background preloader

Histoire de la France

Facebook Twitter

Représenter et aménager la France

La constitution des pouvoirs. Comment le français est devenu la langue nationale. La France et ses frontières. 719 : l'année où les Arabes sont arrivés à Narbonne. Il faut bien parler de la menace islamique, puisqu'elle approche.

719 : l'année où les Arabes sont arrivés à Narbonne

Depuis qu'en Orient la prédication de Mahomet s'est lancée, sabre au poing, à l'assaut du monde, on en perçoit le sourd fracas. Vous l'entendez? La vague bientôt déferlera en causant la mort et la dévastation. De là où vous êtes posté, vous distinguez déjà, dans son écume cotonneuse, la sinistre cavalcade. L'endroit s'appelle Ruscino. Vous habitez ici parmi des ruines familières. On a retrouvé à Ruscino quelques monnaies frappées par des souverains qui portent les noms étranges de Wittiza ou Akhila. Depuis quand Charles Martel est-il un héros de l'histoire de France? Le pays est wisigoth, du moins les élites. Vous êtes chrétien (c'est en tout cas probable, quoique rien de matériel ne l'atteste), c'est-à-dire bon trinitarien ( je veux dire catholique). A présent l'Afrique est là, chez nous. Patrick Boucheron : "L'histoire doit se défaire de son européo-centrisme" La fortune s'éloigne avant la fin du Ier siècle.

De la gloire à l'émotion, Louis XIV en costume de sacre par Hyacinthe Rigaud. Notes Également intitulé Le Portrait de Louis XIV.

De la gloire à l'émotion, Louis XIV en costume de sacre par Hyacinthe Rigaud

Philippe de Courcillon, marquis de Dangeau, Journal, avec les additions inédites du duc de Saint Simon, t. 8, Paris, Firmin-Didot frères, 1854-1860, p. 295 (jeudi 19 janvier 1702, note 1) et Mercure galant, janv. -fév. 1702, pp. 302-303. Voir Joseph Roman, « Introduction » au Livre de raison du peintre Hyacinthe Rigaud, Paris, Henri Laurens, 1919, p. XVI. Jeanne Champion, « Louis XIV à Versailles », Les Enthousiastes, émission réalisée par Henri Glaeser, 8 juin 1980, A2, 26 min. ; Jean-Marie Apostolides, Le Roi machine, Paris, Minuit, 1981, 164 p. ; Peter Burke, The Fabrication of Louis XIV, New haven, Yale University Press, 1994, 241 p. Pour les plus informées [en ligne, pages consultées le 30/09/2008] : Laurent Brassart, « Le portrait du roi Louis XIV en costume du sacre par Hyacinthe Rigaud (1701) » < www. stm. unipi. it/ Clioh/ tabs/ libri/ 5/ 03-Brassart_31-38. pdf> ; Philippe Sallet, « Activité Flash : Le portrait de Louis XIV par H.

Le Monde illustré. Aller au contenu.

Le Monde illustré

La formation de la France, d'Hugues Capet à nos jours. Les entrées royales. Attention : Cette offre est exclusivement réservée aux particuliers.

Les entrées royales

Si vous souhaitez abonner votre institution, veuillez vous adresser à votre libraire ou à votre fournisseur habituel. Les prix ici indiqués sont les prix TTC. Pour plus d'informations, veuillez consulter les conditions générales de vente. Page 379 à 381 Avant-propos Page 383 à 403 Les monstres aux pieds d'Hercule. Ambiguïtés et enjeux des entrées royales ou L'encomiastique peut-elle casser les briques ? Page 405 à 417 Les « trois corps du roi ». Les entrées d'Henri IV à Lyon, 1594-1596 Page 419 à 428. Les cinq frères Keralio. Auguste et Louis-Félix de Keralio sortant de leur invisibilité, j’aimerais apporter quelques compléments aux portraits tracés par Jean Sgard et Elisabeth Badinter, en les insérant dans un début d’histoire sociale et familiale, issu de mes recherches sur Louise de Keralio-Robert, la fille de Louis-Félix [1][1] Le dictionnaire biographique le plus important reste....

Les cinq frères Keralio

La famille Guynement de Keralio appartient à la noblesse bretonne. C’est-à-dire à un groupe social qui, réduit de moitié après la « réformation » des années 1670, compte encore vers 1710 plus de 3 000 foyers (soit environ 150 000 personnes, près de 1 % de la population de la province). Un « Yves Guinement, Sr de Keralio », est « maintenu » en 1699, mais il faut encore faire le lien avec François-Fiacre (vers 1690 — après 1756), père des Guynement qui nous intéressent ici.

Il vit à Rennes, est « écuyer » c’est à dire de petite noblesse et, en 1715, « inspecteur dans les contrôles de l’évêché de Rennes et de Nantes ». L'histoire de France dans la tradition populaire. Aller au contenu.

L'histoire de France dans la tradition populaire

La population de la France de 1670 à 1829: l'enquête Louis Henry et ses données - Isabelle Séguy.