background preloader

Education 2.0

Facebook Twitter

Dans la salle de classe du futur, les résultats ne progressent pas. Par Hubert Guillaud le 21/09/11 | 23 commentaires | 11,121 lectures | Impression Dans le cadre d’une série sur le “pari éducatif high-tech” (dans laquelle notamment plusieurs experts américains tentent d’apporter leur vision sur ce à quoi ressemblera l’école dans 10 ans), Matt Richtel, pour le New York Times s’est rendu dans le district scolaire pilote de Kyrene en Arizona : un secteur où tous les élèves utilisent des tableaux blancs interactifs et des ordinateurs à l’école.

Dans la salle de classe du futur, les résultats ne progressent pas

Depuis 2005, le district a investi 33 millions de dollars pour moderniser ses écoles. Ici, c’est la nature même de la classe, du rapport à l’enseignant qui a été transformé : l’enseignant circule entre les élèves qui apprennent à leurs rythmes sur leurs ordinateurs. Peut-on rêver l’école et mieux la construire.

Par Hubert Guillaud le 18/02/11 | 5 commentaires | 2,110 lectures | Impression “J’habite au nord des Pays-Bas dans une petite ville de 27 000 habitants, je me déplace beaucoup par train et c’est souvent là mon bureau.

Peut-on rêver l’école et mieux la construire

Je n’ai pas de diplôme, mais cela ne m’a pas empêché de mettre en place un programme de cours pour l’Académie Royale d’Art de La Haye. Je me suis replongée dans Une société sans école de Ivan Illich. Ivan Illich (1926 - 2002) Né à Vienne en 1926, il arrive aux États-Unis en 1951, et travaille comme assistant auprès du pasteur d'une paroisse portoricaine de New York.

Je me suis replongée dans Une société sans école de Ivan Illich

Entre 1956 et 1960, il est vice-recteur de l'Université catholique de Porto Rico, où il met sur pied un centre de formation pour les prêtres américains qui doivent se familiariser avec la culture latino-américaine. Illich fut co-fondateur du Center for Intercultural Documentation (CIDOC) à Cuernavaca, Mexico. Umair Haque / Bubblegeneration. A very good friend of mine who is also a philosophy professor pointed me to this article about rampant plagiarism in the academic world, written by an "academic mercenary" whose clients pay him to write everything from business school proposals to doctoral dissertations.

Umair Haque / Bubblegeneration

It's a chilling read, because it articulates so clearly the massive failure of our institutions of education, as a whole, to actually educate. Not only do they fail to educate; the educational institutions to whom we entrust so much are, in many ways, anti-education. A few days ago, I posted a note about this problem on my personal blog and received a comment from the ever-insightful Carol Sanford that really hits the nail on the head: "Education, from the Latin root ed-u-caré,means to draw out; and the current model of education is missing the point of its own etymology... Modern schools do not 'draw out', but rather 'push in' facts and knowledge. " The current model of education is missing the point of its own etymology. Supprimer les notes en primaire : néfaste ou épanouissant ? Le système scolaire français fondé sur la notation est remis en cause.

Supprimer les notes en primaire : néfaste ou épanouissant ?

En Scandinavie, c’est un vieux débat. Des riverains racontent. Pas de notation avant la sixième. Des évaluations, mais plus de notes qui stigmatisent les plus faibles, tuent l’estime de soi, stimulent l’esprit de compétition plus que l’esprit. Education as a platform. Any and every education reform design is going to fail for two reasons.

Education as a platform

The first is that the problem is not one that is solvable by “design” in the traditional engineering sense — the education system, including all its human elements, is too complex for that. The second is that the system as currently built contains feedback loops that damp out change. At the Gov 2.0 Summit, Deputy Director for Policy for the White House Office of Science and Technology Policy,Thomas Kalil, referred to the challenge of educational software that improves the more students use it. What would it mean to talk about a whole school system that improves the more students use it? I’ve heard the Department of Education’s Steve Midgely refer to school as a service and education as a platform — why not apply this kind of systems thinking to the Gordian knot of our education system, using the Internet as a lens and a platform model? EmploiCity aide les étudiants à trouver leur premier emploi.

La France a un taux d’emploi des jeunes qui serait l’un des plus faibles des pays de l’OCDE, et cette statistique malheureuse a la vie dure puisque rien ne semble changer depuis des décennies.

EmploiCity aide les étudiants à trouver leur premier emploi

Afin d’aider les étudiants et de les accompagner dans leur intégration au sein du monde professionnel, du collège à l’université puis La France a un taux d’emploi des jeunes qui serait l’un des plus faibles des pays de l’OCDE, et cette statistique malheureuse a la vie dure puisque rien ne semble changer depuis des décennies. Afin d’aider les étudiants et de les accompagner dans leur intégration au sein du monde professionnel, du collège à l’université puis au premier emploi, le groupe Média Etudiant, déjà éditeur de nombreux sites autour de la même thématique va lancer le 18 janvier 2010 un nouveau site, EmploiCity.fr. L’objectif d’EmploiCity est de proposer des services d’entraide constitués principalement de contenus et d’offres en vue d’aider les étudiants dans leur parcours professionnel.

Entreprise Collaborative - Livre Blanc : Une Introduction au Soc. Ce Livre blanc, écrit par des auteurs issus de cultures de l’entreprise diverses, fournit de multiples perspectives sur le Social Learning.

Entreprise Collaborative - Livre Blanc : Une Introduction au Soc

Ici, le Social Learning peut être considéré comme le développement des savoirs, des aptitudes et attitudes, par la connexion aux autres - que ce soient des collègues, des mentors ou des experts - via les médias électroniques synchrones ou asynchrones. Apprendre moins pour réussir plus. Nous sommes en 2007 lors du débat Ségolène Royal-Nicolas Sarkozy du 2e tour de l'élection présidentielle. Aucun des candidats ne connaît la part de l'électricité produite par énergie nucléaire en France. Halte au développement précoce de l’employabilité ! « Les Carriè. Je rebondis sur un article du journal Les Echos qui intéressera les parents, les lycéens et les étudiants "Vaut-il mieux étudier le management dans une fac ou dans une grande école" L’article aborde la question du retour sur investissement en termes d’emploi et de rémunération à la sortie, une vraie question en période de crise économique et de marché sinistré de l’emploi.

Halte au développement précoce de l’employabilité ! « Les Carriè

Depuis plusieurs décennies, le diplôme quel qu’il soit n’est certes plus un gage d’emploi (même quand la formation est qualifiante et/ou professionnalisante), la personnalité du candidat, son réseau, … apparaissent davantage comme des éléments différenciateurs aux yeux des recruteurs dans une société où il y a de plus en plus de personnes diplômées, diplômées du supérieur et diplômées de formations professionnalisantes. Like this: J'aime chargement… WikiReader, un futur cas d'école ? L’élève : Monsieur, je peux utiliser mon WikiReader en cours ?

WikiReader, un futur cas d'école ?

L'école ne doit pas avoir peur d'Internet. Chacun le sait: une fois rentré chez lui, le professeur n'a pas terminé sa journée. Après avoir enseigné, il lui faut évaluer. La vie en béta perpétuelle - Transnets - Blog LeMonde.fr. Deux grands courants de pensée abordent sérieusement la question de la formation spécifique aux TIC.

Social Learning

Douze propositions pour l'école à l'ère numérique. Le rapport Fourgous, dense, riche et touffu, semble hésiter entre une école numérique fondée sur le collaboratif et la richesse de ressources partagées d'une part, et d'autre part une école numérique qui serait le marché tout trouvé d'une industrie du numérique en mal de clients. Il y aura deux manières de rater l'école numérique : ne pas réussir à intégrer le numérique dans les situations d'enseignement, réduire le système éducatif à n'être qu'un client pour des industries numériques. Nous devons craindre davantage ce second danger. - François Élie. Douze propositions pour « réussir le numérique à l'école » : Liberté - Les logiciels et les ressources numériques acquises, développées ou produites avec participation de fonds publics doivent être placées sous licence libre et disponibles dans un format ouvert afin de permettre leur libre partage : les utiliser, étudier, modifier, redistribuer librement.

Libérons lenseignement ! (billet rédigé par Deeder) L’enseignement, c’est d’abord le partage des connaissances, la transmission de savoir de pair à pair, soit unilatéral dans le cas de cours magistraux, soit bilatéral dans de nombreux autres cas. Echanger un savoir et échanger des données, c’est, lorsque l’on y réfléchit, un peu la même chose. Essayez d’imposer un copyright (billet rédigé par Deeder ) L’enseignement, c’est d’abord le partage des connaissances , la transmission de savoir de pair à pair, soit unilatéral dans le cas de cours magistraux, soit bilatéral dans de nombreux autres cas.

Libres extraits du rapport Fourgous sur la modernisation de l'éc. La « culture libre » va-t-elle enfin être reconnue, soutenue et encouragée à l’école française ? Si vous êtes un lecteur régulier du Framablog, vous n’ignorez pas que c’est une question qui nous taraude depuis plusieurs années (sachant que patience et longueur de temps font plus que force ni que rage). Or on tient peut-être un début de réponse positive avec le rapport de la mission parlementaire du député Jean-Michel Fourgous sur la modernisation de l’école par le numérique. Sous l’égide d’un autre politique issu du monde de l’industrie, le ministre Luc Chatel, ce rapport ambitieux a pour titre Réussir l’école numérique et il a été remis aujourd’hui même à François Fillon.

Le rapport Fourgous peut-il sauver l'école ? Jean-Michel Fourgous a remis ce matin son rapport sur l'école numérique (téléchargeable ici). Honnêtement, c'est un travail considérable, qui pose des éléments de diagnostic complets, documentés, chiffrés et sourcés (ce qui est quand même rare !) Et propose des pistes nombreuses et pour certaines extrêmement prometteuses.

Il détaille en particulier le potentiel du numérique en abordant les cas particuliers disciplinaires et en n'oubliant pas les questions d'intégration, d'autonomie, de construction de soi. Rapport Fourgous - Notes de lecture de François Elie. François Elie est co-fondateur et président de l’Adullact[1] ainsi que vice-président de l’Aful[2], professeur agrégé de philosophie et élu de la ville et de l’agglomération d’Angoulème dont il a été longtemps en charge des nouvelles technologies. Study Finds That Online Education Beats the Classroom - Bits Blo.

Education en crise

Serendipity. Best practices. L'État de l'Oregon adopte Google Apps Education pour ses écoles.