background preloader

G7. Risques et changement global

Facebook Twitter

7. PRÉVENIR LES RISQUES, S'ADAPTER AU CHANGEMENT GLOBAL

Ce thème doit permettre aux élèves d'aborder la question du changement global (changement climatique, urbanisation généralisée, déforestation...)

Il permet d'appréhender quelques questions élémentaires liées à la vulnérabilité et à la résilience des sociétés face aux risques, qu'ils soient industriels, technologiques ou liés à ce changement global. Ce thème est étudié en remobilisant les acquis des élèves construits durant le programme de géographie du cycle 3. Il est particulièrement adapté à la démarche prospective.
Le sous-thème 1 est traité à partir d'une étude de cas simple, au choix du professeur, des effets potentiels d'un changement climatique et d'une politique locale, régionale ou nationale pour les éviter, les modérer ou s'y adapter.
Le sous-thème 2 est abordé à partir d'une étude de cas sur un risque industriel et technologique.
Cette approche du thème, centrée sur les bouleversements géographiques prévus et sur les tentatives d'anticiper ceux-ci, permet de nouer des liens avec les programmes de sciences de la vie et de la Terre et de technologie et d'aborder de manière nouvelle la question du développement durable.

7.1. Le changement global et ses principaux effets géographiques

7.2. Prévenir les risques industriels et technologiques. 5G3 Prévenir les risques et s'adapter au changement global [accompagnement] Chappatte, l'empreinte carbone - 2015 [dessin] Chappatte : sombres prévisions pourle climat - 2013 [dessin] Un 7ème continent de plastique ? Populations et risques dans le monde [carte] Cartographie interactive Géoïdd France [Cartographie dynamique] Géoïdd (Géographie et indicateurs liés au développement durable) est l'outil de cartographie interactive du Service de l’Observation et des Statistiques (SOeS).

Cartographie interactive Géoïdd France [Cartographie dynamique]

Il permet de cartographier de nombreuses informations liées au développement durable sur la métropole et les cinq départements d’outre mer. L’outil de visualisation statistique permet de cartographier des indicateurs relevant de différents domaines du développement durable tels que l’air, l’eau, l’occupation des sols, les risques, etc. Il permet de caractériser et comparer les territoires entre eux. Accès direct à l'outil de visualisation statistique Fonctionnalités de l’outil de visualisation statistiqueChaque indicateur peut être représenté selon un niveau administratif (communes, cantons, départements ou régions), pour la métropole et les cinq départements d’outre mer.

Guide de prise en main de l'outil Geoidd Télécharger la liste des indicateurs statistiques diffusés Contact mél : geoidd@developpement-durable.gouv.fr. Risques climatiques en France [carte] 24 mars 2014 (mis à jour le 8 décembre 2015) Cet indicateur rend compte de l’exposition des populations, en France métropolitaine, aux risques climatiques depuis 1982.

Risques climatiques en France [carte]

En bref Selon les évaluations du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), les impacts dus aux changements de fréquence et d’intensité des événements météorologiques extrêmes sont susceptibles d’augmenter. « Certains événements et extrêmes météorologiques deviendront plus fréquents, plus répandus et/ou plus intenses pendant le xxie siècle et on dispose de nouvelles connaissances sur les effets potentiels de tels changements. » (GIEC, 2007) Cet indicateur est conçu comme le croisement de la densité de population et du nombre de risques climatiques identifiés comme risques naturels : avalanches, cyclones ettempêtes,feux de forêt, inondations… Les risques considérés ici sont ceux qui sont susceptibles d’être directement ou indirectement influencés par le changement climatique.

Véronique ANTONI. Exposition aux incendies de forêts [carte] En France métropolitaine, 4 000 départs de feu ont lieu en moyenne chaque année et 24 000 hectares de forêt sont incendiés.

Exposition aux incendies de forêts [carte]

Les trois quarts des communes françaises ayant subi des feux sont situées dans la moitié sud de la France. Ces zones boisées ont un fort potentiel combustible en raison des essences représentées et de la sécheresse des sols. L’accroissement de biens et de la population à proximité et dans les forêts augmente la vulnérabilité de ces zones face aux incendies. Les conditions climatiques (vent, chaleur) ainsi que la nature de la végétation sont favorables aux déclenchements de feux de forêts en Corse, en Provence - Alpes - Côte d'Azur, en Languedoc-Roussillon, en Drôme, en Ardèche et en Aquitaine. En France, 6 000 communes sont classées à risque de feu de forêt, soit une commune sur six, dont les trois-quarts situées dans le sud de la France.

Fin 2009, 95 plans sont approuvés, c'est-à-dire mis en application et annexés aux plans locaux d’urbanisme. Voir aussi… Risques technologiques [carte] Les risques technologiques L'essentiel sur...

Risques technologiques [carte]

La notion de risque technologique, opposée à celle de risque naturel regroupe les risques d’origine anthropique : risques industriels, nucléaires et biologiques. Quatre sources de risque technologique majeur sont présentes en France : installations industrielles, installations nucléaires, grands barrages et transports de matières dangereuses. De plus, les sites miniers peuvent également être source d’accidents. Dans ce sujet, sont traités parmi les risques technologiques : 1. Le recensement des accidents réalisé par le Bureau d’Analyse des Risques et Pollutions Industriels (BARPI) montre que les accidents technologiques les plus fréquents répertoriés dans la base de données ARIA sont ceux survenant dans les installations classées pour la protection de l’environnement (ICPE).

Télécharger les données et le graphique au format Excel Télécharger la carte. Risques industriels SEVESO [carte] Les installations industrielles, hors industrie nucléaire, susceptibles de générer les risques les plus importants sont les installations classées Seveso au titre de la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement. 1131 établissements de ce type sont recensés en France.

Risques industriels SEVESO [carte]

Répartis de manière inégale sur le territoire, ils sont situés majoritairement dans les départements à forte densité de population. Les établissements Seveso sont généralement situés dans des zones industrielles des grandes agglomérations et proches des axes routiers et fluviaux. En effet, ces établissements dépendent d’autres industries ou entreprises pour fonctionner, ont des besoins en eau généralement importants et utilisent les infrastructures de transport pour s’approvisionner et acheminer les produits finis. Les accidents industriels Les causes d’accidents technologiques impliquant des ICPE Télécharger les données et le graphique au format Excel La gravité des accidents Voir aussi. Sites nucléaires en France. Un accident nucléaire est un événement qui peut conduire au rejet dans l’environnement de matières radioactives.

Sites nucléaires en France

Ce rejet est susceptible de porter atteinte à la population, à l’environnement et plus généralement aux enjeux du territoire. Plusieurs situations peuvent être à l’origine de ce risque : lors d’un dysfonctionnement grave sur une installation nucléaire de base (réacteurs, stockages, usines, centres de recherche …), lors de l’utilisation de matières radioactives dans le domaine industriel et médical, ou lors du transport de matières radioactives. En cas d’accident nucléaire, deux phénomènes sont à craindre : l’irradiation et la contamination. L’irradiation est le rayonnement mesuré en sievert (Sv) qui traverse la matière. La limite annuelle réglementaire d’exposition de la population aux activités nucléaires est de 1 millisievert (mSv) par an.

La place du nucléaire français dans l’Europe. Halte aux Catastrophes ! Les villes du Sud face aux catastrophes naturelles - Interviews (partenaires)