background preloader

Le décrochage scolaire

Facebook Twitter

Décrochage : Quels résultats et quels moyens ? Le nombre de décrocheurs a baissé de 20%, annonce N Vallaud-Belkacem dans un entretien exclusif donné à 20 Minutes.

Décrochage : Quels résultats et quels moyens ?

La ministre devrait réunir la presse le 1er décembre, probablement pour annoncer la création d'un comité interministériel qui a été notifié en septembre dernier. Le satisfecit ministériel reprend des résultats déjà communiqués en mars 2015. Surtout le ministère a du mal à rendre visible son action, coincé entre des injonctions élyséennes et européennes, et une action que l'Etat laisse les régions piloter sur le terrain. Une baisse déjà annoncée Dans un entretien accordé à 20 Minutes, N Vallaud Belkacem annonce une chute de 20% en 5 ans du nombre de décrocheurs. En fait une Note d'information de mars 2015 du ministère lançait déjà ce nombre "d'environ 500 000 jeunes" décrocheurs pour l'année 2013, en ajoutant qu'il "mérite prudence" compte tenue d'une rupture de série dans l'enquête Emploi.

Pression élyséenne L'action régionale déterminante. Bibliographie sur le décrochage scolaire. Sur le Net : Fabrice ROUILLAT, « Les raccrocheurs » (documentaire), Coproduction : Camp de Base/Cap Canal, 60 min, 2008.

Bibliographie sur le décrochage scolaire

Autour de ce documentaire, Philippe Meirieu accueille Gilgert Longhi, proviseur et auteur de « Décrocheurs d’école », Christine Maurel, parent d’élève décrocheur, Naïma Benjamin, professeur, Ugo, ancien « décrocheur » et Pierre Souchaud, critique d’art. Pourquoi certains élèves « décrochent » du système scolaire traditionnel ? Est-il possible de « raccrocher » ? Normand BAILLARGEON, « Chronique Éducation. À bâbord ! Un texte court et très critique sur l’échec des politiques de lutte contre le décrochage, outre-Atlantique. François JARRAUD, entretien avec C.

Entretien réalisé pour le site du Café pédagogique, 27 décembre 2010. Décrochage : causes et pistes de solutions Élisabeth BAUTIER, « Décrochage scolaire : genèse et logique des parcours », Ville-Ecole-Intégration Enjeux, n° 132, 30-45, mars 2003. Au collège Flavien, la culture pour raccrocher les collégiens. "Il y a toujours une partie intacte, un fil sur lequel on peut tirer".

Au collège Flavien, la culture pour raccrocher les collégiens

Ce constat à la fois dur et plein d'espoir, Joseph Rossetto le tire de son expérience de principal d'un collège mobilisé contre le décrochage. Au point d'être un des très rares établissements qui accueille les décrocheurs de moins de 16 ans, ceux que la vie n'a pas épargné. Avec eux comme avec les élèves ordinaires, la conviction de son équipe c'est que la culture permet de trouver et de fortifier ce fil de vie. Lutter contre le décrochage scolaire. 21 Juin 2012 Vers une nouvelle action publique régionale par Guillaume Balas Téléchargez l'essai gratuitement (399,04 ko)

Lutter contre le décrochage scolaire

Le décrochage scolaire. La lutte contre le décrochage scolaire dans les LP. Cet article a été rédigé à partir d’une enquête menée auprès de personnes chargées de la mise en œuvre d’un dispositif de « cellules de veille, d’accueil et de suivi » dans des lycées professionnels, et montre comment une orientation nationale est traduite dans une académie.

La lutte contre le décrochage scolaire dans les LP

La lutte contre le décrochage scolaire fait partie désormais des missions du LP. Elle est renforcée dans le lycée des métiers et orchestrée par l’académie, par la mise en place d’un « dispositif d’aide à l’insertion professionnelle ou de suivi des publics sortant de formation » [1]. Prévention du décrochage scolaire. La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité nationale absolue et un enjeu dans le cadre de la "Stratégie Europe 2020".

Prévention du décrochage scolaire

Elle articule prévention et remédiation sur un objectif central : faire que chaque jeune puisse construire son avenir professionnel et réussir sa vie en société. DéfinitionLa lutte contre le décrochage scolaire constitue un enjeu majeur pour la cohésion sociale et l'équité du système éducatif. La mobilisation de toute la communauté éducative, en lien avec les collectivités locales et les représentants du monde professionnel, devra permettre, à terme, de proposer une solution à chaque jeune en situation de décrochage. La France s'inscrit dans la stratégie européenne de lutte contre le décrochage avec un objectif n'excédant pas 9,5 % de décrocheurs de 18-24 ans en 2020.Prévention de l'abandon scolaireLa prévention du décrochage des jeunes est un impératif pour l'École, qui met en œuvre des mesures adaptées. Cache.media.education.gouv.fr/file/2013/64/9/2013-059-rapport-Agir-contre-le-decrochage-scolaire_278649.

Les déterminants de la persévérance scolaire - Le décrochage - COMPERES. Il existe différents facteurs ou situations qui influencent positivement ou négativement la persévérance et la réussite scolaires des jeunes.

Les déterminants de la persévérance scolaire - Le décrochage - COMPERES

Le cumul de plusieurs facteurs de risque* augmente la probabilité qu’un jeune abandonne ses études. Ces facteurs se teintent mutuellement, ils peuvent être de diverses natures et exercer une influence sur la totalité ou sur une partie du continuum de développement du jeune. Généralement, ces déterminants sont regroupés en quatre catégories : les facteurs familiaux, les facteurs personnels, les facteurs scolaires et les facteurs environnementaux ou sociaux (reliés au milieu de vie, à la communauté).

Nouveau prédicteur de persévérance scolaire. La capacité d'autorégulation chez les adolescents n'avait jamais fait l'objet de recherches longitudinales. 7 avril 2014 à 15h33 La capacité d'autorégulation chez les jeunes est un puissant facteur de persévérance scolaire.

Nouveau prédicteur de persévérance scolaire

À première vue, cela semble aller de soi. «Nous sommes portés à penser que les jeunes qui sont en mesure d'inhiber certains comportements et de se concentrer sur leurs tâches sont ceux qui ont de bonnes notes et qui, de ce fait, persévèrent à l'école. Mais ce que l'on a démontré, c'est que l'autorégulation est un prédicteur indépendant des notes obtenues par les élèves ou d'autres facteurs connus, comme la situation socioéconomique ou le degré d'éducation des parents», explique Marie-Hélène Véronneau. Cache.media.education.gouv.fr/file/revue_84/44/1/DEPP_EetF_2013_84_qui_decroche_294441.