background preloader

Histoire du sport et des loisirs

Facebook Twitter

La religion et l’essor du sport en Grande-Bretagne. 1En mai 1999, la finale de la Cup écossaise qui opposait le Glasgow Rangers (protestant) au Glasgow Celtic (catholique) fut suivie d’une bagarre au cours de laquelle un fan du Celtic trouva la mort.

La religion et l’essor du sport en Grande-Bretagne

Le lendemain, un journaliste se rendit au Baird’s Bar, un pub de l’East End de Glasgow fréquenté par les supporters du Celtic. Parmi les gens qui buvaient au bar, quelques-uns étaient totalement vêtus de vert (la couleur du Celtic) et plusieurs se déclaraient opposés au nouveau Parlement écossais, en déplorant que dans un pays protestant comme l’Écosse les catholiques ne soient pas traités équitablement. Le journaliste demanda à un certain M. McPhee s’il assistait à la messe. M. 2Le Celtic fut fondé en 1887 par le frère mariste Walfrid, avec le soutien d’un comité d’hommes d’affaires catholiques et d’une cotisation de l’archevêque de Glasgow. 5Au début du XIXe siècle, on trouvait encore des sports traditionnels liés aux fêtes et aux structures paroissiales de l’Église. Empire britannique et diffusion du sport [carte]

À quoi ressemblaient les JO des Grecs ? Les Jeux olympiques sont la manifestation sportive la plus connue de l’Antiquité : c’est si vrai qu’on considère parfois que le sport même est né à Olympie, dans ce grand sanctuaire situé au nord-ouest du Péloponnèse, en 776 avant notre ère, date traditionnelle de la fondation des jeux.

À quoi ressemblaient les JO des Grecs ?

Et l’on oublie ainsi que nous avons déjà des images sportives remontant au IIIe millénaire, dans la civilisation égyptienne et dans la civilisation sumérienne : les sports de combat, et surtout la lutte, étaient dès cette époque particulièrement en vogue. Cette prédominance du sport grec dans la pensée générale est en grande partie liée au fait que ceux-ci ont été restaurés à l’époque moderne, en 1896, à l’instigation du baron Pierre de Coubertin. Des jeux en constante évolution Le privilège de l’aristocratie Les épreuves hippiques, qui se déroulaient dans l’hippodrome, comprenaient des courses attelées et des courses montées. Dans les stades Lutte, pugilat, pancrace Facteur 5. «Dans l'Antiquité, on criait déjà "Allez les verts !"» En cette période olympique, l’historien Jean-Paul Thuillier revient sur les origines des Jeux dans la civilisation gréco-romaine.

«Dans l'Antiquité, on criait déjà "Allez les verts !"»

Peut-on dire que les Jeux olympiques actuels ont été inventés dans la Grèce antique ? Jean-Paul Thuillier1 : C’est ce que laisse penser leur nom, mais ils n’ont pratiquement rien en commun avec les « concours » ou « rassemblements » (agônes) qui étaient organisés à Olympie à partir du VIIIe siècle avant notre ère. Lorsque Pierre de Coubertin invente les Jeux modernes, entre 1894 et 1896, l’idée est de démocratiser le sport en l’internationalisant. Or les notions de sport amateur et d’État-nation n’existaient tout simplement pas dans l’Antiquité.

Outre ce point capital, il y avait beaucoup moins de disciplines : des courses hippiques et des épreuves athlétiques pour l’essentiel, et aucun sport collectif. Athlètes grecs à l'entraînement (Ve siècle av. Ashmolean Museum, University of Oxford, UK / Bridgeman Images. Les politiques au stade. Red Star : hommage au footballeur-résistant Rino della Negra, du groupe Manouchian. L'affiche pour les jeux Olympiques de 1936 à Berlin : [photographie de presse] / Agence Mondial. Alcibiade : le premier soupçon de tricherie aux Jeux Olympiques - France Info y était - Culture & Médias. Cliquez sur l'image pour accéder à notre infographie interactive.

Alcibiade : le premier soupçon de tricherie aux Jeux Olympiques - France Info y était - Culture & Médias

Les temples qui entourent la carrière d'Olympie, où 40.000 personnes peuvent assister aux épreuves sportives, accueillent en ce jour les cérémonies de clôture des Jeux Olympiques. Alors que chaque participant se prépare à savourer les festivités, la spectaculaire victoire de l'Athénien Alcibiade est dans toutes les têtes. Raflant les places d'honneur de l'épreuve reine de la course de chars, dernière des épreuve, il réalise une performance sans précédent. La victoire est d'autant plus remarquée qu'Alcibiade, riche général et homme politique, possède un tempérament fort peu discret et qu'il espère bien tirer un bénéfice politique de sa victoire. Mais à peine récolte-t-il les lauriers que déjà bruissent des rumeurs : il aurait triché. France Info y était, une chronique à retrouver tous les samedis de l'été sur l'antenne de France Info à 9h50, 13h20, 16h50, 18h50, 21h50 et 0h20.

Images du Sport + Les Pionniers du Sport - Département de Seine. Une cartographie des rivalités du football français - une autre vision du territoire ! Première course de fond de l'Histoire du cyclisme.