background preloader

Faut-il enseigner la morale ?

Facebook Twitter

Construire autrement son rapport à soi, aux autres, à la société. Aujourd’hui, j’ose prendre la parole.

Construire autrement son rapport à soi, aux autres, à la société

J’ose demander de l’aide… Cette démarche que suivent chaque jour, chaque semaine, des milliers d’enfants, d’élèves s’appuie sur l’agenda coopératif proposé par l’OCCE. François Dubet : Deux remarques sur la morale laïque à l’école. Pour le sociologue François Dubet, le retour de la morale à l'Ecole est une bonne chose.

François Dubet : Deux remarques sur la morale laïque à l’école

A condition que ce soit pour de vrai une morale mise en action. Il pose aussi la question du rapport au religieux, un domaine où la société française a considérablement évolué. L’idée de promouvoir une morale laïque à l’école n’est pas contestable et l’on peut même se réjouir de voir l’école retrouver une vocation éducative afin de ne pas se réduire à une fonction d’instruction, de formation professionnelle plus ou moins directe et de sélection plus ou moins équitable. Ceci dit cette éducation à la laïcité pose deux problèmes qui méritent quelques remarques : le contenu de cette morale et les modalités de sa transmission. Il me semble que l’on ne peut pas revenir vers une conception de la laïcité construite sur le principe de la mise à l’écart des cultures spécifiques et des identités religieuses tenues pour hostiles ou étrangères à la laïcité comme c’était le cas en 1905.

François Dubet. Laurence Loeffel : "Au bénéfice des élèves, du climat de la classe et des (...) Le rapport : « Pour un enseignement laïque de la morale » a été remis au le 22 avril au Ministre de l’éducation Nationale.

Laurence Loeffel : "Au bénéfice des élèves, du climat de la classe et des (...)

Laurence Loeffel, l’un des trois auteurs, apporte des précisions et montre des points sur lesquels s’appuyer pour la mise en place. Par exemple, il s’agit bien de réfléchir, de délibérer, mais d’agir aussi. Quelles sont les orientations essentielles de votre rapport ? La mission a pris acte du lien intrinsèque entre morale et éducation : il n’y a pas d’éducation sans morale, sans valeurs qui sous-tendent le geste éducatif. Morale laïque : pour un enseignement laïque de la morale. Les rapporteurs de la mission de réflexion sur l’enseignement de la morale laïque de l’école primaire au lycée ont présenté le résultat de leurs travaux au ministre de l'éducation nationale lundi 22 avril.

Morale laïque : pour un enseignement laïque de la morale

À la suite de la remise du rapport intitulé "Morale laïque : pour un enseignement laïque de la morale", Vincent Peillon a exposé les grandes orientations retenues. [Vidéo] Intervention de Vincent Peillon à la suite de la remise du rapport "Morale laïque : pour un enseignement laïque de la morale" Enseignement laïque de la morale - réactions sur Twitter (avec tweets) · alozach. La morale laïque à l’école ? Oui mais comment. S’agit il de réveiller la « guéguerre » de l’instituteur et du curé , vieille querelle très franco-française ?

La morale laïque à l’école ? Oui mais comment

Je ne le crois pas car le contexte est aujourd’hui différent et le prétexte louable et nouveau. Comment faire vivre ensemble des cultures parfois si différentes ? Comment enseigner la "morale laïque" ? - Question d'éducation - Éducation / jeunesse. Maxime morale L'occasion pour lui de revenir sur cette notion de " morale laïque ", une des nouveautés de la loi d'orientation sur l'école qui sera présentée en janvier au Parlement. En quoi cet enseignement se distinguera de ce qui existe aujourd'hui ? On en parle avec Benoit Falaize, professeur d'histoire à l'université de Cergy. Pour en savoir plus : - L'installation de la mission sur l'enseignement de la morale laïque par Vincent Peillon. - Sur la morale laïque, entretien avec Benoit Falaize sur le site du SNUipp-FSU.

Extrait : "Si l'on veut des enseignants dignes, bienveillants et respectueux des valeurs de l'école républicaine et des opinions de chaque élève, nulle doute qu'une réflexion sur la déontologie sera nécessaire. . - le rapport Debray de 2002. [Se-Unsa] Après Xavier Darcos en 2008, Luc Chatel vient d’annoncer un retour en fanfare de l’instruction morale à l’école primaire.

[Se-Unsa]

En sortant de leur naphtaline des pratiques pédagogiques d’un autre âge, le ministre veut faire coup double. D’un coté, détourner l’attention de l’opinion publique des vraies difficultés de l’école liées aux purges budgétaires et de l’autre, donner des gages à son électorat conservateur. Cependant, étrange conception de la morale. En effet, la circulaire ministérielle publiée ce matin l’articule principalement autour de la seule opposition binaire du Bien et du Mal. Cette manière d’aborder les choses relève plus du catéchisme que de l’action de l’enseignant qui consiste à former le citoyen. Pour le SE-Unsa, la question essentielle est celle du « vivre ensemble ». Laisser à penser que rien n’est fait et que les enseignants se défilent tord la réalité.