background preloader

10.1. Mers et Océans : un monde maritimisé

Facebook Twitter

La ZEE française dans le Pacifique sud

Tensions en mer de Chine. Les câbles sous-marins. Cadrage et problématiques générales. Une nouvelle problématique de la géographie scolaire Jusqu’à notre décennie, la géographie scolaire s’était peu préoccupée des espaces non terrestres.

Cadrage et problématiques générales

Présents, mais de façon réduite, dans les programmes antérieurs du lycée, à travers la notion d’interface pour la Méditerranée en terminale générale ou abordés comme lieu de transit dans les échanges de marchandises dans l’ensemble des terminales générales ou technologiques, ils étaient quasi absents des programmes du collège. Sur les questions telles que l’alimentation, l’attention se portait alors sur les espaces terrestres, peu sur les espaces maritimes. Le temps de transfert des problématiques scientifiques à la géographie scolaire conduit à une prise en compte de celles-ci lors de l'élaboration des programmes suivants.

Nous y sommes aujourd’hui. Des espaces au cœur de certaines questions qui croisent l’ensemble des problématiques Les océans constituent sur certains niveaux, des objets étudiés pour eux-mêmes.

Cartes du commerce maritime mondial

La France dans le commerce maritime mondial. Les cartes d'ISEMAR [carte] [ressource] Contrôle des espaces océaniques [image] Les eaux intérieures regroupent les cours d’eau, les lacs, les ports, certaines parties de mer séparant le continent avec les îles péri-continentales.

Contrôle des espaces océaniques [image]

Certains chenaux d’accès aux ports sont aussi considérés comme des eaux intérieures. Dans un rayon de 12 MN (miles nautiques, 1 MN = 1,8 km) à partir de la ligne de base, correspondant à la laisse des basses mers (zéro hydrographique), s’étend la mer territoriale. Elle appartient de plein droit à l’État riverain, qui y exerce sa souveraineté. La Zone Économique Exclusive (ZEE) s’étend dans un rayon de 200 MN à partir de la ligne de base. L’État riverain dispose d’un droit d’exploitation économique des ressources halieutiques (pêche) ou minières (pétrole, minerais, métaux) ou renouvelables (éolien offshore). Merci à Donatien Cassan pour ses conseils et corrections de l’illustration. Croquis de la ZEE [image] [carte] de synthèse. Mers et océans, tensions et espaces convoités [carte] [carte] du trafic portuaire en 2015. Le trafic maritime des conteneurs [carte] [carte] des espaces maritimes mondiaux.

Conteneurs et conteneurisation

Le monde maritime aujourd'hui [webdoc] Géofiche : L’Asie domine le commerce maritime mondial [ressource] Le commerce maritime mondial : « En janvier 2011, la flotte marchande mondiale avait presque atteint 1,4 milliard de tonnes de port en lourd (tpl), ce qui représente une augmentation de 120 millions de tpl par rapport à 2010. » En 2010, la capacité des ports mondiaux atteint 530 millions d’équivalents 20 pieds (EVP).

Géofiche : L’Asie domine le commerce maritime mondial [ressource]

La Chine continentale atteint 24 % de la part du trafic des ports à conteneurs. La conteneurisation du transport maritime, commencée dans les années 1970, se poursuit : « la part de la flotte des porte-conteneurs dans la flotte mondiale est passée de 1,6 % en 1980 à plus de 13 % en 2011. » Mais les vraquiers et les pétroliers restent les navires les plus répandus, représentant respectivement 38 % et 43 % de la flotte mondiale. Source : CNUCED, Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement, Etude sur les transports maritimes, 2011. Au cœur des grandes routes maritimes - Thalassa.

Au cœur des grandes routes maritimes -Thalassa [vidéo]

La Manche et le détroit du Pas-de-Calais

4 détroits stratégiques pour le commerce maritime mondial. [carte] Rotterdam et Anvers - isemar. Le canal de Panama nouveau format. Les travaux d’agrandissement du Canal de Panama se sont achevés cette année.

Le canal de Panama nouveau format

Le 26 juin 2016, c’est le jour de l’inauguration du canal de Panama nouveau format. Un projet pharaonique, ayant bénéficié d'un budget de 5,2 Milliards $, qui va révolutionner le commerce maritime mondial en permettant aux géants des mers, les « post-panamax », de passer directement du Pacifique à l'Atlantique sans contourner l'Amérique latine par le Cap Horn. 102 ans après son inauguration, le Canal de Panama va vivre une nouvelle étape historique le 26 juin 2016. Le nouveau canal, fruit de dix ans de travaux a été inauguré, ouvrant de nouvelles perspectives au commerce maritime mondial. Les capacités du Canal sont limitées depuis sa construction par la taille des écluses que les navires doivent franchir pour relier les deux océans. C'est un navire chinois de la compagnie Cosco qui a gagné, par tirage au sort, le droit d'être le premier à franchir officiellement le nouveau canal le 26 juin.

Détroits et canaux au coeur des échanges [carte] Canauxdétroits. [carte] des détroits et canaux stratégiques. EHNE [source secondaire] Selon le dictionnaire Le Petit Robert, un port – du latin portus (passage) – est un « abri naturel ou artificiel aménagé pour recevoir les navires, pour l’embarquement et le débarquement de leur chargement ».

EHNE [source secondaire]

Les ports sont des interfaces, c’est-à-dire des zones de contact entre des espaces différents, au cœur de la mondialisation. En effet, les mers et océans occupent 71 % de la surface terrestre et communiquent entre eux, favorisant ainsi les échanges à l’échelle mondiale, dans un contexte d’explosion du commerce planétaire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. En outre, les transports maritimes connaissent une véritable révolution à partir des années 1960, avec en particulier la conteneurisation, leur permettant d’assurer aujourd’hui 80 % des échanges mondiaux en tonnage et 50 % en valeur. Certains ports sont ainsi devenus les « hubs » (nœuds de communication) d’une économie globalisée. DDC - Géographie des transports mondiaux [vidéo] DDC - Le transport maritime, coeur de la mondialisation [vidéo]

Le port de Papeete [vidéo] Tour du Monde d'un porte-conteneurs : arrivée à Tahiti [vidéo]