la Carte Musique Jeune, Jamendo lance sa carte J'aime la Musique

En effet, le décret créant le dispositif a été publié mardi au Journal officiel. Vendue 25 euros aux 12 - 25 ans, cette carte permettra de dépenser l'équivalent de 50 euros de musique en ligne sur les plates-formes labellisées par la Haute Autorité. Hadopi : Le web en ordre de bataille. Ça s'agite, ça s'agite dans le web français.

Hadopi : Le web en ordre de bataille

Ben oui, forcément, après plus d'un an attente, la grosse machine Hadopi vient de s'enclencher : l'arrivée de la première fournée de mails d'avertissement est IM-MI-NEN-TE. On imagine l'agitation aux abords de la rue de Texel. Mais aussi de l'autre côté du front. Car dans le clan des anti-Hadopi aussi, l'excitation est à son comble. HADOPI : un premier torchon en guise de décret d’application. Suite à une remarque de Metrogeek qui réagissait à mon précédent billet, j’ai été pris d’une envie subite de vous donner une lecture intelligible du premier torchon décret d’application d’HADOPI, il est évidemment très drôle car il s’appuie sur les arguments techniques du ministère de la culture pour consacrer des éléments comme preuve alors que la justice a déjà maintes fois répétée le contraire.

HADOPI : un premier torchon en guise de décret d’application

Notre torchon est donc le décret n° 2010-236 du 5 mars 2010 relatif au traitement automatisé de données à caractère personnel autorisé par l’article L. 331-29 du code de la propriété intellectuelle dénommé « Système de gestion des mesures pour la protection des œuvres sur internet ». Hadopi veut passer le (21) juin. La réunion organisée hier soir pour la première fois par la Hadopi dans sa toute jeune existence a été l’occasion de faire un point d’étape avec plusieurs membres de la Haute autorité et les trois juges en charge de la commission des droits.

Hadopi veut passer le (21) juin

Cette rencontre avait été organisée depuis plusieurs semaines mais seuls quatre ou cinq journalistes étaient conviés. Il aura fallu un petit soulèvement de toute la profession pour qu’Hadopi revoit son plan comm’ dans les derniers instants. Franck Riester : la loi Hadopi n'est pas limitée à la musique et. Le Deep Packet Inspection s’infiltre dans l'Hadopi.

Lors de la soirée de présentation de la Hadopi, Éric Walter officialisera ce qu’un de nos confrères, Emmanuel Paquette, avait révélé sur son blog de l’Express : La rédaction des spécifications fonctionnelles pour la labellisation des outils de sécurisation a été confiée à Michel Riguidel, enseignant-chercheur, à Telecom Paris Tech.

Le Deep Packet Inspection s’infiltre dans l'Hadopi

Celui-ci devra rendre sa copie d’ici septembre, promet-on, avec un point d'étape dès le mois de juin. Derrière se trame un enjeu d'importance pour l'avenir de l'Internet en France. Le logo de la Hadopi, détourné C’est à cet enseignant que reviendra la difficile mission d'étudier ces fameuses spécifications que devront respecter les logiciels être labélisés par l'Hadopi et donc contrer le téléchargement illicite.

Hadopi commencera sa mission pédagogique à sa manière : l’abonné sera alerté d’un défaut de sécurisation, sans qu’un moyen de sécurisation lui soit nécessairement indiqué.

Labs hadopi

Hadopi : l'avertissement n'est pas conditionné au verrou logicie. Cela a été confirmé hier soir : la HADOPI va opérer en deux temps.

Hadopi : l'avertissement n'est pas conditionné au verrou logicie

D’ici le mois de juin, les premières salves de mails d’avertissement vont être adressées aux abonnés qui auront laissé trainer « leurs » IP sur les réseaux. Plus tard, une fois les spécifications des outils de sécurisation définies, la HADOPI labellisera des solutions qu’elle recommandera aux abonnés. Mais entre l’un et l’autre, pas de lien. Dans le ventre d’Hadopi... - Peer2peer - ElectronLibre. Une vingtaine de journalistes étaient présents hier soir au siège de l’Hadopi, pour assister à un point d’étape informel sur le calendrier opérationnel et réglementaire de la mise en œuvre de la loi pour la protection des œuvres sur Internet, en présence de membres du collège de la Haute autorité, de sa commission de protection des droits et de son personnel administratif.

Dans le ventre d’Hadopi... - Peer2peer - ElectronLibre

Une quinzaine de personnes sont d’ores et déjà en poste au siège de l’Hadopi, au 4, rue du Texel à Paris, dans des locaux de 1100 m2 qui accueilleront à terme entre 50 et 70 personnes. "40 % de ce personnel sera dédié à la gestion des procédures d’avertissement", a précisé le secrétaire général de la Haute autorité, Eric Walter. Il a indiqué que des recrutements complémentaires ont été lancés et déclaré les "candidatures bienvenues". Le brevet des acteurs d’HADOPI qui marie sécurisation et DPI - P. On le sait, HADOPI a découplé l’envoi des mails d’avertissement du fameux dispositif de sécurisation qui pourrait pourtant permettre à un abonné de ne pas subir les foudres de l’autorité.

Le brevet des acteurs d’HADOPI qui marie sécurisation et DPI - P

Surprise : un dépôt de brevet diffusé sur le site de l'OMPI montre une solution qui cette fois marie sécurisation et filtrage par inspection profonde. Parmi ses auteurs, on retrouve l’un des architectes des accords Olivennes et Michel Riguidel, ancien prof des télécoms. Ce tout jeune retraité vient de se voir confier par l’Hadopi, une mission sur le filtrage et les moyens de sécurisation… (MàJ : un résumé et une précision de ce long article) Avant de plonger dans le document, un peu d’histoire.

La loi Hadopi avait été élaborée par les accords de l’Élysée de novembre 2007, qui furent préparés par la fameuse mission « Olivennes ». HADOPI : l'opération Usine à gaz continue. Petit à petit, l’HADOPI fait son nid. Les décrets d’application commencent à sortir (on en attend quatre, les deux principaux étant la définition de la contravention de négligence caractérisée et la procédure, le premier est sorti). Et on nous promet une mise en mouvement pour… bientôt.