background preloader

La science au service de l'histoire

Facebook Twitter

Une étude réécrit le scénario du peuplement de l'Europe. Crédits : Natalia Shishlina Deux études menées indépendamment jettent une nouvelle lumière sur le scénario du peuplement de l'Europe.

Une étude réécrit le scénario du peuplement de l'Europe

Ces deux travaux, publiés dans Nature, s'appuient sur l'analyse de fragments d'ADN ancien. Au cours du dernier siècle, les paléoanthropologues se sont appuyés sur la découverte d'ossements et d'outils anciens pour reconstruire le scénario du peuplement de l'Europe. Biologie et histoire de la population. Les historiens et les historiens-démographes ne sont pas les seuls chercheurs à s’intéresser aux populations du passé et à l’histoire de la population.

Biologie et histoire de la population

Ce constat peut sembler une évidence, mais de nombreux travaux de toute première importance sur ces thèmes sont ignorés de la plupart des historiens-démographes, et des français en particulier. Les raisons en sont multiples : abondance et spécialisation des publications, segmentation disciplinaire des savoirs et des méthodologies, difficultés linguistiques… Qui, en France, parmi les spécialistes de démographie historique connaît et lit les revues majeures d’anthropologie biologique et de génétique des populations anglo-saxonnes ? Bien peu de monde, une preuve en est que, dans notre pays, seules quelques bibliothèques de grandes universités « scientifiques » sont abonnées à ces revues, introuvables dans les bibliothèques de « Lettres et Sciences Humaines ».

La production scientifique en la matière est très largement anglophone. Polémiques sur le crâne supposé d’Henri IV. Polémique tête d’Henri IV ; Les généticiens sur les origines des Amérindiens. La patate douce, preuve de la découverte de l’Amérique par les Polynésiens - 27 février 2013. PREMIER.

La patate douce, preuve de la découverte de l’Amérique par les Polynésiens - 27 février 2013

Qui fut le premier ? La question passionne les Américains… En 1947, l’expédition du Kon-Tiki menée par le norvégien Thor Heyerdahl avait prouvé qu’on pouvait traverser le Pacifique sur un radeau de balsa assemblé sans clous ni rivets. Et donc que des relations humaines entre la Polynésie et l’Amérique avaient pu se nouer bien avant Christophe Colomb. Mais le Kon-Tiki était parti du Pérou pour rejoindre l’archipel des Tuamotu. Les archéologues pensent, eux, qu’il est plus probable que le voyage se soit fait dans l’autre sens : les Polynésiens sont en effet de bien meilleurs navigateurs que les Amérindiens.

Dès le 16e siècle, la présence de patate douce est constatée dans les îles Polynésiennes comme au Pérou C’est peut-être la patate douce (Ipomoea batatas) qui va lever les doutes. Images - Les Sciences de la Terre au lycée - Paléoclimatologie. La paléoclimatologie a pour but de reconstituer les conditions climatiques ayant régné à la surface de la Terre dans le passé et à expliquer leur évolution.

Images - Les Sciences de la Terre au lycée - Paléoclimatologie

Les géologues ont reconstitué la succession des périodes glaciaires et interglaciaires en étudiant tout d'abord les dépôts continentaux puis les sédiments marins et les glaces polaires. L'introduction des méthodes géochimiques telles que le dosage 18O/16O dans les carbonates et les glaces polaires a révolutionné la discipline dans les années 50.

L'Archéologie sous les mers. Science auxiliaire de l'histoire. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Science auxiliaire de l'histoire

Une science auxiliaire de l'histoire est le nom donné à une discipline scientifique qui peut permettre l'exploitation ou l'étude critique des sources utiles au travail historique et à l'historiographie. On peut citer à titre d'exemple l'héraldique, la généalogie, la numismatique, la vexillologie, la prosopographie ; on parle souvent au pluriel des sciences auxiliaires de l'histoire. Ces disciplines apparaissent souvent comme une spécialisation de la discipline historique. On y comprend toutes les études concernant des sujets ou des phénomènes qui se sont développés au cours de l'histoire humaine et qui permettent de faire des identifications de personnages, des descriptions d'habitat, des compréhensions de documents écrits, gravés, peints, etc. Concept[modifier | modifier le code] Les premiers historiens étaient des témoins oculaires des événements qu'ils ont décrits.

Liste ouverte des sciences auxiliaires[modifier | modifier le code] La dendrochronologie. Datation au carbone 14. La datation par le carbone 14 est une méthode de datation qui repose sur la mesure de l'activité radiologique du carbone 14 présent dans la matière organique que l'on cherche à dater.

Datation au carbone 14

Inventée en 1949 par Willard Frank Libby Le physicien et chimiste Willard Frank Libby est à l'origine de cette méthode, qu'il a utilisée pour la première fois en 1949, après plusieurs années de recherches plus ou moins « secrètes ». Aidé dans ses travaux par deux jeunes chercheurs, Ernest C. Anderson et James R. Arnold, celui qui recevra le prix Nobel de chimie pour sa découverte en 1960 a ainsi découvert une méthode permettant de dater précisément des matières organiques dont la mort peut remonter à des milliers d'années (jusqu'à 50.000 ans).

Il y a 60 ans, la découverte de l’ADN - 25 avril 2013. ANNIVERSAIRE.

Il y a 60 ans, la découverte de l’ADN - 25 avril 2013

Le 25 avril 1953, deux jeunes chercheurs – Francis Crick, 36 ans, et James Watson, 24 ans – publiaient les fruits de leur recherche, dans un article de la revue Nature accompagné de quelques dessins. CNRS - la Géochronologie. La géochronologie est une branche de la géologie qui a pour objet la datation des diverses formations de la croûte terrestre.

CNRS - la Géochronologie

La géochronologie relative est une science fondée essentiellement sur la stratigraphie. La présence de fossiles dans les roches sédimentaires est encore aujourd’hui le meilleur élément pour déterminer l’âge de celles-ci. Depuis le XVIIIe siècle, les scientifiques ont tenté d’évaluer la durée des temps géologiques. Il faudra attendre 1906 pour qu’Henri Becquerel & Pierre et Marie Curie montrent que la radioactivité est le seul processus naturel susceptible de fournir une horloge géologique digne de confiance. En 1945, la radiochronologie, permettant une datation absolue, prend son essor.