background preloader

Développement-inégalités

Facebook Twitter

Numérique et Internet dans le monde

Cartographie des inégalités à Paris : fractures sociales et spatiales. A Paris, les catégories sociales, les tranches d’âges, les métiers, les origines ethniques se côtoient, se croisent, se rencontrent.

Cartographie des inégalités à Paris : fractures sociales et spatiales

Les lignes de partage de la société s’inscrivent dans la vie, mais les échanges sont incessants. Sans être en mesure de situer immédiatement tous les arrondissements les uns par rapport aux autres, les Parisiens les identifient par leur numéro, évocateur d’un milieu social, de monuments, d’activités. Ils en maîtrisent parfaitement la symbolique sociale : résider dans le 7e ou dans le 19e n’a pas le même sens. Car Paris oppose ses beaux quartiers de l’ouest aux quartiers populaires de l’est. La cartographie est certainement l’outil le plus pertinent pour représenter le Paris des inégalités . Paris est la capitale de la très grande richesse. Le Paris des pauvres n’en demeure pas moins. CARTO n° 11 - La pauvreté dans le monde - les effets de la crise sur la société. Www.unohrlls.org/UserFiles/File/LDC Documents/Advocacy brochure French for Web.pdf. 8 millions de pauvres, à qui le tour ? [WeDoData] Interactive Infographic of the World's Best Countries.

(Re)connaître les bidonvilles - Globe. Les bidonvilles au centre ?

(Re)connaître les bidonvilles - Globe

Selon les rapports de l’ONU, le nombre de citadins dans le monde augmente de 70 millions de personnes chaque année – l’équivalent de 7 agglomérations parisiennes. A l’horizon 2035, il y aurait environ 4 milliards de citadins sur la planète. 40 à 50 % d’entre eux, selon ces projections, seraient des bidonvillois – des habitants des bidonvilles (source : ONU). Pourtant, depuis près d’un siècle, une préconisation tenace lancine les politiques d’aménagement du territoire et de développement : éradication.

Eradication des bidonvilles. Voilà qui rappèle un article de rupture qui a fait date. Pour écouter l’émission, rendez-vous ici. N'hésitez pas à nous envoyer vos questions et/ou commentaires dans la rubrique "Votre commentaire" en bas de page. Part des populations urbaines et rurales selon le niveau de développement World urbanisation prospects, The 2007 revision population, UNFPA. Bidonvilles, bidonvillois, slums : définitions « Un monde de bidonvilles ? Inde et Chine : destins croisés - Julien Damon, article Démographie. Chine et Inde connaissent des trajectoires démographiques opposées : vieillissement accentué et déclin pour la Chine, continuation de l’augmentation de la population pour l’Inde.

Inde et Chine : destins croisés - Julien Damon, article Démographie

Intégration au capitalisme mondialisé, expansion économique spectaculaire, réduction de la pauvreté, montée des inégalités, affirmation d’une classe moyenne urbaine, revendication de droits…, telles sont les caractéristiques communes à la Chine et à l’Inde contemporaines. Leur croissance démographique et l’ampleur de leur population comptent également parmi les points communs que l’on attribue à ces deux géants. Pourtant, si les dynamiques sont parallèles pour les récentes années, il n’en va pas du tout de même pour l’avenir.

Selon les hypothèses des statistiques de l’Onu, retenues pour les projections dites « moyennes », la population chinoise devrait continuer à croître jusqu’aux années 2030. Rapport sur le développement humain 2009. Alice Adye a pu observer comment la désintégration des institutions a fragilisé et victimisé les femmes des régions rurales de sa communauté....

Rapport sur le développement humain 2009

Voir Oct 3 Le PNUD au Soudan du Sud Le Match contre la Pauvreté aura lieu cette année à Porto Alegre le 19 décembre 2012.... Voir. Le Sud mérite mieux que nos clichés. , d’idées reçues.

Le Sud mérite mieux que nos clichés

Ainsi des pays du Sud : pauvreté, sécheresse, guerre, famine, voire même fainéantise, incompétence…Ces qualificatifs, des plus anodins aux plus racistes, ne disent qu’une seule chose : notre méconnaissance d’une réalité plus complexe et plus optimiste. Banque de semences agricoles, crèche autogérée, café équitable, production d’énergie à partir de déjections bovines, mutuelle solidaire villageoise, coopérative agricole biologique, atelier d’artisanat textile… Une question s’impose : sommes-nous ici à la hauteur des défis qu’ils arrivent à relever là-bas ? Aidez-nous à casser les clichés ! Envoyez des e-card « vache » et pomme de terre » à vos proches ! Pour casser les clichés, il faut regarder et écouter ceux qui changent le monde.