background preloader

Naître et mourir

Facebook Twitter

Dossier archéologie : L'archéologie de la mort. Dans la chambre de l’accouchée : quelques éclairages sur le déroulement d’une naissance au Moyen Âge. Sur la grossesse et l’accouchement au Moyen Âge, voir Sylvie Laurent, Naître au Moyen Âge.

Dans la chambre de l’accouchée : quelques éclairages sur le déroulement d’une naissance au Moyen Âge

De la conception à la naissance : la grossesse et l’accouchement, xiie-xve siècles, Paris, Le Léopard d’or, 1989 ; Louis Haas, « Women and childbearing in medieval Florence », dans Medieval Family Roles : A Book of Essays, dir. Cathy Jorgensen Itnyre, New York, Garland, Garland Medieval Casebooks, 15 et Garland Reference Library of the Humanities, 1727, 1996, p. 87–99 ; Valerie L. Garver, « Childbearing and infancy in the Carolingian world », Journal of the History of Sexuality, vol. 21, no 2, mai 2012, p. 208–244. Doris Desclais Berkvam, Enfance et maternité dans la littérature française des xiie et xiiie siècles. Paris, Champion, coll. « Essais », 8, 1981 ; Gail McMurray Gibson, « Scene and obscene : seeing and performing late medieval childbirth. ». Revue Annales de démographie historique 2001/1. Page 5 à 9 Human Initiative in Mortality Reduction Toward a Redefinition of Historical Mortality Page 11 à 31 The Family and Mortality: A Case Study from Rural Belgium Page 33 à 64 The urban mortality transition in the united states, 1800-1940 Page 65 à 96 The benefits of federalism?

Revue Annales de démographie historique 2001/1

Page 97 à 116 La santé et la protection de l'enfant vues à travers les Congrès internationaux (1880-1920) Page 117 à 137 Health visitors and child health: did health visitors have an impact? Etre mère en Egypte ancienne : un voyage périlleux ! A l'occasion de la parution deMaternité et petite enfance en Egypte ancienne (éditions du Rocher, 2015), d'Amandine Marshall, docteur en égyptologie, chercheur associé à la MAFTO (mission archéologique française de Thèbes Ouest).

Etre mère en Egypte ancienne : un voyage périlleux !

Aussi étonnant que cela puisse paraître, aucun livre sur la vie quotidienne des Egyptiens anciens ne s'est intéressé aux étapes marquantes de la maternité et de la petite enfance en cette période phare de l'Histoire ! Alexandre Bande, Le cœur du roi. Les Capétiens et les sépultures multiples, XIIIe-XVe siècles. 1Le beau titre du livre d’A.B., Le cœur du roi, est pourvu d’un sous-titre explicatif : Les Capétiens et les sépultures multiples, XIIIe-XVe siècles.

Alexandre Bande, Le cœur du roi. Les Capétiens et les sépultures multiples, XIIIe-XVe siècles

En 188 pages (sans compter les notes en fin de volume), l’élève de Colette Beaune met l’accent surune pratique, la sépulture du cœur du roi hors de la nécropole royale de Saint-Denis, pratique devenue au XIVe siècle une spécificité capétienne. 2L’ouvrage est clairement divisé en 7 chapitres : la sépulture de cœur de Charles V en 1380 à Rouen, exemplaire (ch. 1-2) ; les origines de cette pratique (ch. 3-5) ; la géographie des sépultures de cœur et d’entrailles (ch. 6) et son évolution chronologique au XVe siècle (ch. 7). Le cœur du roi commence par Charles V et le choix explicite du roi de faire enterrer son cœur dans un tombeau en forme de cœur (commande au sculpteur Jean de Liège) au chœur de la cathédrale de Rouen ; la décision est assortie d’instructions concernant des dons et des messes.

Mourir à Pompéi. Entre 2003 et 2007, une fouille minutieuse a été réalisée dans l’une des nécropoles de Pompéi, dont le résultat, en instance de publication, renouvelle les connaissances des pratiques funéraires à l’époque romaine.

Mourir à Pompéi

En effet, alors qu’elles étaient autrefois limitées aux inscriptions funéraires, à l’architecture de la tombe et au mode de traitement du mort (inhumation et incinération), les observations sont désormais centrées sur les rites et les pratiques qui accompagnaient la séparation des vivants et du défunt mis en terre ainsi que sur les modalités de gestion des espaces funéraires protégés par le droit des tombeaux et le statut religieux qui leur était conféré.

Ce travail est notamment l’occasion de faire franchir un nouveau pas à l’analyse du matériel archéologique impliqué dans les funérailles de l’époque romaine. Cet ouvrage imposant de 1451 pages peut être acquis par souscription avant le 15 mars 2013, pour le prix de 250 € au lieu de 540 €. W. Le Monde illustré. Aller au contenu.

Le Monde illustré