background preloader

QI

Facebook Twitter

Phoenix nations. Les quatre ressorts du succès de l’extrême droite au Danemark. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Olivier Truc (Stockholm, correspondance) C’est la grande nouveauté des élections législatives du jeudi 18 juin.

Les quatre ressorts du succès de l’extrême droite au Danemark

Le Parti du peuple danois (DF, extrême droite) est arrivé en première place au sein du bloc de droite, ce qui lui permet de figurer devant la coalition des partis de gauche associés au sein du gouvernement sortant (avec 90 sièges contre 89). Grèce : le scénario d’un accord en deux temps. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Cécile Ducourtieux (Bruxelles, bureau européen) et Adéa Guillot (Athènes, correspondance) Après quatre mois de laborieuses négociations, un accord entre Athènes et ses créanciers semble désormais à portée de main.

Grèce : le scénario d’un accord en deux temps

Mais, pour qu’Athènes touche enfin son chèque d’environ 7,2 milliards d’euros et que le pays sorte de l’instabilité financière et économique qui le gangrène depuis le début du bras de fer avec ses créanciers, des compromis difficiles doivent encore être faits dans les heures et les jours qui viennent. Le bilan controversé de Donald Kaberuka à la tête de la Banque africaine de développement. L’immeuble en étoile de la Banque africaine de développement (BAD) domine les belles rues ombragées du quartier du Plateau à Abidjan, le centre des affaires de la capitale économique ivoirienne situé à de petites centaines de mètres de la lagune Ebrié.

Le bilan controversé de Donald Kaberuka à la tête de la Banque africaine de développement

Le calme qui règne aux alentours comme à l’intérieur de ce bâtiment luxueux contraste avec l’état d’esprit de certains personnels et des quelques délégués venus y faire un tour avant le début, lundi 25 mai, à l’hôtel Ivoire, non loin de là, des 51e assemblées annuelles de la BAD. « On réalise à peine que ça va bientôt être la fin d’une époque marquante », murmure un proche de l’institution pour évoquer le départ en septembre 2015 de Donald Kaberuka de la présidence de la banque après deux mandats de cinq ans.

La nomination de son successeur sera l’événement de la semaine à Abidjan. Huit candidats sont en lice. Lire aussi : Banque africaine de développement : les enjeux d’une élection. Géopolitique de la planète financière. LA CRISE financière qui débute en 2007 avec l’éclatement d’une bulle immobilière aux Etats-Unis a contribué à diffuser aux yeux du grand public l’idée d’une gouvernance mondiale, et d’un système financier déterritorialisé.

Géopolitique de la planète financière

La volonté de Laurent Carroué, géographe français spécialiste des questions de mondialisation et de globalisation, est ici de montrer que la finance mondiale est bien ancrée dans des territoires différenciés ; et qu’elle constitue un ensemble d’enjeux géoéconomiques et géopolitiques forts. Cet ancien professeur de l’université Paris VII, et directeur de recherche de l’Institut français de géopolitique qui lui est rattaché, essaie ici de combler un manque dans l’analyse de la finance mondialisée, celui d’une étude géographique précise à l’aide d’outils propres à cette discipline.

Production, mobilisation et circulation des richesses La circulation des richesses s’effectue avec des outils qui varient selon les échelles et les acteurs concernés. 1979 - 2009 : L’histoire de trente ans de lutte contre les changements climatiques. A quelques semaines de la plus importante rencontre internationale sur les changements climatiques depuis celle qui permit l’adoption du protocole de Kyoto, la conférence de Copenhague de 2009, voici un rappel des grands rendez-vous qui ont jalonné l’histoire de la lutte internationale contre les changements climatiques, une histoire qui remonte à 1979.

1979 - 2009 : L’histoire de trente ans de lutte contre les changements climatiques

Conférence mondiale sur le climat - Genève - 1979. François Hollande à Cuba où la présence française reste modeste. Après la Guadeloupe et la Martinique, ce week-end, et avant Haïti, mardi, le chef de l'Etat effectue une visite historique dans l'île castriste, partenaire économique mineur de la France.

François Hollande à Cuba où la présence française reste modeste

C'est au niveau culturel que les relations sont les plus fortes. Pour la première fois depuis plus d'un siècle, un président français se rend ce lundi à Cuba. Cette visite de François Hollande est aussi la première d'un chef d'Etat européen depuis celle de Felipe Gonzales, le président du gouvernement espagnol en 1986. Mais si la France entend jouer un rôle prépondérant dans les négociations pour renouer un dialogue avec Cuba, sa présence est discrète pour l'instant sur l'île castriste. Explicit cookie consent. What does the Mediterranean journey actually entail?

Explicit cookie consent

Migrants leaving from north Africa for Italy do so overwhelmingly from Libya, though there are also routes to Italy from Egypt and Morocco, and from Turkey to Greece. A 2013 report for the United Nations High Commissioner for Refugees (UNHCR), by Altai consulting, estimates that the cost of getting to Libya varies from about $200 to $1,000 from west Africa, and from about $1,000 to $6,000 from the Horn of Africa. Economie - Petrobras, le scandale qui déstabilise le Brésil. Arabie saoudite : les raisons d’un remaniement. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Benjamin Barthe (Beyrouth, correspondant) A la faveur de la guerre au Yémen, le souverain d’Arabie saoudite, Salman, a procédé, mercredi 29 avril, à plusieurs nominations qui accroissent la centralisation du pouvoir dans le royaume.

Arabie saoudite : les raisons d’un remaniement

Omniprésents dans les médias depuis le début de la campagne contre les milices houthistes, les deux ministres les plus puissants du pays, Mohamed Ben Nayef, à l’intérieur et Mohamed Ben Salman, à la défense, grimpent une marche supplémentaire dans l’exécutif saoudien. Le premier, âgé de 55 ans, qui avait été nommé vice-prince héritier lors du couronnement de Salman, à la fin du mois de janvier, est promu prince héritier, en remplacement du prince Muqrin, le plus jeune des fils encore en vie d’Abdelaziz, le roi fondateur.

Des entreprises américaines accusées d'ignorer la loi sur les « minerais de sang » Les entreprises américaines négligent leurs obligations destinées à éviter qu'elles ne financent les parties en conflit dans l'est de la République démocratique du Congo en commercialisant des produits fabriqués à partir de « minerais du sang » (or, étain, coltan, tungstène), selon Amnesty International et Global Witness, organisation non gouvernementale de lutte contre le pillage des ressources naturelles des pays pauvres.

Des entreprises américaines accusées d'ignorer la loi sur les « minerais de sang »

Elles « semblent préférer agir comme si de rien n'était plutôt que de combattre véritablement le risque de voir leurs achats de minerais financer des groupes armés », écrivent les deux ONG, qui ont entrepris de vérifier l'application d'un des volets de la loi américaine de réforme de la finance promulguée en 2010 (Dodd-Frank Act, Section 1502). Une disposition peu respectée Selon Amnesty International et Global Witness, plus de mille sociétés américaines sont concernées par ces nouvelles règles. Comprendre le scandale Petrobras qui secoue le Brésil. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Paulo A.

Comprendre le scandale Petrobras qui secoue le Brésil

Paranagua. Pourquoi l’État islamique est assis sur une "montagne d’or" Comment une "start-up du terrorisme" s’est hissée en quelques années au rang de "multinationale du terrorisme" ? Voilà l’objet du documentaire "Daech, naissance d’un Etat terroriste", diffusé mardi 10 février sur Arte. Le réalisateur Jérôme Fritel (auteur notamment de "Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde"), y décrit de manière extrêmement précise les rouages de l’État islamique (EI) qui sévit sur les territoires irakien et syrien.

La question des moyens financiers de l’organisation terroriste – "une montagne d’or" selon le réalisateur – est notamment au centre de ce documentaire de 52 minutes, tourné en un mois en Irak et à la frontière turque. Le Patriot Act, une législation d'exception au bilan très mitigé. Les conséquences mondiales de l'isolement de la Russie. La crise qui affecte actuellement la Russie, et en particulier l'effondrement du rouble, révèlent toute la fragilité non seulement de l'économie russe, mais également de l'ordre international existant, ainsi que des fondations de la pensée contemporaine autour de la viabilité économique et politique.

En effet, la crise russe n'était pas censée se produire - et l'isolement croissant du pays ôte à la Russie toute influence véritable sur les mécanismes actuels de gouvernance mondiale. Les économies émergentes ont tiré les leçons des crises. Extension du domaine du djihad. Plus d’un quart de siècle après la fatwa condamnant à mort Salman Rushdie pour avoir critiqué l’islam, la République islamique d’Iran se retrouve aux côtés de l’écrivain d’origine indienne et d’expression anglaise pour condamner l’ignominieuse attaque contre Charlie Hebdo et l’assassinat de douze personnes. Ce paradoxe illustre les mutations du djihadisme depuis 1989. Elles sont au nombre de trois. Un djihadisme « sunnisé » Alors que les attentats-suicides et la martyrologie djihadiste avaient été adaptés à la théologie musulmane par des organisations chiites telles que le Hezbollah dans les années 1980, sous l’influence de la République islamique d’Iran et de son Guide suprême, l’ayatollah Khomeyni, cette forme de violence extrême est devenue aujourd’hui l’apanage de l’extrémisme sunnite.

Ce basculement s’est fait d’abord par imitation, à l’instar du Hamas palestinien, « formé » par le Hezbollah libanais au début des années 1990. Comprendre l'étrange découpage des fuseaux horaires en 5 minutes. L’Etat d’Israël rayé d’un atlas sur le Moyen-Orient. Palestinian president signs up to join international criminal court. The Palestinian president, Mahmoud Abbas, has moved dramatically to join the international criminal court, setting Palestinians on a diplomatic collision course with Israel and the US. Abbas signed the Rome treaty governing the court and 19 other international agreements on Wednesday evening following the rejection by the UN security council of a Jordanian-backed resolution calling for the end of the Israeli occupation by 2017. At the end of 24 hours of high diplomatic tension, Abbas – under pressure from other members of the Palestinian leadership – followed through on the threat to join the ICC, which would open the way to Palestinians pursuing Israel for war crimes in the court of last resort, based in The Hague.

Acceding to the Rome treaty – the first step in joining the court – had been seen by many as the nuclear option in the recent Palestinian efforts to advance their case for statehood in international forums, including at the UN. “We want to complain. La Chine mise sur le TGV pour développer son « Far West » C’est une nouvelle fois un 26 décembre, jour d’anniversaire de la naissance de la figure tutélaire du pays, Mao Zedong, que la Chine a choisi d’inaugurer vendredi sa première ligne de chemin de fer à grande vitesse pour relier au reste du pays le Xinjiang. Cette région, sorte de "Far West" chinois est en proie à une agitation récurrente. Longue de quelque 1 800 kilomètres, la nouvelle ligne baptisée « Lanxin » relie en moins de 12 heures Lanzhou, la capitale provinciale du Gansu voisin, à Urumqi, la capitale du Xinjiang, réduisant de moitié le temps du trajet.

En 2012, c’était déjà un 26 décembre que les autorités chinoises avaient ouvert la plus longue ligne à grande vitesse du monde. Paywall mobile. Comment la France a laissé la voie libre aux tribunaux privés internationaux. C’est l’histoire d’un coup de force franco-allemand avorté qui aurait pu abattre un totem du commerce mondial. L’histoire de quelques semaines décisives où la timidité du gouvernement français a conduit à laisser l’Union européenne avaliser un choix qu’elle regrettera peut-être dans quelques années : l’inclusion d’un mécanisme d’arbitrage privé dans l’accord commercial CETA conclu entre l’UE et le Canada le 26 septembre.

Selon les informations du Monde, une montée au créneau de Paris aurait pu faire basculer le rapport de force européen pour enterrer l’ISDS (Investor-State Dispute Settlement), un système de tribunaux privés fréquemment intégré dans les accords commerciaux internationaux. Les Catalans majoritairement contre l'indépendance pour la première fois depuis 2011. Une trêve et après… où en est la guerre en Ukraine ? Jour de vote historique en Tunisie. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Charlotte Bozonnet (Sfax, Bizerte, Tunis, envoyée spéciale) Chute des cours du pétrole: qui, de l’Arabie saoudite ou des producteurs américains cèdera le premier ? Face à la baisse du pétrole, l’OPEP tente de rassurer.

Nucléaire iranien : le point sur les négociations. Les négociations sur le nucléaire iranien sont entrées dans une phase cruciale. Au terme de l’accord intérimaire conclu le 24 novembre 2013 à Genève entre l’Iran et les grandes puissances, rassemblées au sein du groupe dit « 5 + 1 » (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne), les protagonistes se sont accordé un délai d’un an pour parvenir à un accord définitif. A l’approche de cette échéance, les négociateurs doivent se retrouver à Vienne, mardi 18 novembre, pour tenter d’arracher un accord avant le 24 novembre. La Libye au cœur de la visite du président égyptien en France. Comment Obama, privé de Congrès, compte agir sur l'immigration. Le gouvernement turc veut des mosquées dans toutes les universités d'Etat.

A Hong Kong, le début de la fin pour les manifestants démocrates. Obama demande une évaluation de la politique en matière d’otages. Shinzo Abe va appeler à des élections anticipées. Ukraine : l’Otan dénonce « un renforcement militaire très grave » Sous-marins : Paris décidé à jouer sa carte à fond en Australie. Attentat à Jérualem: Israël va faciliter le port d’armes pour l’autodéfense. Les principaux engagements du sommet du G20. L'Ukraine "préparée à un scénario de guerre totale", selon son président. Un cas de grippe aviaire détecté aux Pays-Bas. Diplomatie européenne : Mogherini s’impose. "Israël continuera à construire à Jérusalem-Est" A qui profite la chute des prix du pétrole. Canberra et Pékin concluent un accord de libre-échange. Le Japon replonge en récession.

Big bang boursier à Shanghai. Fiscalité, croissance, climat : ce qu'il faut retenir du G20. Vladimir Poutine se prépare à quitter le G20. Drones : des radars militaires près de centrales nucléaires. Gaza: Israël ne participera pas à la commission de l’ONU. 4 navires russes “roulent des mécaniques” au large de l’Australie. Première condamnation pour un jihadiste français rentré de Syrie: 7 ans de prison. Climat : 5 rapports du GIEC, 5 chiffres alarmants. Chine et Etats-Unis concluent un accord inédit sur le climat. A Londres, la Société générale sur le banc des accusés. Cadeau fiscal à l’UEFA : déclinaison d’un chantage à dimension planétaire. Espoir d’apaisement entre Chine et Japon. Nigeria, le pays qui a fait fuir Ebola. Israël : un soldat israélien poignardé à Tel-Aviv par un Palestinien. Le grand discours d'Obama en français.

1253-infographie.jpg (JPEG Image, 2000 × 3243 pixels) - Scaled (30%) Les Chinois bien placés pour l'aéroport de Toulouse. Djihad : les parents démunis face au désendoctrinement de leur enfant. Burkina Faso, la crise politique en six questions. Triton, la nouvelle opération de surveillance des frontières européennes. Kosovo - Présentation. Vincent Geisser : "La bipolarisation électorale est confirmée" en Tunisie. Le conflit du Haut-Karabakh s'invite à l'Élysée. L'Europe se fixe un cap ambitieux sur le climat. Défaite de l’Argentine devant la Cour internationale de Justice - Amériques - RFI. L'inquiétant cri d'alarme du chef d'Etat major des armées - Challenges. Indonésie : les deux journalistes français condamnés mais libres dès lundi. Islam radical en prison: Les solutions proposées par le rapport vraiment crédibles? PELLET 2007 Preface a LATTY. F. Bozo, "La politique étrangère de la France depuis 1945". (...)

Un classique: J. Vaïsse, "B. Obama et sa politique étrangère" - Amérique du Nord. Voyage en barbarie dans le désert du Sinaï. Les Britanniques forment des combattants kurdes en Irak. Orange pourrait coter ses activités africaines. Reconstruction Gaza : la communauté internationale promet 5.4 milliards. Ebola : l’impact sur l’Afrique de l’Ouest s’aggrave de jour en jour. La France et l'Iran : des relations économiques et financières à reconstruire. Les Brésiliens élisent leur nouveau président. Méditerranée: record de décès de migrants. Mer de Chine du Sud: des prétentions abusives des Chinois ? (...) Un Palestinien tué par les forces égyptiennes à la frontière avec Gaza. Le climat a déplacé 3 fois plus de personnes que les conflits en 2013. Le Conseil d'Etat veut un encadrement des activités des espions sur Internet.

Comment le FBI a fait tomber Silk Road, "l'e-Bay de la drogue" Ebola : 7 questions sur une épidémie hors norme. Ukraine : comprendre les origines de la crise en cinq minutes. La Chine dément avoir mis en danger un avion militaire américain. Carte Al-Qaïda, une marque... déposée ? A. NONJON. Comprendre la montée en puissance de l'Etat islamique en cinq minutes. Soudan du Sud : Human Rights Watch appelle à un embargo sur les armes.

Ukraine, Syrie, Irak, Gaza : mais que fait l'ONU ? Jacques Myard : «Les sanctions contre la Russie sont suicidaires pour la France et l'Europe» Les Etats-Unis vont aider à créer une force africaine de réaction rapide. Deux ex-dirigeants khmers rouges condamnés pour crimes contre l'humanité. Prisons secrètes de la CIA : la Pologne condamnée pour « complicité »