background preloader

Les Normands au Brésil

Facebook Twitter

Jean Ribault. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Ribault

Pour les articles homonymes, voir Ribault. Biographie[modifier | modifier le code] Fondation de la colonie française de Floride[modifier | modifier le code] Carte de la Floride française (XVIIe siècle) Persée : La contribution des Normands des XVIe et XVIIe siècles à la connaissance des Indiens d'Amérique [ressource] Namba la présence d'un de leurs ennemis, ils se ruèrent à bord, s'emparèrent de l'infortuné et le massacrèrent (10).

Persée : La contribution des Normands des XVIe et XVIIe siècles à la connaissance des Indiens d'Amérique [ressource]

Pourquoi les capitaines du x\T siècle, pourquoi ceux du siècle suivant, recrutaient-ils en grand nombre leurs marins parmi la population normande V Pour un motif très simple : la plupart des expéditions, qu'elles aillent en Amérique Septentrionale ou vers ce qu'on appelait, à l'époque, « Les Isles » (Antilles et Amérique du Sud), partaient des ports normands. Ceci, la Littérature le consacre : « Par- tans de Rouen, arrivèrent à Hommefleur où se mirent sur mer Pantagruel, Panurge, Epistemon, Eusthènes et Carpalim », écrit Rabelais qui dépeint ses héros « auquel lieu-dit, attendant le vent propice et talfretant leur nef » (11). Sans doute, la flotte dont il s'agit ici ne va pas vers l'Amérique, mais c'est en Amérique pourtant que nous transportent certaines descriptions des Isles (12). (10) A. Le simulacre du Nouveau Monde: à propos de la rencontre de Montaigne avec des Cannibales. Montaigne Studies , vol.

Le simulacre du Nouveau Monde: à propos de la rencontre de Montaigne avec des Cannibales

XXII (2010) Le simulacre du Nouveau Monde: ˆ propos de la rencontre de Montaigne avec des Cannibales Philippe Desan. Migrants dans une ville portuaire : Le Havre (XVIe-XXIe siècle) - John Barzman, Eric Saunier. Archives de France : André Thévet. Décembre 1557 - avril 1558 Scène de pêche des Indiens du Brésil.

Archives de France : André Thévet

Gravure extraite de l’ouvrage d’Antoine Thevet Les Singularitez de la France Antarctique © Rue des Archives/The Granger Collection NYC Cadet d’une famille de chirurgiens-barbiers d’Angoulême, André Thevet (1516-1592) est mis contre son gré au couvent des cordeliers de cette ville à l’âge de dix ans. Les singularités de la France antarctique - André Thévet. Description des moeurs Tupinambas. Gallica - Voyage de découverte chez les Normands. Histoire de Dieppe / par L. Vitet. França Brasil : Ferdinand Denis. Parmi les Français qui se rendirent au Brésil au début du XIXe siècle, Ferdinand Denis (1798-1890) occupe une place exceptionnelle.

França Brasil : Ferdinand Denis

Après un séjour qui le mena de Rio à Salvador, avec une incursion jusqu’à Jequitinhonha, et au cours duquel il noua quelques contacts avec les Taunay (1816-1819), il consacra une dizaine d’ouvrages à présenter ce pays aux Français. Le premier est justement le fruit d’une collaboration avec un des fils du peintre Nicolas Taunay, Hippolyte, et paraît l’année de la proclamation de l’indépendance. Ferdinand Denis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ferdinand Denis

Jean-Ferdinand Denis, né le à Paris et mort le à Paris, est un voyageur et historien français spécialiste de l'histoire du Brésil au XIXe siècle. Il fut administrateur de la bibliothèque Sainte-Geneviève. Carrière[modifier | modifier le code] En 1838, il rejoint le ministère de l’Instruction publique comme bibliothécaire.

Il est conservateur de la bibliothèque Sainte-Geneviève de 1841 à 1865, et administrateur de 1865 à 1885. Il était ce que les biographes appellent un infatigable écrivain, l'auteur de plusieurs livres sur la littérature portugaise, d'autres sur l'histoire et les coutumes du Brésil, un perpétuel contributeur de journaux et revues comme Le Magasin pittoresque, Le Tour du monde ou la revue brésilienne Corographia Bresilica. Son ouvrage Le Brahme voyageur ou la sagesse populaire de toutes les Nations reçut en 1832 le prix Montyon. Les français dans l'histoire du Brésil / Mario de Lima-Barbosa ; traduction et adaptation de l'original brésilien, par Clément Gazet, avec une introduction du traducteur et 35 illustrations dans le texte.

Accessiblité Une question ?

Les français dans l'histoire du Brésil / Mario de Lima-Barbosa ; traduction et adaptation de l'original brésilien, par Clément Gazet, avec une introduction du traducteur et 35 illustrations dans le texte

Espace personnel Recherche avancée. Le voyage de Gonneville (1503-1505): et la découverte de la Normandie par ... - Leyla Perrone-Moisés. Le Continent austral et le capitaine de Gonneville : vraie ou fausse relation de voyage ? Le voyage de Gonneville : un défi à l’historiographie - Publications numériques du CÉRÉdI. Lorsque j’ai publié un livre sur le voyage de Gonneville, en 1992, presque personne ne s’intéressait à ce navigateur normand du XVIe siècle, sauf les habitants d’Honfleur qui avaient installé une plaque en son honneur dans la vieille ville.

Le voyage de Gonneville : un défi à l’historiographie - Publications numériques du CÉRÉdI

Les recherches que j’avais faites dans les archives normandes avaient apporté de maigres fruits et les questions que je posais aux libraires révélaient leur méconnaissance, quand ce n’était pas une franche perplexité, lorsque j’y introduisais la question du filleul du Capitaine, un Indien brésilien. Aux Archives de France, j’ai même reçu comme réponse une réplique de mauvaise humeur : « Qu’est-ce que c’est que cette histoire ? ». Qui a découvert le brésil ? Un peu d'histoire... Capistrano de Abreu (1853/1927), l´un des plus illustres historiens brésiliens, disait que pendant les premières décennies qui ont suivi la découverte du Brésil, on ne savait pas à qui appartenait cette nouvelle terre, était-elle portugaise, ou était-elle française ?

Qui a découvert le brésil ? Un peu d'histoire...

Carte « Terra Brasilis » de 1519, du cosmographe portugais Lopo Homen. Question : alors le Brésil, pas si portugais que ça, mais français, et même breton ? Bruno Guinard : tout d´abord le plus juste serait de dire ni l´un l´autre, car cette terre appartenait aux peuples natifs qui l´habitaient depuis des millénaires.

Mais bien sûr il y a la version officielle (et euro-centrique), acceptée par tous, que cette terre appartenait au Portugal. Par ailleurs, il y a d´autres avis, dont certains nous mettent sur de nouvelles pistes. Ces historiens mentionnent les doutes qui subsistent autour de l´origine du mot Brésil. Ensuite, il faut en venir à la raison qui poussait ces navires français vers les côtes du Brésil. Les balbutiements des Français au Brésil. Persée : Portail de revues en sciences humaines et sociales.

Rouge bresil verte normandie pouillieute antoine. La fête cannibale de 1550. Rouen et la Normandie, des relations privilégiées avec le Brésil.