background preloader

Staclouf

Facebook Twitter

Taffignon

Les 10 jobs les mieux payés chez Google. [Les conditions de travail chez Google 2007. Chez google 11 min. Dix raisons de travailler chez Google - Chargé de promotion. Google France, élu meilleur environnement de travail 2008. Travailler chez Google2011. "Les stagiaires" : 10 conseils pour espérer faire un stage chez Google - Publié le Mercredi 26 Juin 2013. Accueil > Actualités > "Les stagiaires" : 10 conseils pour espérer faire un stage chez Google Dans le film "Les stagiaires", Owen Wilson et Vince Vaughn tentent de décrocher un stage chez le géant du web Google. Mais parfois la réalité rejoint la fiction… Le point sur les 10 conseils à suivre pour faire un stage chez Google.

Affiche du film "Les stagiaires" Parler anglais Oubliez ce rêve (américain) si vous ne maîtrisez pas la langue de Shakespeare ! Faire un CV à la mode américaine Pour postuler, on oublie le curriculum vitae à la sauce frenchy. Bien préciser ce que l'on a apporté à l'entreprise précédente S'il y a une chose sur laquelle vous pouvez vous étaler, c'est bien vos projets précédents. Parler de soi En France, la catégorie "loisirs" du CV est un bonus. Ne pas avoir peur des entretiens Pour entrer chez Google, il va vous falloir vous armer de patience. Vous allez rencontrer plusieurs personnes, face auxquelles il faudra être le plus convainquant possible. Etre patient Etre cool… Être embauché chez Google : pour “happy few” seulement. Avantages - Google Carrières. Des conditions de travail optimales Notre approche est systématiquement axée sur les données, y compris pour choisir la couleur… Plus d'informations Larry Page : Faire de Google une vraie famille Les avantages que nous offrons à nos employés sont sans doute un aspect bien connu de Google, mais pour Larry Page, ce qui est important… Plus d'informations.

Chez Google des conditions de travail décrites comme paradisiaques ! La vie rêvée d'un stagiaire chez Google. Un séjour chez le géant de l'Internet est une expérience extrêment convoitée par les stagiaires du monde entier. Mais à quoi ressemble leur quotidien au Googleplex ? En janvier 2013, Rohan Shah, un étudiant âgé de 20 ans, reçoit un mail de Google.

Le géant de la recherche Internet – un des employeurs préférés des salariés dans le monde ! – souhaite lui faire passer un entretien pour l'une de ses offres de stages tant convoitées. Cela faisait déjà plusieurs semaines que Rohan avait rempli le formulaire de candidature en ligne, après avoir assisté à un salon pour l'emploi à l'Université de l'Illinois à Urbana-Champaign. Officiellement, Google n'accepte que 1 500 stagiaires sur un total de 40 000 candidatures par an. Google n'accepte que 1500 stagiaires sur un total de 40000 candidatures par an Rohan a réussi les différentes étapes du processus d'embauche, qui s'est déroulé sur plus d'un mois.

En quoi consistait le processus de sélection ? Rohan Shah a eu plus de chance. Et le salaire ? Bureaux de Google à Paris. Publié le 13-DEC-11 par ANACT | Imprimer Le nouveau siège français de Google est situé dans le 9ème arrondissement de Paris. Une ambiance soignée et décalée a été choisie par les «googlers», qui ont été associés à la conception de leur futur cadre de travail. Visite guidée avec le figaro.fr. Google a inauguré mardi 6 décembre ses nouveaux locaux parisiens, localisés rue de Londres, au cœur de la capitale. Installés dans un hôtel particulier ayant par le passé hébergé la SNCF, ces bureaux représentent un investissement de plus de 100 millions d’euros pour la firme californienne.

Les 10.000 m2 disponibles accueillent déjà une équipe de 350 salariés, dont beaucoup d’ingénieurs (500 sont attendus d’ici 2013). Pour les concepteurs, l'objectif est de permettre à la créativité des salariés de s'exprimer, mais également d'attirer les talents et de renforcer la fierté d'appartenance à l'entreprise. A la découverte des locaux avec Cécilia Gabizon, journaliste au Figaro.fr. Les employés de Google sont les mieux payés au monde - Mode(s) d’emploi.

Le site Glassdoor vient de publier son classement des 25 entreprises les mieux notées par leurs employés. Google apparaît comme le meilleur employeur au monde sur les critères de la rémunération et des avantages salariaux. Avec un salaire moyen de 128.000 dollars annuels (94.000 euros environ), les employés de Google ont de quoi être satisfaits. La firme de Mountain View est en tête du classement du site Glassdoor basé sur les évaluations des employés. Dans ce Top 25 des employeurs qui payent le mieux, on trouve également d’autres géants du web et de l’informatique comme Facebook (sur le podium à la 3ème place), Microsoft (18ème) ou encore eBay (25ème). Pas de trace en revanche d’Apple dans le haut du classement en raison des salaires plus faibles des employés de la firme à la pomme dans les Apple Store.

Au total, Google a été évalué par près de 2200 salariés (sur les 50.000 employés que compte le moteur de recherche dans le monde). Google: les secrets de son département des ressources humaines. Comment l'entreprise américaine est devenue un endroit où il fait si bon travailler. Voici quelques années, le département des ressources humaines de Google a fait une étrange découverte: les femmes quittaient l’entreprise en grand nombre. Comme c’est le cas pour la majorité des entreprises informatiques de la Silicon Valley, Google emploie essentiellement des hommes, et la féminisation de la force de travail est depuis un certain temps une des priorités de l’encadrement. Le fait que les femmes désertent l’entreprise n’était pas uniquement un problème de parité, mais surtout un souci pour le bénéfice net de l’entreprise. Contrairement à beaucoup de secteurs de l’économie, dans les hautes technologies, le marché du travail est extrêmement tendu, et encore plus sur le segment des employés de qualité.

Pour recruter des salariés, Google doit affronter Apple, Facebook, Amazon, Microsoft, et des hordes de start-ups. Chaque départ déclenche donc un processus de recrutement long et coûteux. Google une entreprise attentive au bien-être de ses salariés ! Certaines entreprises l’ont compris depuis longtemps : prendre soin de ses employés, c’est payant. Google une entreprise attentive au bonheur de ses salariés et à leur créativité ! Rien de mieux pour augmenter la productivité d’une entreprise, réduire l’absentéisme et les accidents de travail. Un travailleur est motivé et productif… lorsqu’il est heureux. Beaucoup de salariés font le même constat : « Nous ne sommes pas souvent félicités lorsque nous faisons du bon travail, mais nous sommes immédiatement réprimandés lorsque nous faisons des erreurs ».

Le besoin de reconnaissance est l’un des facteurs déterminants du mieux-vivre en entreprise. Le salarié obtient un sentiment de fierté, de dignité et d’appartenance… Le travail doit être stimulant, et l’environnement de travail doit favoriser cette stimulation. Un travailleur heureux, mission impossible ? Rien n’est impossible et parfois il suffit de peu pour avoir des personnes heureuses à leur travail. Boissons en libre service chez Google. Motivation, Salariés - Motivation au travail: google champion du bien être des salariés.

Google, une entreprise qui fait rêver : atypique, fun et décontractée, elle attire de plus en plus d’étudiants et de futur salariés par l’image décalée qu’elle se construit et qu’elle aime à maintenir. Précurseur dans l’idée que travail et loisir ne sont pas antinomiques, Google chouchoute ses employés cette année encore. Classé en tête du palmarès des entreprises où il fait bon travailler en 2011, pas étonnant que le géant d’internet connaisse un tel succès. Noël généreux pour Google qui gâte ses salariés. Les salariés de Google sont chouchoutés, ça ça n’est pas nouveau : couverts de cadeaux et overbookés par des soirées et des événements plus grandioses les uns que les autres, nous le savons bien, les salariés n’ont pas le temps de s’ennuyer. Sans cesse stimulés par des événements sur mesure plus loufoques les uns que les autres, les employés savent s’amuser et c’est pour cela que l’entreprise fait rêver.

Une entreprise qui promeut la créativité des employés. Pour motiver ses salariés, Google mise sur l'interaction et l'autonomisation. Chez la firme de Mountain View, motiver ses collaborateurs passe par deux choses : la possibilité de prendre du temps pour travailler sur un projet personnel, et la gratification des personnes qui aident leurs pairs.

Pour favoriser l'engagement de ses salariés, Google a décidé de leur laisser plus de temps libre, tout en les incitant à communiquer entre eux. Les managers de la firme de Mountain View sont partis du principe suivant: au cours de la réalisation de leur travail, ingénieurs comme développeurs acquièrent de nombreuses compétences, qu'ils peuvent souhaiter mettre en œuvre dans un cadre plus personnel. C'est pourquoi ils ont lancé en 2006 une initiative permettant aux employés de diviser leur temps de travail en deux parties.

Soit un temps de travail effectif (80%) et un considéré comme du temps libre (20%). Utiliser les interactions entre employés comme assurance d'un travail effectif Récompenser chaque acte d'entraide publiquement afin de pousser à celle-ci. La motivation de google - YouTube.