background preloader

Nourrir les hommes

Facebook Twitter

Un futur plus vert pour le Sahel. Rencontre avec la chercheuse Deborah Goffner, à l’origine de l’ambitieux projet « Future Sahel ».

Un futur plus vert pour le Sahel

Ce projet, débuté en février par une traversée d’ouest en est du Sénégal, s’inscrit dans le cadre de la Grande Muraille verte, qui a pour vocation de lutter contre la désertification de la zone saharo-sahélienne. Voici quelques années encore, l’univers scientifique de Deborah Goffner tenait entre blouse blanche et pipettes. En 2012, cette directrice de recherche au CNRS1 décide, sans que rien ni personne ne l’y oblige, d’opérer un revirement spectaculaire dans sa carrière : après des années de travail, fécondes et reconnues, en biologie moléculaire végétale, elle se risque sur le terrain de l’écologie végétale.

Vidéo // Le paradoxe de la faim dans le monde - Version actualisée. Nourrir les hommes 1.

L'agriculture familiale

Agro-écologie. ALIMENTERRE - Festival de films documentaires. Les riverains des champs sont exposés à un cocktail de pesticides - duclair environnement Duclair Environnement. Un fermier répandant des pesticides dans son champs de patates, le 30 mai 2012,à Godewaersvaelde, dans le nord de la France. image: HUGUEN/ AFP « Quand on voit notre voisin agriculteur sur son tracteur traiter ses pommiers sans protection particulière, on se dit que ça va.

Les riverains des champs sont exposés à un cocktail de pesticides - duclair environnement Duclair Environnement

Mais quand il arrive en tenue de cosmonaute, on se dépêche de faire rentrer les enfants ! » C’est ainsi que Marie Pasquier résume la cohabitation quotidienne de sa famille avec les arboriculteurs du Rhône, au sud de Lyon, dont les vergers les plus proches sont à cinq mètres de ses fenêtres. Elle dénombre « 20 épandages par saison, entre mars à septembre », qui la dissuadent d’avoir son propre jardin, car « ce n’est pas la peine d’essayer de cultiver des légumes bio par ici. » Elle ne sait pas quelle est la teneur des pulvérisations qui laissent un dépôt jaune sur sa terrasse.

La fertilité des sols, un enjeu majeur du XXIe siècle. Par Paul Molga Moins productives et moins nombreuses, les terres arables ne suffiront bientôt plus à nourrir l’humanité.

La fertilité des sols, un enjeu majeur du XXIe siècle

Un nouveau rapport des Nations unies donne l’alarme. photo Dominique Milliez Au cours des cent dernières années, un milliard d’hectares de terres fertiles, l’équivalent de la surface des Etats-Unis, se sont littéralement volatilisés. Changement climatique & systèmes de production agricole et élevage - Portail changement climatique, déclinaison web du Dossier @Agropolis International : compétences de recherche en Languedoc-Roussillon, France,2015. Paysage de savane, Ambalavao, Hautes Terres (Madagascar) © IRD M.

Changement climatique & systèmes de production agricole et élevage - Portail changement climatique, déclinaison web du Dossier @Agropolis International : compétences de recherche en Languedoc-Roussillon, France,2015

Grouzis Paysages agricoles dans le Haut Atlas occidental Maroc © IRD V. Simonneaux Auteurs : Jean-Luc Chotte (UMR Eco&Sols) & Pascal Kosuth (Agropolis Fondation, LabEx Agro)Date de publication: 01/02/2015 Imprimer ce chapitre Le cinquième rapport du GIEC conclut sans équivoque au réchauffement de la planète, océans et continents, depuis 1950, et indique qu’il est "extrêmement probable" que l’influence de l’homme soit la cause principale de ce réchauffement observé. Auteurs : Jean-Luc Chotte (UMR Eco&Sols) & Pascal Kosuth (Agropolis Fondation, LabEx Agro) Date de publication: 01/02/2015 Imprimer ce chapitre : changement climatique & systèmes de production agricole et élevage Impact du développement de l'agroforesterie sur l'atténuation des émissions de gaz à effet de serre par l'agriculture française La télédétection pour prévoir les rendements et analyser l’impact des scénarios climatiques sur la production agricole.

L'humain dans la biodiversité, conférence de Gilles Boeuf, au Cirad. CIRAD - histoire des hommes et des plantes. La forêt en France métropolitaine. Qu'est-ce qu'une forêt ?

La forêt en France métropolitaine

La forêt est un territoire occupant une superficie d’au moins 5 000 m2 avec des arbres pouvant atteindre une hauteur supérieure à 5 mètres à maturité, un couvert boisé de plus de 10 % et une largeur moyenne d’au moins 20 mètres. Elle n’inclut pas les terrains boisés dont l’utilisation prédominante du sol est agricole ou urbaine.Cette définition est celle adoptée au niveau international (FAO). Les bosquets, territoires occupant une superficie supérieure ou égale à 500 m2 et inférieure à 5 000 m2 avec un couvert boisé de plus de 40 % sont exclus de cette définition. Alimentation mondiale. L’Inra et le Cirad ont réalisé l’état des lieux des systèmes alimentaires de la planète, c’est-à-dire, l’agriculture, mais surtout la transformation, la distribution et la consommation pour réfléchir à comment nourrir le monde aujourd’hui et demain « durablement ».

Alimentation mondiale

Cette analyse globale de notre alimentation donne des pistes pour la rendre plus durable. L’équation est connue : la planète devra nourrir 9 milliards d’hommes en 2050 et satisfaire des demandes non alimentaires pour pallier la raréfaction des énergies fossiles… Tout en respectant l’homme et l’environnement. « Ce n’est pas impossible », répondent les chercheurs dans la prospective Agrimonde, « sous réserve de certaines conditions : une augmentation durable des rendements en amont, une réduction des pertes et gaspillages, de la sortie de l’exploitation à l’assiette du consommateur et une éventuelle réduction ou modification des régimes alimentaires ». Depuis la seconde moitié du XXe siècle, on n’a plus faim dans le Nord.

Une agriculture naturelle.