background preloader

Monde économique et professionnel

Facebook Twitter

Quels métiers pour un passionné d'histoire-géo ? Vous pourriez parler de Pépin Le Bref pendant des heures et répondez du tac au tac lorsqu'on vous demande la capitale de l'Albanie ?

Quels métiers pour un passionné d'histoire-géo ?

Les perspectives professionnelles sont nombreuses pour un passionné d'histoire ou de géographie. Découvrez quels professionnels mettent à profit cette passion dans l'exercice de leur métier pour nous permettre de mieux comprendre le monde qui nous entoure et de nous confronter à ses évolutions. © Lokibaho-iStockphoto.com Je veux transmettre mon savoir Histoire ou géographie... vous êtes incollable dans ces deux disciplines et vous avez envie de diffuser vos connaissances au plus grand nombre ?

Les enseignants ne sont pas les seuls à partager leur savoir disciplinaire. J'aimerai découvrir et collecter les oeuvres du passé Curieux, vous souhaitez effectuer des recherches sur le terrain afin de reconstituer l'histoire de l'humanité. Je veux participer à la compréhension et à l'aménagement des territoires A découvrir également : AMÉNAGER LE TERRITOIRE : DES MÉTIERS, DES FORMATIONS. L'Aménagement du territoire est une notion vaste qui englobe un panel de compétences variées : Géographie, économie, sociologie, urbanisme, génie civil, architecture, paysagisme… On compte dans les entreprises du secteur privé, à la Datar, dans les services déconcentrés de l'Etat (SGAR) ou dans les collectivités territoriales, plus d'une cinquantaine de métiers différents liés à l'Aménagement du territoire.

AMÉNAGER LE TERRITOIRE : DES MÉTIERS, DES FORMATIONS

Néanmoins, la nécessité de compétences transversales, pluridisciplinaires et dotées d'une vision d'ensemble, ont fait naître des formations spécifiques qui préparent les "aménageurs" de demain à se confronter à des situations diverses : l'habitat, les infrastructures de transport, le développement de projets urbains ou ruraux, la gestion de l'énergie et des ressources, le management des sites touristiques, culturels ou environnementaux en France comme à l'étranger. Les métiers de l'aménagement du territoire et de l'amélioration du cadre de vie.

L'urbaniste élabore des programmes d'amélioration du cadre de vie : développement ou de rénovation de quartiers d'une ville, études d'impact sur l'environnement, etc.

Les métiers de l'aménagement du territoire et de l'amélioration du cadre de vie

Il travaille en étroite collaboration avec des sociologues, des géographes, des architectes, des conseillers en environnement et des juristes. Il peut aménager des routes, des zones de stationnement, faire installer des éclairages, des signalétiques urbaines ou encore construire des protections contre les nuisances sonores ou la pollution.

Quelle que soit sa mission, il étudie tous les aspects du projet : analyse de l'état du quartier, faisabilité, problèmes d'environnement, données économiques, sociologiques, financières et juridiques. Il rédige une note précisant les possibilités techniques d'intégration des nouveaux projets et les moyens d'améliorer la qualité de vie des occupants. Puis il conseille les élus, qui prennent les décisions finales. Plusieurs voies peuvent vous conduire au métier d'urbaniste. Les sciences de l'archéologie - portraits Inrap. Les métiers de la conservation - Archives nationales [vidéo] Des archéologues au secours des enquêtes criminelles [presse]

Des archéologues au service de la justice ?

Des archéologues au secours des enquêtes criminelles [presse]

Ce développement, a priori inattendu, devient peu à peu une réalité. « Entre 200 et 400 corps sont retrouvés chaque année en France, dont 80 % sous forme de squelette », indique le général de brigade François Daoust, commandant de l’Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN), installé à Pontoise (Val-d’Oise). La plupart sont des cadavres de guerre, dits historiques, c’est-à-dire dont la date de décès remonte à plus de 30 ans. Parmi les dépouilles « récentes », dix à vingt seulement sont le résultat d’un crime, poursuit l’officier supérieur. « L’archéologue ou l’archéo-anthropologue a une conception différente » Plus concrètement, « une des règles élémentaires lors de la fouille d’un terrain susceptible d’abriter un corps est de faire très attention aux limites de la fosse.

> À lire aussi : Que deviennent les corps des soldats de la Grande Guerre que l’on découvre aujourd'hui ? Le principe d’échange de Locard Denis Sergent. Un jeu sérieux pour découvrir l'économie.