background preloader

12.2. Les territoires ultra-marins français

Facebook Twitter

12.2. Les territoires ultra-marins français: une problématique spécifique

Les territoires français dans le monde [carte] L'espace maritime français dans le monde [carte] Le « fait maritime » a toujours constitué un des moteurs de l’histoire : les Grandes découvertes, l’essor du capitalisme marchand … De nos jours, les espaces maritimes sont un élément clé de la mondialisation : développement des flux maritimes, exploitation des mers à des fins énergétiques ou nourricières, littoralisation croissante des populations.

L'espace maritime français dans le monde [carte]

Parallèlement les activités illégales se développent et la pression sur le milieu marin impose une protection accrue. Pendant 12 numéros, Cols Bleus va présenter quelques aspects de ce « fait maritime » moderne, sous une forme intentionnellement simplifiée et pédagogique. La France d’hier et d'aujourd’hui est un pays maritime. Le fait est pourtant souvent méconnu ou simplement mal appréhendé. Ses atouts maritimes sont nombreux, mais en partie fragiles. Les atouts maritimes de la France ● Le deuxième territoire maritime du monde Il couvre 19 fois le territoire métropolitain (soit 10,2 km2) dont la majorité (97 %) outre-mer.

L’Outre-Mer français [carte] Mise à jour des planisphères de l’Outre-Mer français.

L’Outre-Mer français [carte]

Après la fin des DOM TOM, des statuts juridiques variés et complexes. D’un point de vue européen, ces territoires sont des RUP (Régions Ultra-Périphériques) ou des PTOM (Pays et Territoires d’Outre Mer). Mais la République Française, après des siècles de colonialisme et de centralisme, a tardivement cédé à ses territoires ultramarins l’autonomie relative qu’ils ont aujourd’hui. Le demi-siècle de décolonisation qui vient de s’achever a maintenu sous souveraineté française de nombreux territoires caractérisés par une très grande variétés de situation et de rapport à la métropole, et donc une variété de statuts juridiques. Les Outre-Mer [officiel] [ressource] Les territoires français d'outre mer. Les territoires ultra-marins français : ressources pour la classe. Les territoires ultramarins [mots croisés]

Le tourisme à Bora-Bora [vidéo] Le taux de fréquentation touristique a augmenté de près de 10% en Polynésie au mois de mai.

Le tourisme à Bora-Bora [vidéo]

Un chiffre qui redonne le sourire aux hôteliers et prestataires du secteur. TNTV est allée voir à Bora Bora, la destination phare, si les professionnels ressentent une embellie. Parce qu'avec son lagon turquoise, son pavillon bleu, ses hôtels classés 4 et 5 étoiles… et surtout sa réputation, Bora Bora reste la destination le plus prisée de Polynésie. Ils viennent des 4 coins du monde pour découvrir la perle du Pacifique selon Stéphanie Hornain.

La hausse du nombre de touristes s’est ressentie à Bora Bora, principalement grâce aux navires de croisière, explique John Menezes. La haute saison vient à peine de démarrer et les réservations affluent. Le boom des croisières en Polynésie [vidéo] Hélène HartéPublié le , mis à jour le POLYNÉSIE 1ÈRE  En 2014, la Polynésie a accueilli 180.600 touristes, soit une augmentation de 9,9 % en un an selon l’ISPF.

Le boom des croisières en Polynésie [vidéo]

Des chiffres dopés par le tourisme de croisière qui progresse à lui seul de 43%. © Princess.com Avec ses paysages magnifiques et ses 8 ports susceptibles d’accueillir des paquebots, la Polynésie séduit de plus en plus d’armateurs. Les croisiéristes boostent le tourisme En 2014, la Polynésie a accueilli 180.600 touristes, soit une augmentation de 9,9 % en un an selon l’ISPF. Le travail du Tahiti Cruise Club, une association de professionnels qui rassemble les acteurs du secteur, porte ses fruits. Le tourisme en Polynésie française [ressource]

L’arrêt des essais nucléaires, en 1996, a conduit la Polynésie française, en partenariat avec l’Etat, à prendre des mesures visant à réorienter l’économie, notamment grâce au développement des infrastructures et l’augmentation des exportations.

Le tourisme en Polynésie française [ressource]

Les ambitions poursuivies ont peiné à se réaliser et la crise économique et financière de 2008 a amplifié les difficultés. Si l’économie du territoire demeure fragile, les signes positifs perceptibles depuis 2014 (chiffres d’affaires en augmentation, importations de biens d’équipement pour les entreprises à la hausse, accroissement de la fréquentation touristique et des recettes de TVA, progression du PIB de 1,8% en valeur pour atteindre 4,5 Mds €) laissent espérer une reprise prochaine. Par ailleurs, les acteurs locaux fondent de grands espoirs concernant le potentiel de développement de l’économie bleue. Les secteurs d’activité Tourisme Perliculture Pêche Industrie Artisanat Transports. Forces et faiblesses de l'économie polynésienne [ressource] Aéroport international de Tahiti - Faa'a [vidéo] Guyane : reportage au chevet d'un département malade [vidéo] Comprendre la situation en Guyane en 3 minutes.

Les dégâts de l'orpaillage en Guyane. Orpaillage et immigration [ressource]